BullsFr

Chicago Bulls @ Los Angeles Clippers (03/02/18)

On a connu plus belles affiches ces dernières années entre les 2 équipes, mais il faut bien avouer que les Clippers sans Griffin et les Bulls sans Markkanen et Dunn, ça a vraiment pas grand chose d’une affiche de rêve … Néanmoins LA peut toujours compter sur l’excellent Lou Williams, qui sera le danger numéro 1 même si le nouvel arrivant Tobias Harris voudra se montrer. En face Chicago débute l’après Mirotic et avec les absences cités juste avant, difficile d’imaginer ceux qui pourront prendre à ce match faire mieux que l’horreur qu’on a vu à Portland mercredi … Mais après tout, l’espoir fait vivre … GO BULLS !

Recap : Dans une rencontre qui aura à elle seule alimenter le Shaqtin’ A Fool, les Bulls s’inclinent pour la 6ème fois de suite, 113-103. Le début de match est tout simplement ridicule, entre passes en tribunes, briques immondes, Grant et Holiday qui se gênent sur un rebond et mettent la balle en touche … Il faut attendre 4mins pour voir Chicago marquer (un THREE de Grant qui va enchaîner 7pts de suite), tandis qu’en face les Clippers ne sont guère mieux avec une faible adresse et des tirs précipités. Comme souvent, les Bulls manquent de mouvement en attaque et se retrouvent à forcer des tirs en fin de possession, sans réussite évidemment, mais LA n’en profite pas vraiment et le score est serré en plus d’être bas après 12mins : 22-17. Quand le 2ème quart débute par 3 tirs de suite de Felicio, ça sent mauvais et ça se confirme vite avec LA qui joue plus vite et accède aisément au cercle vu le manque de repli défensif adverse. Lou Williams (13pts dans ce quart) et Harris enchaînent les paniers près du cercle et il n’y a que … Zipser (!!) pour répondre en face avec 3 bombes from downton ! Mais l’Allemand est ciblé en défense et enchaîne les fautes. Au final c’est grâce à 5pts en 30 secondes de LaVine qui les Bulls atteignent la pause sans être largué (57-52).

Par la suite la circulation de balle va s’améliorer côté Chicago et les attaques du cercle vont être plus nombreuses pour provoquer des fautes (12/12 aux lancers dans ce quart). Mais de l’autre côté c’est toujours aussi poreux et les Clippers continuent d’atteindre le cercle sans grande difficulté (ils inscriront 52pts dans la raquette dans la soirée). Compliqué d’espérer un come back dans ces conditions même si Chicago parvient à briser le rythme des locaux en les forçant à évoluer sur jeu placé, ou leur mouvements et leur circulation de balle sont moins aboutis. A l’énergie, Chicago reste dans le match (87-81 après 3 quarts), mais va progressivement abandonner l’attaque du cercle, qui avait bien marché, pour précipiter des 3pts en début de possession, ce qui ne donne évidemment rien du tout. LA en profite pour signer un run qui va leur offrir une avance confortable qu’ils auront gérer jusqu’à la fin malgré les efforts de LaVine, avec notamment 2 THREES, pour tenter de revenir. Au final, Chicago n’aura jamais vraiment été en mesure de faire douter des Clippers qui ont parfois été brouillons mais qui ont su profiter des faiblesses adverses avec une raquette laissée à l’abandon. Sans ses 2 meilleurs scoreurs (Markkanen et Dunn), les Bulls ont peiné en attaque et manquent clairement de cette folie que les 2 absents sont capables d’amener. Au moins Markkanen sera de retour pour le déplacement à Sacramento lundi …

Score par Quart-temps :

— CHI-LAC
Q1- 17-22
Q2- 35-35
Q3- 29-30
Q4- 22-26
Fin-103-113

BoxScore

Next Game : Lundi 5 février @ Sacramento Kings

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *