BullsFr

Atlanta Hawks @ Chicago Bulls (26/10/17)

Premier match de la saison contre un « concurrent direct » comme on pourrait le nommer, Atlanta étant un autre candidat solide dans la lutte aux premiers picks de la prochaine Draft. De plus, ils se présentent affaiblis au United Center puisque Schroder n’est pas du voyage et Belinelli est incertain. Côté Bulls c’est Zipser qui est incertain avec un hématome au genou tandis que Dunn semble proche de reprendre les entraînements. Pour ce soir, c’est un peu « que le moins mauvais gagne » même s’il serait plaisant de voir les hommes de Fred Hoiberg débloquer le compteur W. GO BULLS !

Récap : Dans un match ou « déchet » et « briques » suffisent à résumer le niveau, les Bulls sont les moins mauvais et obtiennent leur première victoire de la saison (91-86). Ne bondons pas notre plaisir, le niveau de jeu n’était pas fameux mais on a vu une équipe combative d’entrée de jeu avec un RoLo en tour de contrôle, impérial sous les 2 cercles avec ses rebonds et ses box outs et auteur de 10 des 18pts des siens dans un 1er quart équilibré ou Collins prend le dessus dans le duel des Rookies avec un Markkanen discret et maladroit jusqu’ici. Le banc des Bulls se montrera par contre particulièrement tranchant avec les très bonnes entrées de Valentine, Pondexter mais aussi et surtout un Nwaba en feu, splendide d’énergie aux 4 coins du terrain pour couper une ligne de passe, gober un rebond (Career High de 11 prises) ou scorer dans le trafic. En face seuls Muslera et Belinelli offrent du répondant mais ça suffit pour que les Hawks soient encore devant à la pause (39-37).

Mais Chicago sait que ce n’est pas le genre de match à laisser filer et profite d’une raquette adverse affaiblie par l’absence, entre autre, d’Ilyasova pour appuyer ou ça fait mal : les Bulls attaquent le cercle, provoquent des lancers et maîtrisent les rebonds (62 à 40 aux rebonds, 18 prises offensives à 7). Au final, 68 des 91pts des Bulls ont été inscrits dans la raquette ou aux lancers (22/29 sur la ligne) et à part quelques THREES de l’ex Bull Belinelli (23pts à 5/9 derrière l’arc), Atlanta a peu de réponses à offrir. Pourtant, les Hawks reviennent à 86-85 dans la dernière minute du match, profitant de quelques possessions mal gérées par Chicago, qui précipite ses actions au lieu de faire tourner le chrono. Mais le Finnish Mamba, Lauri Markkanen, claque un THREE tout en aisance et décontraction pour clore les débats et assurer un succès précieux aux siens. Une victoire à l’énergie et avec la participation de chacun (3 joueurs en double double, 6 joueurs à 10pts minimum), même Valentine a été actif même si ça ne se voit pas trop dans les stats. Un premier W qui fait du bien parce que tanker, c’est une chose, mais on ne dira jamais non à une victoire par ci par là !

Score par Quart-temps :

— ATL-CHI
Q1- 20-18
Q2- 19-19
Q3- 20-28
Q4- 27-26
Fin-86-91

BoxScore

Next Game : Samedi 28 octobre vs Oklahoma City Thunder

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *