BullsFr

Doug Collins de retour aux Bulls

Lors de la conférence de presse de fin de saison en avril dernier, le duo Gar/Pax avait mentionné le fait qu’il pourrait y avoir des changements au sein de l’organigramme des Bulls. Ainsi, après avoir envoyé l’assistant coach Charlie Henry s’occuper de l’équipe de G-League des Windy City Bulls et fait faire le chemin inverse à Nate Loenser, puis offert à l’ancien joueur NBA Shawn Respert le poste de directeur du secteur développement des joueurs, c’est au tour de Doug Collins de rejoindre l’équipe.

A 66 ans, il rejoint son état natal et se rapproche de son fils, actuel coach à l’Université de Northwestern à Chicago. Mais là n’est pas le but. Collins revient à Chicago en tant que conseiller de John Paxson. Il donnera son avis sur de nombreuses choses, aussi bien niveau BasketBall que marketing ou autre, sans pour autant être décisionnaire puisque Gar/Pax auront le dernier mot. Paxson : « Nos réunions cet été avec Forman et Reinsdorf ont mené au fait de contacter Collins. J’ai toujours vu en lui une intensité et une passion qui sont unique et nous allons utiliser son expérience dans de nombreux secteurs. »

Et pour ceux qui rêvent déjà d’un départ d’Hoiberg, remplacé par le Hall Of Famer et ancien coach de la Franchise (Bilan de 137-109 en 3 saisons, de 1986 à 1989), arrêtez vous tout de suite : « Il est totalement exclus que je sois le coach. J’ai 66 ans, 5 petits enfants et quand mon fisl à pris un poste d’entraîneur à Northwestern en 2013, j’ai su que je ne voulais plus être coach » déclare le principal intéressé. « Mon unique but est d’aider cette organisation dans sa reconstruction. Je vais observer et donner mon avis, mais à la fin ce sont Gar/Pax et les Reinsdorfs qui prendront les décisions. J’ai confiance en eux. Le Training Camp démarre lundi, je vais me trouver une chaise et observer tout ça, je ne vais rien rater. Je suis vieux mais je ne suis pas Old School, j’ai des idées fraîches et je compte bien en faire profiter cette organisation. Cette équipe a pris beaucoup de coups dernièrement, mais je vais mettre mon bras autour d’Hoiberg, Paxson et Forman et leur dire ‘Allez, ramenons cette joie et cet excitation aux Chicago Bulls. »

Bon courage pour ça …

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *