BullsFr

New Orleans Pelicans @ Chicago Bulls (04/11/17)

Les Bulls sont de retour au United Center après un trip intéressant en Floride (1-1) et affrontent des Pelicans plutôt en forme derrière leur monstre à 2 têtes Inside, qui aligne les grosses performances et détruit les raquettes adverses. Aux Bulls de s’adapter donc dans ce qui sera un gros test pour Markkanen et Lopez, sachant que Cousins et Davis peuvent aussi s’écarter du cercle et bombarder de loin. Si les Bulls restent adroits comme à Orlando et sont inspirés défensivement, sans leur offrir trop de secondes chances, ça peut donner une partie intéressante. GO BULLS !

Récap : On aura assisté à un match catastrophique d’adresse (35.4% pour Chicago, 40.2% pour NOLA) mais disputé de bout en bout, avec une victoire des Pelicans au bout de l’ennuie la nuit : 96-90 après prolongation ! C’est NOLA qui frappe en 1er avec pas mal de rebonds, des secondes chances mais peu de pénétration et un jeu plus axé sur le tir de loin. Chicago va un peu plus Inside, avec notamment un superbe Dunk de Markkanen après avoir déposé Cousins ligne de fond, mais ils sont souvent incapables de lui filer la balle alors qu’il a le mismatch inside (Holiday la plupart du temps). Entre ça et des joueurs qui refusent des tirs ouverts (Zipser, Dunn), ça n’incite pas à la confiance et la fin du 1er quart est remplie d’actions confuses des 2 côtés, entre passes bien trop longues et tirs précipités. Les briques continuent au 2ème quart mais Davis se joue de Felicio à chaque départ en dribble et obtient pas mal de lancers, chose que les Bulls ne feront quasiment pas (seulement 12 lancers tentés ce soir). Ce n’est pas du beau Basket même si quelques Hustle Plays et le score serré donnent un peu d’intérêt. Valentine fini bien la mi-temps avec 2 jumpers, une interception et une passe pour un And One de Grant pour envoyer les 2 équipes à égalité à la pause (38-38).

Chicago va prendre les devants pendant le 3ème quart, profitant de nombreuses erreurs de NOLA, dont le collectif n’est pas franchement plus rodé que le notre, avec une sélection de tir suspecte et des pertes de balles à répétition. C’est brouillon et les Bulls en profitent jusqu’à la blessure à la cheville d’Nwaba qui ne reviendra pas de la soirée. Dés lors les locaux sont moins percutants et cèdent petit à petit. New Orleans colle un 8-0 pour débuter le 4ème quart et repasser devant tandis que les Bulls commencent à enchaîner les actions confuses, comme quand Grant demande à Markkanen de jouer le post-up face à Nelson, avant de passer la balle à l’opposé à Valentine, la récupérer et balancer une brique à 3pts … Sans même parler des fautes stupides qui offrent des lancers à Cousins et une violation des 24 secs, Chicago se saborde tout seul une fois de plus mais reste dans le match car malgré 9pts de Cousins au 4ème quart, l’ensemble reste assez pauvre en terme de jeu. 83-83 avec moins de 40 secs au chrono, Grant arrache la balle des mains de Cousins, temporise, trouve Lopez qui loupe 2 lay-ups de suite. Holiday a la gagne au bout des mains pour NOLA mais son tir est trop court et Lopez n’a pas le temps e prendre le tir sur la dernière possession. On part donc dans une OT ou Lopez va continuer de tout loupé, commettre un marcher et péter un câble sur un flop grotesque de Cousins. Grant est le seul à scorer et c’est bien la le souci des Bulls, personne ne prend vraiment ses responsabilités. Comme un symbole, Nelson claque le THREE qui met les siens à +8 après une possession ou les Bulls ont tentés 3 THREES après rebonds offensifs ! Au final Chicago aura pris 42 tirs à 3pts et seulement 12 lancers francs, montrant bien le dérèglement de l’équipe, qui aurait du perdre bien avant l’OT tant ils ont accumulé les mauvais choix toute la soirée. A part le bon match de Valentine (16pts à 6/10 dont 4/7 à 3pts) et un Grant presque en Triple Double (13pts, 8rbs, 9asts), pas grand chose de positif à retenir …

Score par Quart-temps :

— NOP-CHI
Q1- 17-19
Q2- 21-19
Q3- 19-26
Q4- 26-19
OT- 13-7
Fin-96-90

BoxScore

Next Game : Mardi 7 novembre @ Toronto

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *