BullsFr

High in the Sky (S1-Ep14)

Chaque lundi, « High in the Sky » sera une rubrique qui reviendra en détails sur les rencontres et faits marquants de la semaine précédente pour le Chicago Sky, avec aussi parfois un focus sur une joueuse précise afin de suivre régulièrement l’évolution de ce groupe et découvrir l’effectif ainsi que le staff.

Episode 14 : Constance

3 victoires consécutives dont une de 20pts pour débuter août, puis 2 défaites de rang dont une de 37pts à domicile contre Seattle avant cette semaine de s’imposer de 13 longueurs à Connecticut dans une match qu’elles ont menées de bout en bout puis de s’effondrer de nouveau en prenant une fessée au Madison Square Garden (défaite 92-62) … Chicago a affiché toute son inconstance lors de ce mois d’août pourtant crucial dans la quête d’un spot en PO et les 2 matchs de cette semaine en sont l’exemple parfait.

A Connecticut vendredi soir, le Sky a survolé la rencontre ! Une grosse intensité défensive dès les premières minutes et une bonne activité de la part du banc permettent aux filles d’Amber Stocks de prendre le meilleur départ et même le large face à une formation qui a cartonner Chicago cette saison (des victoires de 18 et 21pts). La circulation de balle est propre et l’adresse est présente, avec notamment Jordan Hooper qui claque 4 THREES et la toute nouvelle arrivée, Adut Bulgak, qui se signale également. Signée pour la fin de saison afin de remplacer Keysha Hampton qui s’est fait opérée du genou, Bulgak se met rapidement en évidence avec de bonnes pénétrations et de l’énergie aux rebonds, au point de finir 2ème meilleure scoreuse de l’équipe pour ses débuts, avec 14pts à 6/10 et 5 prises. Connecticut prend rapidement l’eau, se retrouvant mené de 22pts dans le 3ème quart et précipitant la plupart de ses actions en attaque. Et malgré quelques bons THREES qui les relance un peu, elles n’ont jamais su endiguer les vagues successives du Sky, qui inscrit son meilleur total de pts à l’extérieur de la saison (hors OT) avec 96 pions chez la meilleure équipe de l’Est !

ct-liberty-cruise-beat-sky-20170827

Hélas 2 jours plus tard à NY le scénario est totalement inversé. Cette fois c’est le Liberty qui prend rapidement les commandes avec une grosse défense. New York peuple la raquette et ne concède aucun espace au Sky qui n’a que quelques shoots mi distance de Breland à offrir pour répondre au pilonnage de Tina Charles, Epiphanny Prince et consort. Après un match à 50% aux tirs à Connecticut, ce match est beaucoup plus compliqué : 41.1%, seulement 14 asts pour 23 balles perdues mais surtout une large domination aux rebonds de la part du Liberty : 46 à 28 dont 18-2 aux prises offensives ! Impossible de gagner un match dans ces conditions et malgré les très bons efforts de Dolson, intenable Inside (22pts à 7/10, 4rbs) et de Kahleah Copper, aussi à l’aise pour pénétrer et provoquer que pour dégainer de loin (17pts à 6/11, 4rbs), Chicago a souffert toute la soirée du manque de soutien de ses autres joueuses vedettes (le trio Quigley, Vandersloot, Pondexter cumule un bien triste 8pts à 3/18 et 11 balles perdues).

Une incapacité à enchaîner les bonnes sorties qui devrait logiquement coûter les PO à cette équipe, même si mathématiquement il reste un espoir. Chicago reçoit ses 2 concurrents directs que sont Dallas et Seattle dans cette dernière semaine de saison régulière, avec entre les 2 un déplacement à Minnesota. Même un 3-0 qui semble totalement improbable ne garantirait pas les PO à coup sur !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *