BullsFr

Sacramento Kings @ Chicago Bulls (01/12/17)

Duel de prétendants au 1st pick de la prochaine draft ce soir au United Center. Les Kings ont pas mal fait parler d’eux cet été et alors qu’on les voyait commencer à grimper un peu, l’ensemble peine toujours autant à décoller. De son côté Chicago est sur 7 défaites de rang, sa plus longue série de la saison et a perdu d’un point à Denver la veille avec une dernière minute de jeu absolument catastrophique. Il faudra tenter de reproduire les bons efforts plutôt entrevue en début de matchn avec une excellente circulation de balle et une attaque portée vers le jeu Inside, afin de s’éviter toute mauvaise surprise. Mais les résultats de l’équipe en back-to-back (défaite de 1, 39 et 45 pts), ainsi que l’absence de Bobby Portis pour une blessure au bras, n’invitent pas à l’optimisme. Néanmoins, comme toujours : GO BULLS !

Recap : Pour la 2ème soirée consécutive, les Bulls ont trouvé le moyen de perdre un match serré sur la plus petite des marges. Dans un match ultra serré et accroché (22 changements de lead, aucun écart qui a atteint les 10pts d’un côté comme de l’autre, Sacramento prend le meilleur départ avec un jeu rapide pour profiter des espaces tandis que Chicago est timide et bouge peu même si ça s’améliore au fil des minutes, Markkanen enchaînant un Corner THREE et un Dunk féroce en transition. En face c’est le vétéran Zach Randolph qui fait le ménage, avec de nombreux bons moves près du cercle et beaucoup d’adresse (5/8) pour lancer un bon run. Néanmoins les Bulls tiennent bon et vont finir le 1er quart en tête (31-29) malgré quelques bâches autoritaires de Cauley-Stein. Par la suite les Bulls vont monter en intensité au fil des minutes, avec des benchers qui se mettent en évidence : Felicio réussi quelques cuts, Zipser rentre quelques shoots importants et la vivacité de Nwaba, enfin de retour, fait beaucoup de bien. Chicago affiche un gros pourcentage d’adresse (54%) mais ce retrouve mené à la pause (61-60) avec une énorme participation des vétérans des Kings, à savoir Z Bo et Carter, qui maintiennent les Californiens dans la rencontre avec de bons moves près du cercle.

Ce sont ces mêmes visiteurs qui débutent le mieux le 3ème quart, plus entreprenants et agressifs. Mais là encore les débats vont rapidement s’équilibrer avec un rythme ralenti qui semble convenir aux benchers des Bulls, qui trouvent de bons shoots et se montrent productifs (55pts à 22/38 aux tirs, 16rbs dont 9 pour le seul Nwaba). Aucune équipe ne parvient à prendre l’ascendant sur l’autre et le chassé croisé continue, après un quart-temps à 21 partout. On voit quelques shoots précipités par ci par là mais dans l’ensemble la rencontre est plutôt agréable, même si certains espaces concédés en défense font peur … Les minutes s’égrainent et Randolph continue son festival, plein de roublardise face à Markkanen et décisif sur un rebond offensif et lay-up qui met les siens à + (101-97) avec moins d’une minute au chrono, un écart qui les Bulls ne pourront rattraper, malgré des lancers et des fautes pour casser le chrono. Le THREE de Jerian Grant à la fin fait que la défaite n’est que d’un point, comme la veille. Une nouvelle fin de match mal gérée défensivement et nous voilà à 8 revers de rang, tout va bien.

Score par Quart-temps :

— SAC-CHI
Q1- 29-31
Q2- 32-29
Q3- 21-21
Q4- 25-25
Fin-107-106

BoxScore

Next Game : Lundi 4 décembre vs Cleveland Cavaliers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *