BullsFr

Zach is back !

L’attente est désormais terminée ! Après de nombreux mois d’incertitudes, ou il a avoué avoir fait le forcing pour revenir à plusieurs reprises, même il y a 2 mois en arrière, Zach LaVine va enfin retrouver les parquets, un petit peu plus de 11 mois après sa rupture des ligaments croisés du genou gauche à Minnesota.

Chose rare chez les Bulls, ils ont pris le temps de communiquer sur ce retour, ce qui n’a pas été le cas précédemment lorsqu’il fallait plutôt éviter de parler de retour pour Derrick Rose ou d’autres joueurs aux blessures moins conséquentes. Généralement on apprenait 1 heure avant un match que le joueur était en tenue et participerait à la rencontre.

Cette fois ci John Paxson a réuni les médias locaux pour lui même faire l’annonce du retour de Zach, qui se fera donc samedi soir à l’occasion de la venue en ville des Detroit Pistons. Coincidence ? Ce match était celui choisi dés l’été dernier comme celui lors duquel sera remis aux 10.000 premiers fans entrant dans la salle … un Bobblehead Zach LaVine ! Ironie du sort, c’est face à ces mêmes Pistons qu’il s’était blessé le 4 février dernier.

« Zach fera ses débuts samedi contre Detroit » a déclare Paxson. « Nous nous sommes concertés avec les médecins, ses représentants etc et pour nous, le voir rejouer est la conclusion de sa rééducation, ce qui signifie que nous allons continuer à suivre son évolution, il sera limité à 20 mins au début et nous suivrons sa progression semaine après semaine. Nous discuterons avec Fred et son staff pour voir comment ces 20 minutes par match seront reparties. »

Le VP des Opérations Basket des Bulls a également précisé que le calendrier à venir des Bulls étaient une bonne chose pour le retour de LaVine : « D’ici la coupure du All Star Game nous n’allons jouer qu’un seul back-to-back et il ne jouera pas le 2ème match de ce back-to-back et nous ferons un premier bilan au moment du All Star Game pour voir s’il jouera les Back-to-backs par la suite. Chaque semaine nous ferons le point et nous déciderons, en fonction de sa forme ou d’éventuelles rechutes, d’augmenter ou non son temps de jeu. Encore une fois nous allons observer une approche très conservatrice mais nous savons aussi qu’à ce moment de sa rééducation il a besoin de jouer. Tu peux bosser comme un dingue aux entraînements, tu as quand même besoin de jouer et ça va être le cas pour lui désormais. »

C’est ensuite le principal intéressé qui s’est exprimé sur ce retour tant attendu et le soulagement qui va avec : « Enfin on a une date ! Je suis juste heureux de pouvoir enfin retrouver les parquets. J’étais un peu nerveux, j’avais la boule au ventre mais quand on a pu fixer la date ça allait beaucoup mieux. Je suis extrêmement content de revenir. Je poussais pour revenir il y a déjà 2 mois, mais la décision a été prise de faire ça samedi. Bien sur que j’étais impatient, je suis un Basketteur, je veux être sur le parquet, je veux être capable de jouer. »

« Je ne sais pas si je serais titulaire ou remplaçant mais ce n’est pas important. Le principal est que je sois capable d’aider mes coéquipiers. Ça va être super. Vous pouvez voir le plaisir que ces gars ont à jouer ensemble, je veux juste provoquer une étincelle, apporter de l’énergie, être un leader, quelqu’un qui peut mettre des paniers. J’espère que je pourrais les aider à gagner quelques matchs. »

« Bien sur je vais être anxieux. L’adrénaline, la foule qui va faire du bruit … ça va être un super felling, l’équipe va adorer ça. Une équipe a déjà gagnée 40 match de suite ? (rires). Je vais aller sur le parquet et faire ce que je sais faire. Je suis un joueur d’équipe, un gagnant. Au final c’est tout ce qui m’importe : aider mes coéquipiers du mieux que je peux. Je devrais vite retrouver le rythme. Je n’ai pas eu de rechute ces derniers mois, je ne pense pas que quoique ce soit ira mal car j’ai passé avec succès toutes les étapes, sans problème. Je suis prêt depuis un moment. »

Fred Hoiberg a déjà évoqué l’idée de l’associer avec Kris Dunn, vu leur passé commun à Minnesota et donc déjà quelques automatismes. Il a également émis l’idée de profiter du Ball Handling de Zach pour l’aligner à la mène par séquence et l’associer avec David Nwaba, afin d’avoir un backcourt à fort potentiel athlétique. Toujours est il qu’avec 40 matchs entre son retour et la fin de saison, LaVine devra montrer qu’il est effectivement en forme et peut devenir la pierre angulaire de la reconstruction des Bulls. Il sera Restricted Free Agent cet été et voudra mettre toutes les options de son côté pour signer un Contrat Max ou pas loin.

Concernant les objectifs du reste de la saison, John Paxson a tenu a rappeler certaines choses après une question sur le nombre de victoires de l’équipe : « Je l’ai dit en début de saison, je n’ai jamais vu un entraîneur qui se pointait pour essayer de perdre un match et nous n’allons jamais lui demander ça. Nous sommes très heureux du fait que nos jeunes joueurs soient performants, ça faisait parti du deal, nous n’allons pas freiner ça. Nos pièces principales sont celles qu’on a récupéré du trade de Minnesota et jusqu’ici Kris et Lauri ont été très bon, on attend de voir ce que Zach va produire. »

Ne manquez pas le retour de Zach Lavine : Dans la nuit de samedi à dimanche, à 2h du matin horaire Français, contre les Detroit Pistons !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *