BullsFr

Présentation des recrues

Moins d’une semaine après la Draft et le trade qui a envoyé Butler et le Pick 16 à Minnesota, les Chicago Bulls présentaient à la presse ce qu’ils ont obtenu en contrepartie de la part des TimberWolves : Zach LaVine, Kris Dunn et le Rookie Lauri Markkanen, drafté avec le Pick 7. Gar Forman, John Paxson et Fred Hoiberg étaient également là pour cette conférence de presse dont vous pouvez retrouvez tout les déclarations ici :

John Paxson : « Bonjour, merci d’être ici alors qu’on débute un nouveau chapitre de notre organisation. Jeudi soir nous avons pris la décision de nous séparer d’un très bon joueur mais après quelques jours ou nous avons analysé ça nous sommes très excités de la direction que nous prenons. Après avoir parlé la nuit dernière avec ces 3 jeunes afin de mieux les connaitre nous sommes certains d’avoir des jeunes qui ont de la qualité et qui jouent le jeu de la bonne manière. Donc c’est une journée excitante pour nous aujourd’hui, nous définissons une direction et les décisions que nous allons prendre par la suite seront basées sur cette direction. »

Gar Forman : « Je vais juste poursuivre sur que John a dit, nous avons 3 jeunes joueurs athlétiques et complets, chacun apporte quelque chose de différent à l’équipe. Lauri est capable de shooter et est très mobile, Kris est un bon défenseur et peut créer des choses en attaque et Zach a de grosses qualités athlétiques et shoote bien. Ces 3 gars entrent dans ce qu’on recherche et nous sommes vraiment ravis de les voir rejoindre Chicago et les Bulls.

Zach, vous avez eu une grosse blessure au genou. Tout d’abord comment ça va et quand pensez vous être capable de retrouvez les parquets ?

LaVine : « Je me sens vraiment bien par rapport à cette blessure. Je bosse comme un fou à la salle tout les jours, je me tiens aussi prêt que possible. Il y a toujours cette timeline de 9-12 mois mais je pense pouvoir revenir plus tôt que ça. Je ne me suis pas fixé un moment précis mais je suis confiant sur le fait de pouvoir revenir rapidement, ça me donne du temps pour bosser sur l’aspect mental et ma force pour devenir meilleur. Je n’ai aucune peur à propos de cette blessure. »

Zach on a vu des photos de vous plus jeunes avec des maillots des Bulls. Est ce que jouer dans « la maison que Jordan a construit » était un rêve que vous aviez étant jeune et qu’est ce que ça vous fait d’être le leader de ce groupe à un si jeune âge ?

LaVine : « Je vais juste essayer d’aider du mieux que je peux. Je suis très humble et heureux d’être dans une situation comme celle ci, dans cette franchise historique. Ce n’est pas tout le monde qui a cette opportunité. J’ai toujours été un fan de Space Jam, je connaissais tout de Michael Jordan, j’en parlais avec John Paxson, j’étais fan de Jordan avant d’être né. C’est une superbe opportunité d’être dans ce club et cette ville et je vais faire de mon mieux. »

Kris, que retenez vous de votre saison Rookie, statistiquement ce n’était probablement pas ce que vous espériez, mais qu’avez vous appris avec Tom Thibodeau et quelles qualités allez vous apporter aux Bulls ?

Dunn : « Ma saison Rookie a été remplie de haut et de bas, un peu comme les montagnes Russes. Thibs m’a appris à devenir un pro. Il aime les joueurs qui bossent dur et il s’assure que tout le monde est à la salle et bosse dur tout le temps pour s’améliorer chaque jour. Il m’a vraiment aidé à ce niveau. Concernant ce que je peux apporter à cette équipe je dirais ma ténacité défensive, je tire une grande fierté dans ma défense donc je vais apporter ça et apprendre à connaitre tout le monde, les joueurs, le staff et prouver ce que je sais faire. »

Fred, avec ces nouvelles additions est ce que vous pensez que ce roster correspond plus à ce que vous voulez faire par rapport aux autres rosters que vous avez eu depuis que vous êtes ici ?

Hoiberg : « Je suis très excité à l’idée de coacher ce jeune groupe. Avec ceux qui étaient là l’an passé et qui reviennent, les joueurs de banc qui ont désormais plus d’expérience, l’ensemble va être bon. C’est une période excitante pour moi de pouvoir grandir avec ces gars qui bossent dur et ont beaucoup de qualités. Je suis fan de ces gars, j’ai regardé pas mal de vidéos de Lauri ces derniers jours et sa capacité à s’écarter, jouer les postes intérieurs, c’est ce que devient cette ligue. Il peut shooter, dribbler, c’est un bon athlète. Kris tout le monde sait qu’on l’aimait déjà beaucoup l’an dernier à la Draft, il est capable de pousser la balle et hausser le tempo et c’est quelque chose qui m’intéresse, tandis que Zach a des qualités athlétiques que peu de joueurs ont, il peu shooter d’un peu partout. Et encore une fois ils ont des profils qui s’accordent bien avec ceux qu’on a déjà, Valentine, Zipser, Jerian, Cristiano et Bobby ainsi que les vétérans qui reviendront. Donc je suis très excité à l’idée de coacher ce groupe. »

DDVxD0JVoAA00WW

Kris, les Bulls ont eu beaucoup de meneurs de jeu l’an passé et on a pas mal parlé de « meneur du futur » mais plusieurs d’entre eux ont connu pas mal de difficultés notamment en ce qui concerne le shoot, qu’est ce qui vous fait pensez que vous pouvez être ce « meneur du futur » et améliorer votre shoot ?

Dunn: « En étant à la salle tout les jours pour démontrer mon implication à devenir meilleur et pousser mes coéquipiers, apprendre le jeu et les systèmes. Pour avoir du succès il faut tirer profits des qualités de tout le monde et c’est ce que je compte faire, être moi même et montrer aux gars que je suis prêt à bosser avec eux. »

Kris à Minnesota vous avez jouer avec 2 Top Picks de a Draft, est ce que ça peut vous aider vu que vous aurez un rôle plus important ici ?

LaVine : « J’ai apprécié mon temps à Minnesota et ces gars sont de super potes, ils m’ont énormément appris, de mon arrivée à 19 ans jusqu’à maintenant, bien que je ne sois pas vieux à 22 ans. Mais maintenant je suis là pour bosser dur comme je le fais toujours. J’ai confiance et j’ai juste hâte qu’on s’y mette pour voir ce qu’on peut faire. »

John, ce trade a été beaucoup critiqué et étant quelqu’un de compétitif comment vous accueillez les réactions qu’on a vu suite à cet échange ?

Paxson : « J’ai toujours dit que si on regarde qui gagne ou perd un trade ce n’est pas la bonne manière de voir les choses. Nous avons défini une direction. Bien sur Jimmy est un All Star et Minnesota a obtenu un bon joueur, mais nous avons fait les Play-Offs 9 fois sur les 10 dernières années et ce n’est pas suffisant. Nous reprenons à zéro. Je vous le dit, quand vous avons discuté avec ces 3 jeunes hier soir on a vu que c’était de bons gars en plus de bons joueurs de Basket. On a l’opportunité de les développer avec notre coach et son staff. Jusqu’ici notre été est super, même avant le trade. Je suis excité à propos de l’environnement qu’il va y avoir dans cette salle dorénavant. Je ne me préoccupe pas de comment le trade est perçu, tant que ces jeunes joueront dur les fans vont les apprécier et ça les rendra meilleurs. »

Fred, Gar/Pax ont parlé de la priorité qui est de développer les jeunes et on a pas mal parlé de ces jeunes qui adhèrent à ça et bossent dur. Etes vous confiant, avec ce groupe encore plus jeune, qu’il y aura une forte progression ?

Hoiberg : « Oui je suis très confiant en mon staff pour ça. Si on regarde, l’an dernier il n’y avait que 5 équipes qui avait autant de joueurs avec 1 ou 2 ans d’expérience dans la ligue, nous plus Phoenix, New York, Philadelphie et Miami. Nous nous sommes qualifié en Play-Off ce qui était notre but : développer nos jeunes et participer aux PO même s’il y a évidemment de la frustration par rapport à notre inconstance. Ce que John a dit sur les jeunes qui adhèrent à notre idée est vrai. Ils ont pris 2 ou 3 semaines de vacances et depuis un mois ils sont là et bossent. Pas seulement les 5 que j’ai mentionné tout à l’heure mais aussi Niko (Mirotic), Cam (Payne) sont là tout les jours. Et avec ces 3 là on a une dizaine de joueurs qui vont bosser ensemble pour s’améliorer et aussi développer des affinités ce qui est très important pour la suite. Je suis satisfait de ce qu’on a fait jusqu’ici cet été et on devrait voir plusieurs de nos gars lors de la Summer League. »

DDVz_77UIAA8Iam

Lauri êtes vous confiant sur le fait de pouvoir jouer en 4 et en 5 ? Dans la NBA moderne les intérieurs doivent être capable de s’éloigner du cercle et shooter, pensez vous pouvoir le faire ?

Markkanen : « Je suis à l’aise dans tout les rôle, j’ai joué à tout les postes dans ma carrière et j’ai évolué en 5 parfois la saison dernière donc je suis capable de le faire, aussi bien défensivement qu’offensivement. »

Zach, vous êtes en train de soigner une grosse blessure au genou et vous arrivez dans une Franchise qui tient à jouer la prudence avec ses blessés, comment comptez vous trouver le bon équilibre entre votre fougue et votre envie de jouer à fond et les probables restrictions qu’il y aura au début ?

LaVine : « Je me sens bien et c’est la priorité pour moi et la Franchise. Je fais tout ce qui est possible pour revenir au top physiquement et quand ce sera le cas je serais prêt, je suis le genre de personne à tout donner pour revenu le plus vite possible et j’espère que c’est pour bientôt. »

Lauri, pensez vous que vous avez beaucoup de travail à accomplir pour vous adapter à la défense en NBA ?

Markkanen : « Je sais qu’il y a beaucoup de boulot à accomplir, comme toujours, mais je suis le genre de gars à être à la salle et bosser car je sais que c’est comme ça qu’on devient meilleur. Donc si j’y met le travail nécessaire, je suis confiant dans le fait que ça arrivera. »

John, avez vous pris une décision concernant Rondo, sachant que ce trade peut avoir une influence la dessus et quand vous avez évoqué le besoin de leadership dans le groupe, de combien de vétérans pensez vous avoir besoin ?

Paxson : « On doit encore déterminer ça. On s’est exprimé sur ce quo’n pense de Rajon. Zach et lui ont le même agent et il est là aujourd’hui donc on va s’asseoir et discuter. Nous comprenons que les vétérans sont importants pour une jeune équipe. Mais les bons vétérans seulement, ceux qui sont de bons coéquipiers, aident les jeunes et leur apprennent à devenir de bons pros. Donc on va s’occuper de ça. »

Kris, je sais que vous avez bosser dur pour en être là aujourd’hui, mais on peut considérer que l’an dernier était la saison la moins réussie de votre jeu vie de Basketteur, quelles leçons en tirez vous ?

Dunn : « N’abandonne jamais. Toute ma vie j’ai connu des hauts et des bas, même dans ma vie personnelle. Mais si j’en suis là aujourd’hui c’est que je n’ai jamais lâché. J’ai une super famille qui est là aujourd’hui, des amis qui me poussent et m’encouragent quoiqu’il arrive. Ma mentalité a toujours été de ne jamais abandonner. J’accepte le fait que la saison dernière était mauvaise mais je suis tout les jours à la salle pour m’assurer de ne pas avoir une nouvelle mauvaise année. Donc pour répondre, juste ne jamais abandonner. »

Lauri, je sais que vous étiez à Arizona l’an dernier mais en plus de vous adapter à la NBA il faut s’adapter à la vie aux USA, comment pensez vous pouvoir gérer ça, surtout dans une ville comme Chicago ?

Markkanen : « Je n’ai pas eu le moindre problème pour m’adapter, c’était très facile et de ce que j’ai vu de Chicago, ça me rappelle chez moi donc je vais être à l’aise ici. »

Lauri, nous les Américains on aime les stéréotypes, c’est débile mais on utilise toujours ça. Et quand on fait 2m10 et qu’on est blanc, on est étiqueté soft, comment réagissez vous à ça ?

Markkanen : « Je sais qu’il y a des stérétypes mais je ne m’inclus pas dedans. Je ne suis pas soft, je joue dur. Mais je pense que les Européens qui viennent en NBA sont en train de doucement briser ce stéréotype. »

DDVyQ_-UQAEIM9N

John, vous parliez tout à l’heure des vétérans, quels contacts avez vous eu avec Dwyane Wade depuis ce trade et comment réagissez vous aux rumeurs qui disent que Wade pourrait négocier un buy-out ?

Paxson : « Je sais que Forman a eu l’agent de Dwyane au téléphone. Concernant le buy-out, il doit nous bénéficier. Dwyane a été un bon pro l’an dernier et il connait ce genre de situation, il était à Miami quand ils sont passés par quelques années de reconstruction aussi. Pour l’instant on agit en assumant qu’il va rester, mais s’ils abordent le sujet du buy-out ça devra clairement nous avantager. »

Fred, quand vous voyez Zach LaVine, quel niveau peut il atteindre lors des 2 prochaines années si on prend en compte que sa blessure au genou ne le gêne pas ?

Hoiberg : « Je connais beaucoup de monde dans l’organisation des Timberwolves depuis mon passage la bas en tant que joueur puis après quand j’étais dans le Front Office et tout le monde est ravi de l’étique de travail de Zach, de son approche jour après jour, de sa présence à la salle, de sa manière d’aborder sa blessure pour vite revenir. C’est incroyable. Avec ses qualités athlétiques plus son shoot, il a une vraie marge de progression. C’est existant quand on a un joueur capable de créer des situations spectaculaires en allant au cercle tout en étant capable de shooter de plusieurs mètres derrière la ligne à 3pts, donc c’est quelqu’un avec qui tu peux faire beaucoup de choses. On a passé une heure ce matin à chercher les meilleurs placement et les meilleures dispositions pour profiter au maximum de ces qualités. C’est très excitant pour ces 3 là mais aussi pour les autres jeunes. »

Paxson : « On parle souvent du fait que dans cette ligue les joueurs arrivent à leur prime à 26-27 ans. Aucun de ces 3 là n’est encore proche de cette prime. C’est ce qui est excitant. Ils sont talentueux et ont l’étique de travail qu’on recherche et leur prime est encore loin. Ils ont une belle opportunité de grandir en tant que joueurs au coeur de cette organisation et ça reste la partie la plus excitante de notre direction car ils vont définir cette direction justement. »

Zach, en tant qu’ancien joueur de la PAC12 avez vous suivi Markkanen avec Arizona ? Qu’en avez vous pensé et êtez vous excité à l’idée de jouer avec lui à l’avenir ?

LaVine : « Oui j’ai suivi quelques matchs, il peut créer du spacing et shooter. Quand on a un joueur capable de shooter comme ça sur les Pick’n’Rolls il faut respecter ça. Maintenant on va chercher à mieux se connaitre mais c’est toujours excitant de jouer avec des joueurs de ce calibre. »

John, quand vous parlez de reconstruire ça demande de la patience, quel est votre message pour les fans ?

Paxson : « On a changé de direction, nous n’étions pas satisfait d’être une équipe de milieu de tableau. On demande de la patience parce qu’une reconstruction demande du temps, mais si on le fait de la bonne manière, avec des personnes de caractère, ce qu’on va faire, et si on aligne une équipe que Fred et son staff ont permis de développer et ont bien fait travailler, les fans verront une équipe dont ils pourront être fier et ils auront de l’espoir. Je pense que si on est tous unis pour aller dans la même direction, alors on a une chance. S’ils nous donnent du temps et sont patients, ils verront le résultat. »

Kris, quel genre de coéquipier est Zach et comment a t’il gérer sa blessure ?

Dunn : « C’est un super coéquipier, je pense que c’est parce qu’il laisse sa personnalité éclater, un gars sympa et marrant quand on le connait bien. Je trouve qu’il a très bien géré sa blessure. Souvent quand un joueur connait une telle blessure il a tendance à s’écarter du groupe. Zach était présent à chaque Shootaround, ilétait là tout les matchs, il restait en contact avec nous par sms quand on jouait à l’extérieur, si on gagnait il nous félicitait et si on perdait il nous disait de ne pas baisser la tête et continuer de bosser. Je suis allé le voir pour lui demander des conseils et il a toujours été disponible donc c’est un bon coéquipier, un bon leader et je suis heureux qu’il soit à mes côtés. »

DDVwv62UMAEG9Nj

Parmi les autres infos, sachez que les Bulls ont informé Michael Carte-Williams qu’ils n’allaient pas activer sa Qualifying Offer et qu’il sera donc libre cet été. En ce qui concerne Nikola Mirotic, Cristiano Felicio et Joffrey Lauvergne, les dirigeants ont activé leur Qualifyinh Offer ce qui fait que s’ils reçoivent des autres d’autres clubs, les Bulls peuvent s’aligner sur les salaires proposés et conserver le joueur !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *