BullsFr

New York Knicks @ Chicago Bulls (27/12/17)

Moins de 24 heures après le dernier succès de son histoire au Bradley Center, les Bulls retrouvent les parquets, cette fois à la maison, face aux New York Knicks. Un back-to-back pas évident à gérer même plusieurs choses sont à noter : Aucun Bull n’a énormément joué hier, les Knicks n’ont gagné que 2 matchs à l’extérieur jusqu’ici cette saison et sont aussi la seule équipe à avoir perdu face aux Bulls quand ces derniers étaient en back-to-back ! De quoi partir confiant ? Méfiance tout de même car NY veut prouver ses capacités à gagner à l’extérieur. Le duel Markkanen-Porzingis avait été savoureux il y a 2 semaines, espérons que celui ci le sera tout autant dans un match ou les Bulls doivent mieux protéger leur cercle s’ils veulent s’offrir une chance. GO BULLS !

Recap : Dans ce qu’on peut aisément appeler un festival de briques (les 2 équipes ont shooté à 40.6%, avec un vilain 4/23 à 3pts pour les Knicks), les Bulls ont longtemps couru après le score pour finalement faire la différence dans les derniers instants et signer une 2ème victoire consécutive. Comme à Milwaukee la veille, Chicago démarre doucement, avec peu de mouvement et d’inspiration, subissant les assauts répétés de Porzingis qui fait déjà mal (11pts dans les 6 premières minutes). A part une courte séquence au milieu du quart, l’attaque des locaux est trop brouillonne, lente et même les benchers vont avoir du mal à réveiller l’ensemble tandis que Lee claque 2 THREES de suite pour offrir une belle avance aux siens (28-17 après 12mins). Pas la suite, l’adresse longue distance de Zipser et Portis qui combinent 3 THREES, puis les 3 fautes rapides de Ntilikina relancent quelque peu des Bulls plus agressifs aux rebonds et qui proposent de bonnes aides défensives mais gâchent des opportunités de revenir avec de nombreux mauvais choix en attaque. NY n’en demande pas tant et prend 15pts d’avance en un éclair et plusieurs pénétrations réussies (Dunks, claquettes). Mais qu’est ce qu’une avance de 15 points actuellement en NBA ? Markkanen et Valentine claquent quelques THREES plus des contre attaques pour signer un 18-6 run qui ramène Chicago à seulement 3pts de retard à la pause : 52-49.

Kris Dunn tente de sonner la charge mais l’ensemble reste brouillon et on assiste à trop de un contre un et peu de rythme, pas aidé par de nombreux lancers. New York se maintient devant avec une bonne défense qui crée des contre attaques et un Porzingis toujours aussi intenable. Mais comme au 2ème quart, les dernières minutes sont pour les Bulls avant notamment Nwaba qui attaque le cercle sans relâche, coupe les lignes de passes et court-circuite le jeu adverse, si bien que les siens ne sont qu’à 2pts (73-71) à l’entame d’un dernier acte ou Chicago va gâcher un nombre incalculable d’occasion d’égaliser ou passer devant en précipitant des tirs et même des lay-ups, ne profitant pas de quelques stops défensifs intéressants. Ils ne lâchent rien cependant et leur combativité finie par payer avec un corner THREE d’Holiday qui égalise à 3 minutes du terme (86-86). On passe plus de 2 minutes sans voir un point quand Markkanen part mettre un Dunk en transition avant d’intercepter la balle et créer une nouvelle contre attaque mais Nwaba loupe ses 2 lancers ! Heureusement pour lui ça ne sera pas préjudiciable car Jack en loupe un aussi et Kris Dunn rentre ses 2 tentatives avant de bien gêner la remise en jeu des Knicks qui se termine par un 3pts précipité et évidemment loupé de Kanter tête de raquette ! Justin Holiday rentre 2 nouveaux lancers pour la forme et les Bulls signent leur 9ème victoire sur les 11 derniers matchs au terme d’une fin de match ou ils auront encore une fois été supérieurs, comme souvent récemment. L’adresse aura été déplorable des 2 côtés mais on a vu du suspense, de bons Hustle Plays et un banc moins dominateur mais ou tout le monde a été important, même Grant et Zipser ont eu leurs bons passages, comme quoi tout arrive !

Score par Quart-temps :

— NYK-CHI
Q1- 28-17
Q2- 24-32
Q3- 21-22
Q4- 14-21
Fin-87-92

BoxScore

Next Game : Vendredi 29 décembre vs Indiana Pacers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *