BullsFr

Chicago Bulls @ Philadelphie 76ers (24/01/18)

2 jours après une défaite en double prolongation à New Orleans, les Bulls sont à Philadelphie pour y conclure leur Road Trip (1-1 jusqu’ici). Une autre opposition face à un intérieur All Star en la personne d’Embiid, qui joue pour la première fois de sa carrière face aux Bulls. Une nouveau challenge de poids donc, après avoir éprouvé les pires difficultés à contenir Cousins et Davis lundi soir. Il faudra pourtant se montrer à la hauteur, une victoire chez les 76ers passant obligatoirement par un bon taf défensif pour limiter Embiid et les pénétrations de Simmons. Plus facile à dire qu’à faire mais une victoire passera forcément par de gros efforts défensifs. GO BULLS !

Recap : Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y a pas eu de suspense cette fois ci ! A aucun moment les Bulls n’ont été capable de fournir les efforts nécessaires, que ce soit en attaque comme en défense, pour se donner une chance, et repartent donc de Pennsylvanie avec une défaite qui aurait pu et du être bien plus lourde que ce que le score finale indique (115-101). D’entrée le duo Embiid / Simmons fait d’énormes ravages dans la raquette adverse, les 2 enchaînent lay-ups tranquilles et Dunks dans une défense aux abonnés absents, concédant des espaces béants et des boulevards vers son cercle. Et même si ça ne passe pas en pénétration, les shooteurs de loin sont à l’affût, avec déjà 7/16 from Downtown pour des 76ers déchaînés en première mi-temps, sous l’impulsion des Saric, Covington, TLC et même Amir Johnson … Seuls quelques moves près du cercle de Mirotic (15pts mais à 5/15) et la bonne combativité de Portis (22pts à 8/12, 11rbs et 3stls) permettent d’alimenter la marque et Chicago score même plus de pts à l’intérieur que Philly, mais leur adresse extérieure est à des années lumières de celle de leurs hôtes, avec un piteux 2/19 à 3pts à la pause. Du coup, les locaux mènent déjà 55-41 à la pause et Ben SImmons n’est déjà plus qu’à 2 passes d’un Triple Double !

Triple Double qu’il obtient après 2 possessions dans un 3ème quart ou on assistera à la même chose entre les 2 équipes, avec des Bulls à l’exécution offensive affreuse, entre circulation de balle lente et prévisible, sélection de tir précipitées pour tenter de vite revenir au score … Du coup Philly en profite pour se gaver de rebonds offensifs et pousser la balle en contre attaque et score aisément. Zach LaVine, l’un des rares à être en jambe côté Bulls, tente bien de relancer les siens (18 de ses 21pts en seconde mi-temps) mais les autres ne parviennent pas à lui apporter du soutien en attaque, à part Mirotic et Portis, ce qui fait trop peu pour tenter de remonter un retard qui ira jusqu’à 25pts, surtout sans obtenir le moindre stop défensif tant les 76ers prennent systématiquement le dessus par leur circulation de balle et leur vitesse d’exécution. Hoiberg dresse vite le drapeau blanc et les Zipser, Felicio et autres Pondexter finiront le match et reviendront à -14 au final, ce qui ne sauve pas grand chose.Sans servir d’excuse, on a senti des Bulls clairement fatigué après la double OT de lundi mais ça ne pardonne pas le manque total d’effort et une prestation digne de ce qu’on voyait en début de saison tellement notre faiblesse défensive et notre manque d’inspiration en attaque était flagrant. Il faudra impérativement souffler et retrouver le United Center vendredi soir avec plus d’énergie et de détermination, ce qu’on n’a pas vu cette nuit !

Score par Quart-temps :

— CHI-PHI
Q1- 16-25
Q2- 25-30
Q3- 26-30
Q4- 34-30
Fin-101-115

BoxScore

Next Game : Vendredi 26 janvier vs Los Angeles Lakers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *