BullsFr

Le Baromètre des Bulls (S5-EP22)

Toujours 8èmes ! Mais pour une fois ça a bougé, avec une descente à la 9ème place après la victoire face à Memphis puis un retour à cette 8ème place qui nous colle à la peau suite à la défaite face à Cleveland conjugué à une victoire des Knicks ! Encore une fois on a battu les plus faibles pour chuter face à plus fort et si le plus important, pour bien se situer à la prochaine Draft, reste le résultat, l’attitude affichée et ce que montrent les jeunes sont également des éléments importants à prendre en compte en vue de la saison prochaine. A ce petit jeu là, si l’attitude affichée contre les Clippers était franchement pauvre et la défense générale encore et toujours un problème important, tant dans l’implication (communication/mouvement) que dans le talent, certains ont quand même clairement pris le bon wagon. On les retrouve parmi les haut classés cette semaine, avec des performances qui rentreront en ligne de compte au moment de faire des choix cet été et distribuer les rôles. Les Portis, Valentine, Nwaba et même Cameron Payne s’il continue sur cette lancée, auront tous leur mot à dire et des contrats peu onéreux pour plaider leur cause. Le match face à Cleveland a été un bon test pour voir qui allait Step Up avec beaucoup de responsabilités à prendre et ce sera encore le cas face à New York ce lundi soir. Il reste 13 matchs à ce groupe pour réussir le double objectif de mieux se placer à la Draft et convaincre la direction qu’ils ont un avenir dans la Franchise. Pas simple …

Résultats de la semaine :

L vs LA Clippers 106-112
W @ Memphis 110-111
L vs Cleveland 109-114

Le meilleur :

Bobby Portis (↑) : – 28.3mins, 17.0pts à 21/45 aux tirs dont 7/14 à 3pts, 10.0rbs, 1.7ast, 1.7stl – Il devance Valentine cette semaine de par sa régularité, si souvent saluée ici, avec un apport toujours aussi conséquent en sortie de banc ou il a ses aises et ses repères. Une pinte à 15rbs dont 4 offensifs contre les Cavs pour son 11ème double double de la saison, soit autant que lors de ses 2 premières années cumulées. Il confirme semaine après semaine qu’il est un vrai bon joueur de Basket !

Grand Soleil :

Denzel Valentine (↑) : – 27.0mins, 17.7pts à 20/34 aux tirs dont 13/19 à 3pts, 6.3rbs, 4.0asts – Un match insipide face aux Clippers (4pts à 2/6) puis une montée en puissance spectaculaire ou il aura été d’une adresse monstrueuse (13/18 derrière l’arc sur ses 2 derniers matchs), empilant les Career Highs (34pts, 8 THREES) face aux Cavs en démontrant une belle détermination à prendre les choses en main quand les autres sont absents. Gros test pour lui cette nuit à NY !

Beau :

Cameron Payne (=) : – 26.3mins, 10.3pts à 12/30 aux tirs dont 6/13 à 3pts, 3.3rbs, 6.0asts, 0.7stl – Dans la lignée de sa bonne semaine précédente, le meneur du futur s’est montré solide dans l’organisation du jeu (Career High de 10asts vs Cleveland) avec quelques passes bien senties qu’elles soient sur des drives’n’kicks ou sur jeu placé, en plus de quelques paniers intéressants. Parfois un peu de précipitation mais assez peu de déchet dans l’ensemble et une défense plutôt active. La 4ème dimension !

Kris Dunn (↓) : – 25.5mins, 12.0pts à 9/16 dont 0/5 à 3pts, 1.5rb, 5.0asts, 2.0stls – Toujours aussi précieux des 2 côtés du parquet avec une défense parfois même un peu trop énergique qui lui fait commettre des fautes évitables, puis une attaque ou il gâche peu, sauf de loin. Mais entre ses passes clairvoyantes et une attaque du cercle qui n’a rien à envie à personne, il reste la vraie révélation de la saison. Absent du dernier match et d’ores et déjà forfait pour NY ce soir, il est listé en day-to-day (orteil).

David Nwaba (↓) : – 20.7mins, 10.0pts à 12/23 aux tirs, 4.0rbs, 0.7ast, 0.7stl, 0.7blk – Tantôt dans le 5, tantôt sur le banc, il reste malgré tout un élément régulier et précieux, souvent à l’origine des runs de l’équipe de par son abattage défensif puisqu’il est l’un des seuls à obtenir des stops. Gâche peu en attaque ou son physique de dragster continue d’être difficile à contenir pour les adversaires.

Nuageux :

Paul Zipser (↑) : – 2 matchs, 18.5mins, 7.5pts à 5/12 aux tirs dont 3/5 à 3pts, 3.5rbs, 1.0ast, 1.0blk – Il est revenu assez timidement face aux Grizzlies et a été plus en vue lors du match suivant, qu’il a passé dans le 5. Une bonne adresse avec des shoots bien pris, mais quelle plaie en défense, ou il bouge à peine et prend régulièrement le bouillon quand c’est le cas.

Cristiano Felicio (↑) : – 27.0mins, 7.7pts à 9/17 aux tirs, 5.3rbs, 2.3asts, 0.7stl – Qu’il soit remplaçant ou dans le 5, la donne est toujours la même : dés qu’il est sur le parquet, on prend des brouettes de points à l’intérieur tant il est systématiquement en retard et commet des fautes bêtes en voulant rattraper le coup. Par contre cette semaine il s’est montré plutôt correct en attaque, avec quelques shoots mi distance et une finition intéressante près du cercle, mais aussi quelques passes en tribune, sinon c’est pas drôle.

Antonio Blakeney (=) : – 24.3mins, 8.7pts à 8/29 aux tirs, 3/13 à 3pts, 0.7rb, 2.7asts, 1.3stl – Aucun match au dessus des 30% aux tirs avec un volume de shoot plutôt conséquent, surtout lors du dernier match vu les nombreux absents. Des briques en pagaille mais une confiance énorme pour assurer la victoire face aux Grizzlies en défiant Tyreke Evans et obtenant 3 lancers sur la dernière action du match. Intéressant en défense même si ses qualités athlétiques masquent quelques retards.

Zach LaVine (=) : – 2 matchs, 26.0mins, 15.0pts à 7/25 aux tirs dont 3/12 à 3pts, 5.0rbs, 3.0asts – Il continue d’être extrêmement fâché avec son shoot et a semblé manqué de tonus sur plusieurs séquences, avant de manquer le dernier match pour des douleurs au genou. Il est allé chercher l’essentiel de ses pts sur la ligne des lancers (13/13 cette semaine) mais dans l’ensemble il ralentit plus le jeu qu’il ne l’aide.

Noah Vonleh (↓) : – 2 matchs, 30.0mins, 7.5pts à 6/21 aux tirs dont 1/11 à 3pts, 8.5rbs, 1.5ast, 1.0stl – Beaucoup de mal à la finition malgré une majorité de tirs pris à bon escient, mais il s’est rattrapé avec une bonne présence dans les luttes aux rebonds et une défense globalement active, avec de bons switchs.

Pluie :

Jerian Grant (↑) : – 1 match, 16mins, 6pts à 0/3 aux tirs dont 0/2 à 3pts, 6/8 aux lancers, 1ast – Il a eu droit à sa sortie hebdomadaire ou il n’a réussi à être dangereux que quand il a attaqué le cercle et obtenu des lancers. Peu de finition et une création inexistante, sans parler de sa défense …

Robin Lopez (↓) : – 2 matchs, 12.0mins, 8.5pts à 8/11 aux tirs dont 1/3 à 3pts, 2.0rbs, 1.0ast – Il continue de faire du très bon taf quand il est aligné mais les Bulls ne le mettent sur le parquet (que pendant le 1er quart) que pour éviter une amende de la NBA, donc qu’il soit bon ou pas importe peu. Laissé au repos au dernier match, parce que bon il doit être crevé le pauvre …

Justin Holiday (↓) : – 1 match, 17mins, 5pts à 2/6 aux tirs dont 0/3 à 3pts, 2rbs, 3asts, 2stls – Une seule apparition, dans le 5 de départ en plus, ou il n’a pas franchement montré grand chose. Lent en défense, peu inspiré en attaque avec pas mal de précipitation et du déchet dans la transmission. Semble peu voir pas impliqué …

Tempête, Orage, Blizzard … :

Omer Asik (=) : RAS !

G-League :

Perdre quasiment tout espoir d’aller en PO en perdant sur un buzzer beater de l’ex Bull Marquis Teague, ça la fout mal ! 2 défaites en autant de rencontres cette semaine malgré les bonnes perfs de Ryan Arcidiacono (élu joueur de la semaine lundi dernier), auteur de 31pts à 11/25 aux tirs dont 5/10 à 3pts, 8asts et 4stls puis 18pts à 6/11 à 3pts, 9asts et 3stls. Il reste 3 matchs avant la fin de la saison, à moins d’un miracle.

Infirmerie :

Lauri Markkanen (dos), Zach LaVine (genou), Kris Dunn (orteil) et Noah Vonleh (orteil) ont tous manqué le dernier match, face à Cleveland. Pour le Finlandais, c’est le 3ème match de suite loupé, le 1er pour les autres. De ce groupe, seul Vonleh a fait le déplacement à New York mais reste incertain. Paul Zipser est revenu sur les parquets face aux Grizzlies après avoir manqué plus de 2 semaines à cause d’un pied gauche douloureux.

La semaine à venir :

19/03 @ New York
21/03 vs Denver
23/03 vs Milwaukee
24/03 @ Detroit

La déclaration de la semaine :

« C’est cool de réussir un aussi bon match, d’avoir un Career Game, mais à la fin ce que tu veux c’est gagner le match. Tu joues pour gagner, pas pour avoir un bon match. J’ai juste essayé d’être agressif, avec Kris, Zach et Lauri absents je savais que quelqu’un devait prendre l’équipe sur ses épaules, être agressif et je me suis dis que ça pouvait être moi. J’ai joué avec beaucoup de confiance. Je bosse dur, mes coachs et mes coéquipiers me font confiance, ils m’ont soutenu tout au long du match et m’ont encouragé à continuer. J’ai une grande confiance en moi, même quand je joue mal parfois, je continue de travailler dur. Tout au long de l’année, j’ai joué de manière plus intelligente. J’ai appris à gérer mon corps, ma fatigue, quand faire de gros efforts, quand y aller un peu plus doucement. C’est tout un processus pour devenir un grand joueur et jusqu’ici j’aime le chemin que ça prend. » Denzel Valentine après son Career High de 34pts et 8 THREES face aux Cavaliers.

L’action de la semaine :

Pourquoi se contenter d’un seul highlight quand on peut admirer l’ensemble de la splendide perf de Denzel Valentine face aux Cavs ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *