BullsFr

Trade Deadline : Chicago fait des ajustements !

Toute la NBA était en alerte ce 8 février car il s’agissait du dernier jour pour réaliser des Trades avant cet été. Comme souvent de gros moves étaient attendues et on n’a pas été déçus, même si ce n’était pas forcément ceux qu’on attendait.

Du côté des Bulls, ce sont surtout quelques ajustements qui ont été réalisés, avec 2 trades à quelques heures d’intervalles. Le premier fût l’envoi de Jameer Nelson aux Pistons. Le meneur vétéran, qui était arrivé dans le trade de Mirotic la semaine dernière, n’aura donc jamais joué pour Chicago et rejoint Detroit en échange de l’intérieur Willie Reed, que les Bulls ont immédiatement coupé. Les 2 équipes s’échangent également leur 2nd tour de Draft de 2022.

Par la suite, on a appris l’arrivée sur les bords du Lac Michigan d’un autre intérieur, Noah Vonleh, que les Portland TrailBlazers ont cédé en plus d’une somme d’argent non dévoilée, contre les droits que détenaient les Bulls sur Milovan Rakovic, un joueur Serbe de 32 ans qui évolue actuellement en Suisse et ne viendra jamais en NBA. Ce move permet à Portland de faire des économies, tandis que les Bulls approchent du Salary Floor, le minimum salarial qu’ils doivent avoir dans leur Salary Cap s’ils ne veulent pas partager la différence entre chaque joueur de l’effectif.

Noah Vonleh a été drafté par les Hornets en 9ème position en 2014 et n’a passé qu’une saison à Charlotte, avant d’être envoyé à Portland ou il n’a jamais réussi à faire son trou. Il affiche des moyennes de 3.9pts et 4.5rbs en 210 matchs en carrière. Son arrivée semblait indiquer d’autres mouvement vu que le secteur intérieur est très peuplé (Lopez, Felicio, Asik et Vonleh au poste 5 plus Markkanen et Portis voir Zipser), mais au final tout le monde est resté. Vonleh est le seul de cette liste à être libre cet été.

Tony Allen, obtenu dans le deal de Mirotic comme Jameer Nelson, était conservé pour peut être faire parti d’un nouveau trade mais devrait finalement être laissé libre très prochainement.

Des ajustements donc, car pour John Paxson, le plus gros était fait la semaine dernière : « Bien entendu pour nous le principal deal est celui de la semaine dernière (Mirotic aux Pelicans), car il est cohérent avec notre projet. En ce moment, les premiers tours de Draft, c’est comme de l’or pour beaucoup de franchises car pour beaucoup d’entre elles, avoir le contrôle sur le salaire de ces jeunes joueurs est primordial. Nous voyons les choses ainsi : nous avons récupéré 3 jeunes joueurs en envoyant Jimmy à Minnesota, nous avons de bonnes chances d’avoir 2 choix de Draft au 1er tour (le pick des Pelicans est protégé Top 5 cette saison, Top 8 l’an prochain et n’est plus protégé par la suite), puis nous avons Bobby Portis et Denzel Valentine, ça fait donc 7 jeunes joueurs que nous continuons à développer, en prenant les bonnes décisions, sans se presser. »

« Nous aurions pu trader nos vétérans, mais ça n’avait pas vraiment de sens. Nous adorons Robin et Justin pour ce qu’ils apportent à notre culture et les jeunes les adorent. Ils sont tout les 2 sous contrat l’an prochain et nous pourrons peut être avoir de meilleurs offres à ce moment là. Nous n’allons pas faire de trades juste pour dire de faire des trades et obtenir quelque chose qui ne nous plait pas. Nous avons eu des offres pour eux, ils sont respectés dans la ligue, des équipes les aiment bien, mais au final nous avons pensé que ce n’était pas le bon moment. Une partie du développement de nos jeunes passe par l’apprentissage auprès de ceux qui ont plus d’expérience et encore une fois, nous avons un bon groupe donc nous ne voulions pas le chambouler complètement. »

Le Vice Président des Opérations Baskets a également parlé de la suite de la saison et du temps de jeu qui va augmenter pour des joueurs tels que Cristiano Felicio, Paul Zipser ou Cameron Payne, qui vient tout juste de reprendre le chemin des parquets après une opération au pied en septembre dernier : « Nous avons 4 matchs avant le All Star Game et 25 ensuite et à un moment donné après la coupure All Star, nous allons évoluer plus en profondeur les jeunes que nous avons actuellement dans notre roster. Ils vont jouer de manière plus significative, ça fait partie du processus. » Cameron Payne a joué mercredi soir avec les Windy City Bulls en G-League, pour 29pts à 10/24 aux tirs, 5/11 à 3pts, 3asts et 2stls en 24 mins.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *