BullsFr

Chicago Bulls @ Indiana Pacers (06/01/18)

Alors qu’il y a encore 6 équipes contre lesquelles Chicago n’a pas joué, c’est la 4ème (et dernière) confrontation de la saison face aux Pacers d’Indiana ! Ces derniers ont connu bien des difficultés en l’absence d’Oladipo mais ce dernier est de retour ce soir et devrait leur donner un sacré coup de boost tant ses performances cette saison en ont époustouflé plus d’un. Aux Bulls de s’adapter, en espérant qu’il reste encore du jus après la victoire pénible à Dallas hier soir et un 5ème match en 7 jours toujours difficile à gérer. Si l’équipe réalise un bon début de match comme c’est assez souvent le cas en ce moment, il faudra se montrer capable de gérer l’avance et résister aux assauts adverses. Pas simple, mais sait on jamais. GO BULLS !

Recap : Difficile de faire une analyse rationnelle de ce match tant les Bulls ont été absents du début à la fin et ont été à des années lumières de ce qu’on a vu ces derniers temps en terme d’énergie, d’investissement et concentration. La fatigue peut expliquer ça mais ne pas servir d’excuse, dés l’entame de la rencontre on sent des Pacers beaucoup plus énergique, qui sautent à la gorge des Bulls avec un pressing haut et coupe les lignes de passes pour faire déjouer Chicago et pousser la balle en transition. De retour pour ce match, Oladipo compte déjà 5 interceptions à lui seul au milieu du 1er quart. Indiana est une équipe totalement différente avec son arrière et le prouve en dominant outrageusement une équipe qui n’affiche aucune réaction, même du côté des benchers d’habitude si énergiques. Au contraire ce sont ceux des Pacers, Leaf en tête, qui se chargent d’accentuer l’avance des locaux, entre attaque rythmé et défense agressive qui empêche tout mouvement de balle pour les hommes d’Hoiberg, limités à 11 pauvres points dans un 2ème quart catastrophique. A la pause Indiana mène déjà 64-37 !

La suite sera encore pire. Le genre de match ou rien ne rentre d’un côté et tout sourit de l’autre, à l’image d’Holiday qui envoie 2 briques à 3pts sur la même action, contre attaque, THREE d’Oladipo en première intention ! Il n’y a que quelques lancers et Markkanen pour alimenter la marque mais la défense est bien trop lente, désorganisée et apathique pour qu’un retour soit d’actualité. Au contraire Indiana continue de pousser fort et n’attend même pas la fin du 3èe quart pour dépasser les 100pts … L’écart montera à 40 pions tandis que les 2 bancs s’affrontent sur la fin, sans que qui que ce soit en ait quelque chose à foutre. Chicago n’y était tout simplement pas et subit donc logiquement une lourde défaite face à une équipe bien plus en jambe et reposée, qui n’avait plus jouée depuis mercredi soir alors que les Bulls sont arrivés à Indiana à 4 heures du matin. Pas une excuse, juste un fait. Espérons que tout le monde aura l’opportunité de bien dormir d’ici la réception de Rockets lundi, sinon on risque d’assister au même genre de scénario …

Score par Quart-temps :

— CHI-IND
Q1- 26-31
Q2- 11-33
Q3- 30-37
Q4- 19-24
Fin-86-125

BoxScore

Next Game : Lundi 8 janvier vs Houston Rockets

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *