BullsFr

Chicago Bulls @ San Antonio Spurs (11/11/17)

Les Bulls enchaînent rapidement et vont tenter ce soir à San Antonio de ne pas finir la semaine fanny, ce qui serait un exploit vu le niveau de jeu proposé. Déjà 2 fois cette semaine qu’on se retrouve à -20pts et s’il y a eu une réaction à Toronto, on a plutôt assisté à du je m’en foutisme contre les Pacers. Difficile donc d’imaginer quel visage abordera l’équipe ce soir même si une nouvelle défaite dans les grandes largueurs n’est pas à exclure. Néanmoins la première opposition de la saison entre les 2 équipes avait donnée un match serré avec les absences de Leonard et Parker, ce qui sera encore le cas ce soir en plus de Green, Ginobili et Lauvergne. Aux Bulls de réagir donc et de montrer que « être prêt à lutter tout les soirs » n’étaient pas que des paroles en l’air. GO BULLS !

Recap : Rarement dans ma vie il m’a été donné d’assister à pareil carnage … J’en ai vu des crevées, des matchs immondes, mais alors celui ci … Face à une équipe privée de Leonard, Parker, Green, Ginobili et Lauvergne, Chicago s’est pris une rouste monumentale (-39, 133-94) et repart du Texas le fion marqué au fer rouge … Dés l’entame San Antonio charge les Taureaux, leur rentre dedans et attaque le cercle avec force. Dépassés, fautes stupides pour « rattraper », livrés à eux même en un contre un car personne n’aide personne, les Bulls sombres rapidement : -10 après 5mins, -22 après seulement 9mins de jeu (30-8), avec le fabuleux passage de Dunn qui se mange 2 bâches monumentales puis file la balle à un adversaire en contre attaque. Son association avec Felder reste fabuleuse … Il y aura bien un sursaut au milieu du 2ème quart avec un 13-0 run de Bulls plus agressifs, qui provoquent de bons stops et jouent bien Inside pour RoLo qui rentre quelques hooks et Jumpers, mais ça s’arrête là, d’autant que dans la dernière minute, Markkanen se tord la cheville gauche et ne reviendra pas du match …

Déjà que ce n’était pas beau jusqu’ici, ça va s’empirer dans des proportions assez lamentables. Déjà abattus et ne cherchant pas à réagir, les Bulls continuent de subir de plein fouet l’insolente réussite des Spurs, qui ne voient aucun tir contesté tant leur circulation de balle est rapide et limpide. Chicago est totalement à la rue sur chaque offensive et le Garbage Time débute déjà avec Pop qui lance le bout de son banc, le vendeur de Pop Corn, la mascotte et un membre qui a gagné un concours, un rouquin qui va faire 5/6 à 3pts … Mêmes eux déglinguent des Bulls qui font peine à voir mais qui ne méritent que ça tant ils n’ont même pas essayé quoique ce soit et n’ont clairement pas affiché l’énergie dont ils parlent temps pour faire passer le fait qu’ils sont nuls à chier. 70-47 sur la 2ème mi-temps, 30 puis 40pts d’écart pour finalement repartir avec -39, des Spurs à 60% aux tirs, 66.7% à 3pts, qui ont marqué au moins 34 pts dans 3 des 4 quart-temps et dominer les rebonds (44-38). Ce « match » aura été absolument honteux et fait d’ores et déjà partie des 10 pires que j’ai vu en 21 ans que je regarde les Bulls ! Et j’ai peur d’en voir pas mal d’autres dans les prochains mois …

Score par Quart-temps :

— CHI-SAS
Q1- 15-37
Q2- 32-26
Q3- 23-34
Q4- 24-36
Fin-94-133

BoxScore

Next Game : Mercredi 15 novembre @ Oklahoma City Thunder

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *