BullsFr

Chicago Bulls @ Brooklyn Nets (26/02/18)

Match de la peur ce soir entre 2 équipes qui sont en lutte pour terminer avec le pire bilan de la ligue en vue de la prochaine Draft ! Avec respectivement 19 et 20 victoires, les Nets et les Bulls sont au coude à coude et pour leur première opposition de la saison, Zach LaVine sera absent côté Chicago, mis de côté lors des back-to-back alors qu’il est en forme de jouer. De l’autre côté, DeAngelo Russell revient à peine d’une longue blessure et ça pourrait leur donner le boost suffisant pour l’emporter malgré l’absence du natif de Chicago Jahlil Okafor pour les Nets. Malheur au vainqueur ? Quoiqu’il arrive : GO BULLS !

Recap : Dans un match ou ils auront laissé leur énergie à la maison, les Bulls s’inclinent logiquement à Brooklyn, mais « gagnent » leur duel dans la course au pire bilan … Entre les nombreux tirs précipités (coucou Holiday, qui finira à 1/11 dont 0/5 à 3pts), les tentatives de lobes qui tapent l’arceau, les passes trop aisément interceptées et les lay-ups manqués en contre attaque, le début de match est flippant ! Mais au fil des minutes Brooklyn prend les devants grâce à une grosse adresse à 3pts de Carroll et Crabbe, tandis que Dunn semble déjà le seul à répliquer en face, avec de bons Jumpers et quelques attaques du cercle tout en puissance et agressivité. Les Nets jouent un Small Ball qui leur permet de switcher sur à peu près tout le monde et Chicago peine à s’y retrouver, terminant le quart avec 3 minutes sans le moindre point, Payne qui commet une violation des 5 secondes et se fait bâcher sous le cercle. Brooklyn réplique par 2mins30 sans scorer pour débuter un 2ème quart rempli de maladresses et d’imprécisions des 2 côtés. 2 THREES de Nwaba et Markkanen ramènent les Bulls à -1 mais entre le scoring de Carroll et le bon passage de Dinwiddie qui gère parfaitement l’attaque, les locaux ne mettent pas longtemps à reprendre de l’avance (49-40) … avant un 11-0 totalement inattendu des Bulls pour atteindre la mi-temps en tête (51-49), avec notamment un Markkanen précieux sur la séquence.

Dunn reste assez actif mais se sent seul tant les autres Bulls sont immobiles et ne proposent pas de solutions sur jeu placé, tout le contraire de Nets bien plus appliqués, qui font circuler la balle, réussissent de bons drives’n’kicks et bougent sans cesse, sans que Chicago ne soit capable de les suivre. Allen claque un gros poster sur Markkanen et Brooklyn s’envole face des Bulls sans énergie, sans réaction, à part Dunn qui enchaîne les pts près du cercle avec des Spin Moves, des drives et lay-ups, mais l’écart est creusé et Hoiberg préfère le sortir pour préparer le futur avec Payne, fidèle à lui même (2pts à 1/10 dont 0/4 à 3pts). -14 au début du 4ème quart et Brooklyn prendra jusqu’à 22pts d’avance avec encore quelques THREES de Carroll notamment. Les Nets auront développer un Basket agréable, collectif et rapide pendant que seul Noah Vonleh (6pts, 8rbs, 2blks) montre encore de l’énergie et se bouge du côté des Bulls, qui perdent 104-87 mais « gagnent » (?) cette étape de la ruées vers la Draft, les 2 équipes étant désormais toutes les 2 à 20 victoires sur la saison. On n’a pas vu grand chose d’excitant, trop d’actions précipitées, même sur des secondes chances, des passes peu précises, des défenses mal replacées. OK le but n’est pas de gagner, mais faire un peu semblant ne fera un 2ème trou du cul à personne …

Score par Quart-temps :

— CHI-BKN
Q1- 19-28
Q2- 32-21
Q3- 19-35
Q4- 17-20
Fin-87-104

BoxScore

Next Game : Mardi 27 février @ Charlotte Hornets

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *