BullsFr

Chicago Bulls @ Utah Jazz (22/11/17)

Moins de 24 heures après une défaite des plus décevante à LA, Chicago va tenter de corriger le tir à Utah, autre équipe qui figure parmi les moins bonnes attaques de la NBA, le tout avec une adresse qui ne fait pas rêver ! Avec de nombreux absents importants donc Gobert, Utah est à la peine en ce début de saison et l’écart entre les 2 équipes ne semble pas si immense sur le papier. Reste à le prouver dans les actes. Après 2 défaites difficiles à Phoenix et LA, il est temps de montrer sur ce Road Trip qu’on peut finir un match et ne pas se laisser entraîner dans une spirale trop négative. Plus facile à dire qu’à faire mais il serait temps de se sortir les doigts … GO BULLS !

Recap : Si les 2 matchs précédents avaient laisser un gout amer car il y avait moyen d’obtenir un autre résultat, autant ce coup ci on était loin du compte : Les Bulls se sont fait pulvériser (110-80) par l’une des pires attaque de la ligue, qui jouait sans Gobert ni Exum ! Le débat de match est pourtant relativement bon malgré quelques pertes de balles fâcheuses car on précipite trop nos actions. En face ça manque quelques lay-ups et ça permet à Chicago de prendre des rebonds et jouer les transitions, ce qui donne un 1er quart équilibré et si on assiste à un bon passage de Jerian Grant, qui joue sur sa seule force à savoir pénétrer et provoquer, soit pour finir au cercle soit pour ressortir, le Jazz ne tarde pas à répliquer en profitant d’une passivité défensive dingue, symbolisée par ce Alley-Oop pour Mitchell sur une remise en jeu ou personne ne bouge ! Utah fini le 2ème quart de manière bien plus énergique tandis que Chicago tente trop de tirs lointains hors rythme et trop contestés pour être efficaces. Ils se retrouvent donc à -9 à la pause, 55-46.

Les choses ne vont pas s’arranger par la suite avec des Bulls qu ont laissé leur défense au vestiaire. Les locaux obtiennent les tirs qu’ils veulent, après de remarquables circulations de balles et les tirs totalement ouverts s’accumulent, avec 2 THREES de suite de Hood qui mettent les siens à +22 (82-60) pendant que chaque tentative des Bulls semble être en total contraste avec la facilité du Jazz tant ils galèrent à trouver un bon shot. Et même quand ils atteignent le cercle, ils loupent une flopée de Lay-ups (Dunn, Portis, Felicio) … Une réussite bien provoquée d’un côté, une catastrophe de l’autre, forcément ça n’aide pas le suspense. Le match est rapidement par un Jazz appliqué et sérieux, aux mouvements fluides et avec une belle solidité collective. Il n’y a donc pas photo au niveau du score, Utah a surclassé des Bulls qui n’ont pas fourni le moindre effort dans les 24 dernières minutes, signant même un pauvre 11pts dans le dernier quart et seulement 80 en tout avec une adresse à vomir (37.2% dont 23.8% à 3pts) et des joueurs transparents comme Valentine (2pts à 1/5), Markkanen (3pts à 1/9). On n’a que ce qu’on mérite.

Score par Quart-temps :

— CHI-UTAH
Q1- 24-25
Q2- 22-30
Q3- 23-32
Q4- 11-23
Fin-80-110

BoxScore

Next Game : Vendredi 24 novembre 2017 @ Golden State Warriors

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *