BullsFr

Milwaukee Bucks @ Chicago Bulls (28/01/18)

Auteurs de 4 défaites sur les 5 derniers matchs et 0-3 jusqu’ici cette semaine, les Bulls semblent être rentrés dans le rang après l’embellie du mois de décembre et s’apprêtent à conclure janvier avec un bilan négatif (5-8 avant le match de ce soir et un déplacement à portland le 31). Côté Bucks, c’est un peu le bordel en ce moment entre le départ de Kidd et une grande partie de ses assistants, l’histoire de Sterling Brown avec la police et l’absence ce soir de Brogdon. Néanmoins Milwaukee est sur 2 victoires depuis le changement de coach et il faudra se montrer extrêmement concentré si on souhaite l’emporter comme lors de nos 2 déplacements dans le Wisconsin en décembre. Concentration défensive, intensité et rythme seront les clés même si l’absence de Dunn handicape ce dernier point. Malgré tout, GO BULLS !

Recap : Au terme d’une prestation qu’on qualifiera d’horrible pour rester poli, les Bulls terminent donc la semaine par une 5ème défaite consécutive ! Le début de match est extrêmement lent des 2 côtés et Chicago est déjà très maladroit malgré de nombreux tirs dans la peinture. En plus de monopoliser la balle et jouer presque systématiquement le un contre un, LaVine est peu précis dans ses passes, comme quand il tente d’envoyer un Alley Oop à Markkanen que même lui n’aurait pas pu attraper … Les pertes de balles stupides sont nombreuses des 2 côtés mais Milwaukee prend les devants grâce à Henson, souvent libre sous le cercle. Il faudra attendre l’entrée de Valentine pour retrouver des couleurs en attaque. Le sophomore inscrit 3 paniers de suite dont 2 floaters en plus de bons rebonds et une défense active, mais ça ne suffit pas pour revenir avant la fin du quart (26-20). Mais malgré ses bons efforts, qui se poursuivent dans le 2ème quart, les Bucks prennent le large avec 2 THREES de Terry totalement démarqués. La défense des Bulls fait peine à voir et est probablement l’une des pires de la saison, avec des retards systématiques, des oublis dans les corners, des espaces béants vers le cercle et peu d’activité aux rebonds … Avec tout ça, normal que les visiteurs se régalent et n’en demandaient pas tant. Ils mènent déjà aisément à la pause : 61-42 en shootant à 57% !

La suite ne sera qu’une longue balade des Bucks, jamais inquiétés par des Bulls qui non seulement ne montrent pas grand chose en attaque si ce n’est quelques THREES par ci par là, mais sont tout simplement d’une nullité affligeante en défense face à une équipe bien plus physique, qui les bouscule et va au cercle sans difficulté, à l’image d’Antetokounmpo qui inscrit 12pts dans un 3ème quart uniquement gagné par les Bulls (30-25) grâce à 3 THREES dans la dernière minute 30, pendant que Milwaukee est à 0/8 dans ce domaine sur la période. Le dernier quart sera tout aussi fade, entre naïveté défensive et attaques trop attentistes avec LaVine qui s’entête dans ses un contre un (il finira à 2/11 aux tirs) et un manque total de cohésion et de mouvement. Et si au final l’écart n’est « que » de 14pts au final (110-96), ça ne montre pas à quel point les Bucks se sont promenés et n’ont jamais connu de soucis majeures dans ce match, ou ils auront shootés à 53.2% et 46.4% de loin. Pour Chicago ça fait donc 0/4 sur la semaine, 5 défaites en 6 matchs et une sacrée chute en terme d’énergie et d’investissement. Place à 2 jours de repos et seulement 2 matchs cette semaine, espérons que le fait de souffler un peu leur permettra de repartir sur de bons rails …

Score par Quart-temps :

— MIL-CHI
Q1- 26-20
Q2- 35-22
Q3- 25-30
Q4- 24-24
Fin-110-96

BoxScore

Next Game : Mercredi 31 janvier @ Portland TrailBlazers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *