BullsFr

Cleveland Cavaliers @ Chicago Bulls (17/03/18)

Avec l’annonce 2 jours avant des forfaits de Dunn et Markkanen plus l’incertitude autour de LaVine, Lopez et Vonleh (finalement absents eux aussi), l’attractivité de cette affiche en a pris un coup, même si les Cavs ont eux aussi de nombreux absents (Love, Osman, Thompson, Nance Jr). Avec un 5 de départ composé de Felicio, Zipser, Holiday, Valentine et Payne, difficile d’imaginer une rencontre de folie mais il sera tout de même intéressant de voir ce que ce groupe, habituellement productif en venant du banc, sera capable d’apporter avec plus de responsabilités et de minutes, surtout en terme de cohésion collective. Le résultat importe peu de toute façon, Chicago ne vise plus rien ni en haut ni en bas. GO BULLS !

Recap : Avec un 5 et des rotations largement remaniées, mais avec une énergie et une abnégation sans faille, surtout en 2ème mi-temps, les « Baby Bulls » sont passé tout proche de faire tomber LeBron et sa bande au United Center ! Le début de match est pourtant d’une pauvreté défensive affligeante, avec des Cavs qui accèdent au cercle sur quasiment chaque possession, avec LeBron qui y va lui même ou qui prétend déjà à un Triple Double avec des passes lumineuses. Seule l’adresse extérieure permet aux Bulls de rester au contact, avec déjà 2 THREES de Cameron Payne, un de Zipser et un de Valentine, mais physiquement les visiteurs sont largement au dessus et profite de cette supériorité évidente pour bouger les Bulls sur chaque contact et chaque lutte au rebond, à l’image d’un Dunk de Green après avoir laissé Felicio sur place. La bonne entrée de Portis permet d’axer le jeu offensif à l’intérieur et améliorer la défense, au point qu’après 12mins, Cleveland ne mène que d’un point, 33-32 … mais pas pour longtemps, car les Bulls subissent tout simplement un 16-0 run en moins de 4 mins, avec notamment Clarkson qui enquille des THREES sans opposition. Systématiquement en retard et ne parvenant pas à rester devant leur vis à vis, les Bulls ressemblent à 5 plots, mais la encore, les 3pts vont réveiller les Bulls avec encore Valentine qui en plus signe de bonnes passes quand ses coéquipiers coupent au cercle. Pas suffisant cependant, à la pause les Cavs mènent 69-52 !

Peut être à cause de cette avance, les Cavs se relâchent quelque peu avec des pertes de balles inhabituelles et un jeu offensif globalement moins fluide. Chicago en profite avec encore Valentine qui claque 2 THREES de plus et égale déjà son Career High tandis que Cameron Payne dirige bien le jeu. Les hommes d’Hoiberg reviennent sous les 10pts, puis à 2 possessions d’écart, puis 1 seule avec un Valentine en feu aussi bien pour scorer que pour créer et un Portis qui fait le ménage Inside avec des rebonds offensifs précieux ! Le United Center donne de la voix et sens que quelque chose est peut être en train de se mettre en place. Les Bulls sont ultra combatifs à l’image de … Oui, Valentine, qui trouve Blakeney d’une super passe pour un corner THREE avant de bâcher Clarkson puis d’égaliser à 99-99 sur un nouveau THREE, son 8ème de la soirée ! Le score est toujours aussi serré à 1:40 de la fin (105-105) avant une faute bête de Valentine sur Clarkson qui claque un 3+1. Une erreur de jeunesse qui scelle le match, en plus d’un LeBron qui plie les débats avec quelques paniers et une défense solide. Chicago s’incline 114-109 mais peut être fier de la prestation de ce groupe réduit, qui aura prouvé sa valeur en l’absence des joueurs les plus prometteurs de l’effectif. 30 asts sur 41 paniers, 109pts inscrits quand il manque LaVine, Dunn, Markkanen et Lopez, ça montre bien que les Kids ont pris leurs responsabilités. Valentine aligne les Career Highs : 34pts, 8 THREES (sur 11 tirs) en plus de 7rbs et 6asts, Payne signe aussi un Career High de 10asts en plus de 13pts à 5/11 dont 3/63 à 3pts, Bobby Portis signe lui aussi un double double (15pts, 15rbs dont 4 offensifs), Nwaba a encore été d’une énergie folle, Zipser a été adroit (3/4 à 3pts) … bref, énormément de positif à retenir, d’autant que la victoire des Knicks redonnent la 8ème place aux Bulls ! Une belle soirée.

Score par Quart-temps :

— CLE-CHI
Q1- 32-31
Q2- 37-21
Q3- 16-29
Q4- 29-28
Fin-114-109

BoxScore

Next Game : Lundi 19 @ New York Knicks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *