BullsFr

Le Baromètre des Bulls (S5-Ep3)

2ème semaine consécutive avec un bilan de 1-2 et encore des matchs ou on aura vu un peu de tout à la fois, des progrès dans certains domaines et des faiblesses toujours aussi criantes dans d’autres. L’animation offensive continue d’être brouillonne et manque de créativité, ce qui engendre quelques pertes de balles assez affreuses et des violations fréquentes des 24 seconds, mais on a vu plus de tentatives de s’approcher du cercle et moins de 3pts systématiques … sauf au dernier match contre NOLA ou les 42 tentatives from Downtown font grincer des dents … Les 2 matchs en Floride ont montré qu’en étant sérieux, appliqués et en ne forçant pas n’importe comment, on pouvait avoir une certaine adresse (et non une adresse certaine), mais la réception de NOLA est un igagnablesndicateur qu’on peut vite retomber dans nos travers. Peut être l’effet du back-to-back. En tout cas, comme l’a souligné un adversaire cette semaine (voir plus bas), Chicago se bat et joue dur. Les 3 matchs étaient gagnables même si les fins de matchs serrées ont été mal négociés. Reste a réintégrer Portis, dont la suspension est terminée, et poursuivre dans cet été d’esprit.

Résultats de la semaine :

L @ Miami 97-91
W @ Orlando 83-105
L vs New Orleans 90-96 (OT)

Le meilleur :

Lauri Markkanen (=) : – 34.3mins, 17.3pts à 19/44 aux tirs dont 7/22 à 3pts, 8.0rbs, 2.7asts, 0.7stl – Un peu moins d’adresse à 3pts, notamment lors du dernier match, son 1er back-to-back en carrière, mais il a compenser avec des attaques rugueuses au cercle, des claquettes Dunks et ce sans bénéficier du moindre système pour lui. Défensivement il a tenu le choc malgré des match-ups qui ne s’annonçaient pas forcément favorables.

Grand Soleil :

Robin Lopez (=) : – 35.3mins, 15.7pts à 21/45 aux tirs, 7.7rbs, 1.7ast, 1.0blk – A loupé quelques lay-ups qui auraient pu faire la différence en fin de match contre NOLA mais comment lui en vouloir tant sa régularité, sa combativité et son leadership sont exemplaires ? Encore une fois solide dés qu’on a fait appel à lui et actif sous les 2 cercles, un vrai métronome !

Beau :

Denzel Valentine (↑) : – 24.7mins, 11.3pts à 13/28 aux tirs dont 8/18 à 3pts, 4.3rbs, 2.3asts, 1.0stl – Une bien meilleure sélection de tirs malgré encore quelques déchets mais il a pris ses responsabilités notamment dans les 4ème quart-temps, toujours ça que d’autres ont évité. Un peu plus de création et de l’activité défensive même s’il a du mal sur les switchs.

Kris Dunn (=) : – 23.3mins, 8.7pts à 11/33 aux tirs dont 3/12 à 3pts, 4.3rbs, 3.3asts, 1.0stl – A l’image de Jerian Grant, il s’est montré à l’aise lors de ses pénétrations vers le cercle, que ce soit pour tenter le lay-up ou pour ressortir la balle, mais bien trop hésitant au moment de prendre un jumper démarqué. Sa mécanique de tir est assez vilaine et les adversaires le laissent volontairement tout seul. Une implication et une énergie défensive plaisante, plutôt à l’aise sur les switchs même s’il se retrouve parfois dans des mismatchs qu’il gère justement grâce à son énergie.

Nuageux :

Jerian Grant (=) : – 27.7mins, 9.0pts à 7/20 aux tirs dont 3/8 à 3pts, 10/11 aux lancers, 5.7rbs, 7.7asts – Jerian a shooté 11 des 43 lancers francs des Bulls cette semaine, c’est dire sa capacité à attaquer le cercle et provoquer quand les autres ne bougent pas, mais il reste trop hésitant quand il ne voit pas d’espace devant lui. Il affiche toute ses limites à la création et en défense ou malgré ses longs bras il ne gêne pas grand monde.

Justin Holiday (=) : – 36.7mins, 15.3pts à 17/47 aux tirs dont 7/25 à 3pts, 5.7rbs, 1.3ast, 2.0stls – Un tout petit peu de mieux au niveau de la sélection de tirs, avec un peu plus d’attaques du cercle mais ça reste un échantillon trop faible vu la quantité de tirs qu’il prend. Sa défense reste intéressante dans l’intensité mais son placement est parfois approximatif.

David Nwaba (↓) : – 28.0mins, 9.0pts à 12/23 aux tirs dont 1/3 à 3pts, 6.7rbs, 1.3ast, 1.3stl, 1.3blk – Devenu titulaire il a rapidement justifie ce nouveau statut avec une débauche d’énergie, une intensité défensive et une attitude exemplaire. De plus il prend des shots à bon escient, ne force rien et se concentre sur le salle boulot. Sa cheville a tournée face à NOLA et il est placé en Day-to-day, espérons qu’il revienne vite.

Pluie :

Paul Zipser (↓) : – 18.3mins, 4.7pts à 6/20 aux tirs dont 2/8 à 3pts, 5.0rbs, 1.0ast, 0.7stl – Il a perdu sa place de titulaire au profit de David Nwaba et même quand ce dernier s’est blessé contre NOLA c’est Valentine qui a joué 3 la plupart du temps. Il n’a pas vraiment maximiser ses minutes avec beaucoup d’hésitations dans ses tirs, même ouverts.

Tempête, Orage, Blizzard … :

Cristiano Felicio (=) : – 14.0mins, 3.3pts à 4/8 aux tirs, 5.7rbs – Un poil plus d’adresse et de présence aux rebonds mais que de déchets et de mal en défense face à des intérieurs plus mobiles que lui. Il a souffert le martyr face à Whiteside, Vucevic et surtout Davis …

Quincy Pondexter (↓) : – 5.3mins, 1.0pt à 1/4 aux tirs dont 1/3 à 3pts – De rares apparitions ou il a peu de chance de se mettre en évidence, à un poste 4 ou il se fait régulièrement bouger. Avec le retour de Portis, il devrait retrouver le poste 3 … Pour de très courtes minutes …

Kay Felder (↓) : – 1 match, 2 mins, 0pt à 0/1 – Le retour de Dunn dans la rotation a été fatal à Felder, qui n’a disputé que 2 mins de Garbage Time à Orlando. Difficile de l’imaginer de nouveau sur le parquet à moins d’une blessure …

Infirmerie :

Pendant que les Bulls étaient en Floride, Mirotic a retrouvé l’Advocate Center pour quelques séances individuelles, avec notamment de vélo et du travail en piscine. Il est encore loin de reprendre les entraînements avec contacts mais va rapidement recroiser Portis, dont la suspension est désormais terminée. Zach LaVine et Cameron Payne continuent leur rééducation de leur côté tandis que David Nwaba s’est méchamment tordu la cheville samedi soir contre les Pelicans et est listé en Day-to-Day.

MOVEMBER !

Pour la 2ème année de suite, j’ai décidé de faire un don à l’association Movember, qui lutte et fait de la prévention pour le cancer de la prostate, des testicules mais aussi le suicide et les troubles mentaux. Le montant de mon don ? Tout dépendra des Bulls. A chaque THREES inscrit par l’équipe lors du mois de novembre, je mettrais £3 dans la cagnotte. Les Bulls en sont à 32 THREES inscrits en 3 matchs, donc £96 déjà dans la cagnotte.

La semaine à venir :

7/11 @ Toronto
10/11 vs Indiana
11/11 @ San Antonio

La déclaration de la semaine :

« J’ai l’impression qu’ils sont bien meilleurs que ce que leur bilan indique. Ils sont probablement dans le Top 3 des équipes qui jouent le plus dur dans la ligue actuellement. D’avoir un tel bilan et continuer de jouer avec une telle ténacité et une telle confiance, ils méritent du crédit pour ça. Ils sont bien meilleurs que ce que leur bilan montre et je pense qu’on a obtenu une victoire difficile ici. » DeMarcus Cousins après le succès de ses Pelicans au United Center en prolongation (96-90).

L’action de la semaine :

Kris Dunn claque un énorme poster sur la tronche d’Olynyk :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *