BullsFr

Chicago Bulls @ Atlanta Hawks (20/01/18)

C’est à Atlanta que les Bulls débutent un mini Road Trip de 3 matchs qui va les mener à New Orleans lundi et Philadelphie mercredi. Les 2 premiers matchs au minimum devront se jouer sans Kris Dunn, dont la chute spectaculaire en fin de match contre Golden State a laissé des traces ! Il doit observer le protocole de la NBA sur les commotions cérébrales et être réévaluer chaque jour. Rayon bonne nouvelle, Zach Lavine a vu sa limite de minutes passer de 20 à 24, tandis que côté Hawks, pas d’absence à déplorer si ce n’est celle de victoire, ce qui était néanmoins prévisible cette saison. A 13-31, ils se donnent toutes les chances d’avoir un pick haut à la prochaine Draft, une course dans laquelle les Bulls sont encore présents même si la distance entre eux et les pires équipes de la ligue augmente de plus en plus. Vu les performances actuelles des 2 équipes, une victoire semble logique pour Chicago mais seulement à condition de faire les efforts nécessaires et ne pas se mettre au niveau de l’adversaire. GO BULLS !

Recap : Face à l’une des équipes les plus faible de la ligue, Chicago n’a pas tremblé et n’a jamais été mené dans une rencontre à sens unique solide et maîtrisée. Dés l’entame les Bulls sautent à la gorge des Hawks avec des attaques du cercle rapides en tranchantes, avec un Robin Lopez intenable et un Markkanen qui claque déjà 3 dunks dans le 1er quart avec des Cuts et des transitions bien menées avec Grant puis la bonne entrée de Valentine pour bien faire circuler la balle. L’ex Bull Belinelli tente de relancer les siens avec 2 paniers rapide mais il trouve peu de soutien et Atlanta exécute trop de un contre un, sans mouvement pour aider le porteur du ballon, pour s’offrir de bons tirs. Si l’écart après 12mins n’est pas immense (+8, 29-21), ça va augmenter par la suite, avec un bon passage du banc entre Portis, Valentine et le meneur remplaçant Ryan Arcidiacono, qui se montre à l’aise pour son 2ème match en NBA seulement (il finira à 8ptsà 2/2 à 3pts et 4asts). La balle tourne bien, les paniers démarqués s’enchaînent et Atlanta ne trouve rien de mieux que de prendre des 3pts en pagaille, sans la moindre réussite (4/23 from Downtown à la pause). En face Lopez et Markkanen continuent leur démolition de la raquette adverse, impuissante et dépassée. Ils combinent déjà 25pts à la pause (8/9 aux tirs pour RoLo) et Chicago est tranquillement en tête à la pause : 55-38 !

Si Atlanta affiche plus d’énergie à la reprise, avec un And One de Schroder et 2 THREES et une défense plus active pour isoler le porteur du ballon de ses coéquipiers, ça ne dure que quelques minutes, le temps que les Bulls retrouvent leurs vertus collectives et ne repartent à l’attaque du cercle, avec encore Markkanen qui enchaîne les Dunks (6 au total, pour 19pts à 8/16 aux tirs). En difficulté dans sa sélection de tir, LaVine conclu le quart avec 2 lancers qui offrent 14pts d’avance aux siens (77-63), et les Bulls continuent de jouer solidement malgré leur avance, coupant court à toute idée de comeback des Hawks, qui semblent peu inspirées de toute façon et continuent d’arroser de loin (un affreux 11/48 à 3pts au final). Au mieux les locaux reviendront à 10pts d’écart mais Chicago claque un 13-0 autoritaire pour s’assurer la victoire bien avant la fin d’un match qu’ils auront dominer de bout en bout. Leur superbe prestation collective (31 asts sur 40 paniers) est à noter, surtout en l’absence de Dunn, mais tout le monde a fait son boulot proprement, sans forcer quoique ce soit, même Holiday. L’avance montera jusqu’à 25pts (100-75), pour un succès final de 16pts (113-97) qui ne souffre d’aucune contestation tant ce fût à sens unique et tant les Hawks n’ont jamais semblé en mesure de revenir et faire trembler Chicago. Le Road Trip débute bien et ce succès est une bonne répétition générale avant d’aller à NOLA qui proposera de bien plus grandes difficultés. Mais la confiance est là et Chicago a prouvé sa capacité à produire du jeu même sans Dunn, toujours ça de pris.

Score par Quart-temps :

— CHI-ATL
Q1- 29-21
Q2- 26-17
Q3- 22-25
Q4- 36-34
Fin-113-97

BoxScore

Next Game : Lundi 22 janvier @ New Orleans Pelicans

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *