BullsFr

Chicago Bulls @ Milwaukee Bucks (26/12/17)

Les fêtes de Noel déjà de l’histoire ancienne, les Bulls terminent leur Road Trip par un court déplacement chez les Milwaukee Bucks, dans une salle ou ils ont déjà gagné il y a moins de 2 semaines. Répéter cette performance serait un bon moyen de lancer ce back-to-back avec réception des Knicks le lendemain, mais aussi de bien aborder la dernière semaine de l’année civile, avec encore 4 matchs au programme et notamment un déplacement à Washington dimanche. Pour cela il faudra afficher la même énergie et détermination qu’on a pu observer lors de la dernière opposition et surtout éviter de concéder autant de boulevards en défense que ce qu’on a vu ces derniers jours. L’apport du banc sera une nouvelle fois une donnée importante, avec un Bobby Portis à 27pts la dernière fois, pour faire douter des Bucks inconstants à ce niveau. GO BULLS !

Recap : Avec une nouvelle salle pour les Bucks l’an prochain, c’était la dernière apparition des Bulls au Bradley Center et ils n’ont pas voulu louper leur sortie ! Entre un match énergique même si parfois brouillon, du Trash talk et quelques bousculades, on a été servi et Chicago quitte la salle en vainqueur pour la 2ème fois en 12 jours. Pourtant ce sont les locaux qui démarrent le mieux par l’intermédiaire d’Antetokounmpo, évidemment, qui attaque le cercle sans relâche et y enchaîne les paniers sans trembler (12pts à 5/5 au 1er quart). Mais lui et Bledose sont victimes de fautes rapides et sortent ce qui limite les switchs défensifs et Chicago, bien gêné au début, trouve quelques espaces avec notamment Dunn qui exécute bien les drives’n’kicks pour un Valentine adroit et des benchers toujours aussi énergique. Si les Bucks mènent 31-22 après 12mins, ça ne va pas durer longtemps car l’intensité défensive des Bulls leur permet de se créer de nombreuses contre attaques avec un 10-0 qui les met devant (36-35). A son retour Giannis attaque de nouveau le cercle avec force, faisant voler ceux qui sont sur son chemin mais là encore lui et Bledsoe accumulent les fautes. Et malgré de nombreux loupés aux lancers et un Robin Lopez qui frôle l’exclusion tant sa colère vis à vis des refs est mal contenue, les hommes de Fred Hoiberg atteignent la pause en tête (56-53).

Chicago reste devant pendant longtemps avec encore des paniers en transitions qui récompensent une défense active, entre violation des 24 secondes et tirs contestés. Holiday profite des 4 fautes de Bledsoe pour le provoquer et attaquer le cercle, avant que les 2 équipes ne décident de faire un concours de briques avec des tirs précipités dans tout les sens …. Quelques Hustle Plays remettent Milwaukee en position de force mais Chicago tient bien : 83 partout après 3 quarts. C’est alors que les Bulls vont ajustr leur dfense et réduire l’impact d’Antetokounmpo avec des prises à 2 qui font déjouer le Grec, entre Jumpers mal assurés et passes en tribunes. De plus, face au 5 très small ball aligné par Kidd (3 meneurs autour de Giannis en 5), Chicago bénéficie de nombreux mismatchs et Mirotic se régale d’attaquer le cercle face à Middleton ou Brogdon. Niko claque un THREE qui met les siens à +9 à 5mins de la fin, une avance que Chicago parviendra à gérer sans grande difficulté, avec de nombreux rebonds offensifs et un banc productif entre les shoots de Grant, l’activité d’Nwaba et un Portis toujours aussi combatif. Une dernière embrouille entre Dunn (20pts, 12asts, 4stls, 2blks) et Middleton voit les 2 joueurs expulsés à 16 secs de la fin mais l’essentiel est ailleurs : Chicago s’impose 115-106 grâce à de superbes ajustements défensifs, très peu de déchet (Season Low 7 balles perdues) et un banc toujours aussi précieux (54pts dont 24 pour Mirotic). De plus, ils ont su limiter les pts encaissés dans la raquette (42 quand même mais bien moins que sur les matchs précédents), bref à part les lancers francs (15/25), la soirée était une réussite totale. De quoi permettre au compte Twitter des Bulls de troller les Bucks en affichant une photo de Benny the Bull en homme du match …

Score par Quart-temps :

— CHI-MIL
Q1- 22-31
Q2- 34-22
Q3- 27-30
Q4- 32-23
Fin-115-106

BoxScore

Next Game : Mercredi 27 décembre vs New York Knicks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *