BullsFr

Le Baromètre des Bulls (S5-EP18)

Coupure All Star oblige, il n’y avait que 2 petits matchs à se mettre sous la dent mais ça a suffit aux Bulls pour, une fois de plus, afficher des lacunes récurrentes. Ne pas savoir gérer une avance par exemple. Combien de fois cette saison les Bulls ont vu leur avance fondre en un rien de temps ? Un phénomène qui arrive de plus en plus fréquemment un peu partout en NBA, ou il est acquis qu’aucune avance n’est une garantie de victoire, mais pourtant les Bulls d’afficher une certaine nonchalance une fois qu’ils pensent avoir le match en main. Face à une équipe du Magic sans Gordon, Vucevic, Ross et Isaac, les 18pts d’avance sont devenus -3 à 2 minutes 30 de la fin du match et il a fallu un LaVine une nouvelle fois bien clutch pour éviter une 8ème défaite consécutive. Il n’aura rien pu faire 2 jours plus tard face à des Raptors au complet, au jeu collectif huilé et au banc extrêmement productif des 2 côtés du parquet. Au moins ce match aura vu le retour de Kris Dunn, enfin remis de sa terrible chute contre les Warriors. Lui et Markkanen ont montré de bonnes choses lors du All Star Weekend et même si on devrait moins les voir par la suite (pour donner du temps de jeu à Vonleh, Felicio et Payne), ils restent (avec LaVine), la base sur laquelle reconstruire. Il reste 25 matchs pour aller chercher le meilleur pick possible à la prochaine Draft, le sprint final est lancé !

Résultats de la semaine :

W vs Orlando 105-101
L vs Toronto 98-122

Le meilleur :

Lauri Markkanen (↑) : – 28.0mins, 17.5pts à 14/29 aux tirs dont 1/9 à 3pts, 7.0rbs, 1.5blk – Malgré un 0/6 à 3pts contre Orlando, il a flirté avec les 50% d’adresse (9/19) tant il s’est promené en post up face à Hezonja, bien plus petit. Très actif en défense aussi ou il a souvent bien gêné les tirs adverses et a su s’imposer aux rebonds. Il a su aussi se montrer lors du All Star Weekend, avec une belle participation au Rising Star (15pts, 6rbs) et de bons parcours au Skills Challenge ou il a éliminé Drummond puis Embiid avant de perdre en finale face à Dinwiddie. Une semaine très positive pour lui.

Grand Soleil :

Bobby Portis (↑) : – 24.0mins, 18.5pts à 16/31 aux tirs dont 3/8 à 3pts, 5.0rbs, 2.0asts, 0.5stl, 0.5blk – Il tend à monopoliser les tickets shoots quand il est sur le parquet mais quand il se montre aussi adroit et percutant, difficile de lui reprocher grand chose, même si les autres disparaissent quelque peu. En tout cas son énergie et son activité sont toujours au top et lui au moins prend ses responsabilités.

Zach LaVine (↓) : – 30.0mins, 14.5pts à 12/33 aux tirs dont 3/8 à 3pts, 4.5rbs, 3.0asts, 1.0stl – Mr Clutch a encore frappé face à Orlando avec l’interception, le dunk puis les 2 lancers francs qui scellent la victoire des siens ! Pour le reste il a signé quelques pénétrations gagnantes mais a pêché niveau adresse lorsqu’il était plus éloigné du cercle. Actif défensivement en un contre un et sur les aides.

Beau :

Kris Dunn (↑) : – 1 match, 20mins, 8pts à 3/9 aux tirs, 3rbs, 3asts, 1.0stl – HE’S BACK ! Dans le 5 face à Toronto, il a signé un superbe début de match avec la fougue qui le caractérise mais s’est assez vite essouflé vu son manque de rythme. On l’a ensuite vu très bon avec l’équipe USA au All Star Weekend, avec quelques dunks bien sentis (9pts, 5asts). Vivement qu’il retrouve tout ses moyens !

Nuageux :

David Nwaba (=) : – 17.5mins, 6.5pts à 2/4 aux tirs, 3.5rbs, 0.5stl, 0.5blk – Match étrange contre Orlando ou il marque 5pts sans prendre un seul tir, avant un match plein d’énergie et d’envie contre Toronto, son meilleur match depuis un bon moment, pourvu que ça dure.

Robin Lopez (=) : –24.5mins, 8.0pts à 7/14 aux tirs, 5.0rbs, 3.0asts, 1.0blk – Assez peu sollicité mais toujours solide quand c’est le cas. Il a encore une fois fait le taf défensivement et poser de bons écrans mais commit quelques pertes de balles bêtes.

Denzel Valentine (=) : – 19.5mins, 8.5pts à 6/17 aux tirs dont 1/8 à 3pts, 4.0rbs, 2.0asts – Est ce le fait que Portis prenne la plupart des tickets shoots des Benchers ? Toujours est il que Valentine n’a pas eu grand chose à se mettre sous le dent mais n’a pas non plus particulièrement cherché à obtenir ses tirs, trop statique par moment et peu adroit quand il a enfin eu la balle dans les mains. Doit réagir.

Jerian Grant (↓) : – 30.0mins, 10.0pts à 9/16 aux tirs dont 1/4 à 3pts, 3.5rbs, 7.0asts, 1.5stl – Il est sorti du 5 avec le retour de Dunn mais a conservé pas mal de temps de jeu vu le manque de compétition de son partenaire. Il a réussi quelques bonnes passes et été adroit sur ses points forts, en attaquant le cercle, mais sa défense reste trop immobile.

Justin Holiday (↓) : – 31.0mins, 8.0pts à 6/14 aux tirs dont 3/9 à 3pts, 5.5rbs, 1.0ast – Moins impliqué (et appliqué) en attaque, ou il n’a pas pris son volume de tirs habituel et a semblé assez emprunté. Toujours à peu près solide en défense mais est un peu en retrait.

Pluie :

Noah Vonleh (E) : – 1 match, 6mins, 3pts à 1/1 aux tirs, 4rbs – Un joli And One et quelques rebonds dans un Garbage Time ou il est difficile de juger de ses débuts. Il aura plus de temps de jeu prochainement.

Paul Zipser (↓) : – 14.0mins, 2.5pts à 2/8 aux tirs dont 1/6 à 3pts, 2.0rbs, 0.5ast, 0.5stl, 0.5blk – C’est de pire en pire pour l’Allemand, dont les entrées passent de plus en plus inaperçues entre des tirs pas bien pris et des errances défensives importantes. On doit vraiment le voir plus par la suite ?

Tempête, Orage, Blizzard … :

Omer Asik (=) : RAS

Cristiano Felicio (=) : – 1 match, 6mins, 4pts à 2/2 aux tirs – Un 3ème DNP de suite avec la réception d’Orlando puis 6 mins de Garbage Time contre Toronto, rien de particulier.

Ryan Arcidiacono (↓) : – 6.0mins, 0pt à 0/1 aux tirs, 0.5rb, 0.5ast – De courtes apparitions, qui vont être encore plus courtes avec le retour de Dunn. Il n’en a pas profité pour montrer grand chose …

G-League :

Un seul match cette semaine pour les Windy City Bulls mais 3 participants puisque les deux 2 way Players Arcidiacono et Blakeney ont été rejoint par Cristiano Felicio. Tout les 3 titulaires, le meneur de jeu à signé 11pts (3/6 à 3pts), 5rbs et 14asts, l’arrière continue de dominer la G-League avec 30pts à 10/26 dont 3/8 à 3pts, 5rbs, 3asts tandis que le pivot Brésilien a signé un double double (11pts à 5/8, 12rbs et 4blks) dans une victoire contre Toronto.

Infirmerie :

Cameron Payne n’a pas joué en G-League cette semaine, pas de rechute cependant, il devrait être là prochainement. Kris Dunn a retrouvé les parquets contre Toronto puis a participé au Rising Star Challenge avec l’équipe USA lors du All Star Weekend, montrant de bonnes choses. Il est sur la bonne voie.

La semaine à venir :

22/02 vs Philadelphie
24/02 @ Minnesota

La déclaration de la semaine :

« On avait 18pts d’avance, je pensais que ma soirée était terminée, mais ils sont revenus. On doit arrêter de faire fondre nos avances, mais on a gagné au final donc on ne peut pas être trop énervé par rapport à ça. J’étais énervé d’avoir manqué un pull-up mais j’ai pu me rattraper ensuite. Il faut être agressif, tout en sachant qu’il n’y aura probablement pas beaucoup de fautes sifflées. Sur leur remise en jeu, j’ai essayé de pousser mon adversaire à reculer au maximum, jusqu’au milieu du terrain, pour rendre plus difficile la mise en place de leur système. Justin Holiday a bien gêné celui qui a fait la remise en jeu en le forçant à faire cette passe vers le centre du parquet et j’ai réussi à la prendre. Tout le monde veut la balle dans ses mains en fin de match, mais il faut avoir la confiance et les aptitudes pour ça, je pense que c’est mon cas. » Zach LaVine sur l’interception et le Dunk pour la victoire face à Orlando.

L’action de la semaine :

Zach LaVine intercepte la remise en jeu adverse et part assurer la victoire de Chicago dans les derniers moments :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *