BullsFr

Toronto Raptors @ Chicago Bulls (03/01/18)

Sacrée opposition cette nuit au United Center entre les Bulls et des Raptors absolument irrésistibles actuellement (25-10), dans le sillage de leur joueur phare DeMar DeRozan, qui a établi il y a 2 jours le record de pts sur un match dans l’histoire des Raptors avec 52pts face aux Bucks de Milwaukee ! Une performance de choix que les Bulls vont devoir tenter de réduire au maximum pour s’offrir une chance de l’emporter même s’il ne faut pas non plus oublier Lowry, Ibaka et quelques éléments intéressants du banc côté Toronto. Pour cela, éviter les contre attaques et défendre haut pour gêner la circulation de balle seront des données importantes pour décider du vainqueur. GO BULLS !

Recap : Elles semblent loin les années ou malgré leur très bons classements, Toronto perdait systématiquement face aux Bulls … Cette saison les Canadiens nous ont claqués 117, 119 et 124 sur le museau pour 3 victoires probantes ! Pourtant c’est Chicago qui prend le meilleur départ en se régalant dans la raquette, y inscrivant ses 12 premiers points en servant Lopez et Markkanen qui profitent de match-ups favorables (Lowry se retrouve sur le Finlandais à 2 reprises), les Raptors eux perdent pas mal de ballons et tentent beaucoup de 3pts, sans réussite à part à l’entrée de CJ Miles, qui a fait très mal aux Bulls lors des précédents affrontements. Mais c’est surtout l’improbable duo Delon Wright & Fred VanVleet qui va se distinguer pour les visiteurs, entres rebonds énergiques, vitesse en pénétrations et paniers près du cercle, ils sont insaisissables et Chicago, qui avait fini le 1er quart avec 10pts d’avance (31-21), se mange un 15-4 run en à peine 5mins pour se retrouver derrière (36-35) après 2 THREES de Wright. Ce n’est qu’au retour des starters que les locaux vont retrouver des couleurs, avec plus de mouvements et de circulation de balle. Holiday, dans un bon soir (26pts à 7/10 dont 6/9 à 3pts), claque un bon 3+1 du corner et ce sont 2 autres THREES dans les derniers instants, signés Mirotic et Holiday, qui permettent à Chicago de rester en tête à la pause, mais de peu, 59-56 après un panier au buzzer de Lowry finalement refusé car pris trop tard.

Le 3ème quart sera rythmé par les nombreuses fautes des 2 côtés qui cassent le jeu et le défilé aux lancers. Dunn commet rapidement sa 4ème faute et sort tandis que Toronto enchaîne les And One et repasse devant. Seul Holiday parvient à relancer les siens jusqu’à ce que Markkanen ne décide de prendre les choses en main : Coast to Coast, bonne défense qui aboutie sur un THREE de Valentine en transition avant de claquer un THREE lui même, le Finlandais est chaud mais en face DeRozan réplique violemment et score dans toutes les positions, près du cercle, malgré des prises à 2, à 3pts … Il signe 18pts dans ce quart et les Bulls sont sans solutions pour le stopper (il finira à 35pts à 10/20 aux tirs et 5/8 à 3pts. Ils ne doivent qu’à un THREE d’Holiday à 2secs du terme d’être à égalité après 3 quarts (90-90). Mais le dernier acte sera celui de l’implosion pour les Bulls, entre des attaques du cercle incessantes de la part des Raptors, une défense full court par séquence et toujours Wright, qui signe le match de sa vie (Career Highs de 25pts et 13rbs en sortie de banc !!). D’entrée les visiteurs creusent un petit écart qu’ils parviendront à conserver sans trop de difficulté tant les Bulls se sabordent eux mêmes en précipitant des tirs de loin après à peine quelques secondes de possession. Il n’y a plus rien de réfléchi et d’organiser en attaque pour des Bulls totalement largués, sans solutions et qui ne font plus les efforts défensifs. Mirotic rentre quelques THREES pour soigner ses stats mais lui comme les autres benchers n’ont pas été aussi performants que ces derniers temps (à part Grant avec 11pts et de bonnes pénétrations) et ça a forcément posé problème : le banc des Raptors a fracassé celui des Bulls 54 à 39 et quand en plus Kris Dunn passe au travers (2pts à 1/6), ça donne ce genre de résultat. 3ème défaite de rang, le back-to-back On the Road à Dallas vendredi et à Indiana samedi s’annonce délicat.

Score par Quart-temps :

— TOR-CHI
Q1- 21-31
Q2- 35-28
Q3- 34-31
Q4- 34-25
Fin-124-115

BoxScore

Next Game : Vendredi 5 janvier @ Dallas Mavericks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *