BullsFr

Le Baromètre des Bulls (S5-EP23)

4 défaites de plus au compteur, la plupart suite à des prestations absolument immondes, sans relief ni envie qui n’aident en aucun cas au développement de qui que ce soit … Toujours sans progression, puisqu’on était 7ème ex-aequo avec les Kings dimanche matin et on pensait que tout nos efforts pour paraître le plus ridicule et lamentable possible étaient enfin payant … mais non, nous voilà de retour à la 8ème place ce lundi avec la défaite logique de Sacramento face à Boston ! Il est grand temps que cette farce prenne fin parce qu’il n’y a absolument plus rien à observer actuellement. Plus d’effort, plus d’envie, plus d’énergie, tout le monde a lâché l’affaire et ça se voit salement. Parfois les chiffres suffisent à expliquer l’horreur : les Bulls ont perdu leurs 4 matchs sur un écart moyen de 21.5 pts, leurs adversaires ont shootés à 50.9% aux tirs dont 43.7% à 3pts (57.1% pur Denver, 50% pour Milwaukee), pendant que Chicago affichait 40.3% aux tirs et un cataclysmique 25.6% à 3pts ! Le Hoiball tourne à plein régime ! De toute façon la meilleure équipe de Basket à Chicago depuis des semaines c’est clairement Loyola et toute la ville n’a d’yeux que pour eux …

Résultats de la semaine :

L @ New York 110-92
L vs Denver 102-135
L vs Milwaukee 105-118
L @ Detroit 117-95

Le meilleur :

Bobby Portis (=) : – 24.5mins, 14.25pts à 22/49 aux tirs dont 5/13 à 3pts, 6.25rbs, 2.75asts, 0.5stl – Comme la semaine dernière, il devance Valentine par sa régularité avec encore une adresse plutôt intéressante de toute les distances, toujours cette combativité sur chaque lutte au rebond et une vraie différence d’intensité quand il rentre en jeu. Il sera boudé pour le Best 6th Man vu l’histoire avec Mirotic mais mériterait quelques votes.

Grand Soleil :

Denzel Valentine (=) : – 26.25mins, 14.0pts à 22/51 aux tirs dont 10/26 à 3pts, 4.25rbs, 2.75asts, 2.0stl – Peu inspiré en début de semaine à NY mais s’est bien repris ensuite et est vraiment devenu le starter le plus incisif, celui qui prend les choses en main et tente de faire tourner la boutique. Pas facile quand t’as Felicio, Zipser ou Holiday à servir mais il s’en sort plutôt bien.

Beau :

Cristiano Felicio (↑) : – 27.5mins, 13.5pts à 25/35 aux tirs 7.75rbs, 1.5ast – Visuellement ce n’est pas toujours flamboyant avec des mains parfois savonneuses et des tentatives de moves au poste qui tournent parfois en rond, mais dans les faits il a quand même été plus qu’efficace que ce soit sous le cercle ou mi distance, en plus de quelques bonnes luttes aux rebonds. Sa défense reste assez pénible car il manque de mobilité mais dans l’ensemble il fait ses matchs, vu le niveau qu’on pratique actuellement faut pas être trop exigeant …

Noah Vonleh (↑) : – 23.75mins, 9.75pts à 15/35 aux tirs dont 6/15 à 3pts, 8.5rbs, 1.0stl – Même s’il précipite un 3pts par ci par là, il apporte toujours quelque chose quand il est sur le parquet, que ce soi du scoring, des rebonds, de la défense. Un des rare à encore jouer à fond sur cette fin de saison. Très plaisant.

Cameron Payne (=) : – 27.75mins, 10.5pts à 16/41 aux tirs dont 6/18 à 3pts, 3.75rbs, 5.25asts, 1.0stl, 0.75blk – Malgré un peu moins d’adresse il reste intéressant par sa capacité à accélérer le tempo, trouver les mismatchs et servir à l’intérieur. Il semble d’avoir avoir développé une certaine affinité avec Felicio, qui se montre aussi grâce aux bonnes passes du meneur du futur, qui évolue en pleine confiance même en défense ou il est actif pour couper les lignes de passes.

David Nwaba (=) : – 25.0mins, 10.25pts à 14/35 aux tirs dont 1/7 à 3pts, 4.5rbs, 2.25asts, 1.0stl – Mr Energiser continue de signer chaque entrée en jeu d’une énergie et une envie qui font plaisir à voir, surtout comparé aux autres. Des retours défensifs importants, une défense individuelle solide et quelques bons paniers en pénétrations. Le chouchou !

Nuageux :

Jerian Grant (↑) : – 22.25mins, 9.25pts à 12/30 aux tirs dont 3/7 à 3pts, 1.0rb, 5.5asts, 1.0stl – De retour dans la rotation après plusieurs semaines au placard, on voit qu’il y met de la bonne volonté mais reste limité par un Decision Making bien pauvre et un shoot assez vilain. A signé quelques bons passages en attaque avec notamment de bonnes passes inside mais rien de transcendant non plus.

Pluie :

Ryan Arcidiacono (E) : – 2 matchs, 10.5mins, 1.5pts à 1/3 aux tirs dont 1/3 à 3pts, 1.0rb – Rappelé dans le roster principal dés qu’il n’y avait plus d’enjeu en G-League, il a signé des apparitions plus que discrètes, touchant peu de ballons et n’en faisant pas grand chose, le manque d’automatisme avec les autres n’aide pas …

Lauri Markkanen (E) : – 1 match, 22mins, 9pts à 3/7 aux tirs dont 1/2 à 3pts, 6rbs – Un retour exprès (et discret) face aux Bucks avant d’être de nouveau laissé sur la touche pour toute la durée du Road Trip … Il a semblé totalement hors rythme (un vilain Air Ball dés son 1er tir) et peu concerné.

Justin Holiday (=) : – 18.75mins, 4.75pts à 7/32 aux tirs dont 3/18 à 3pts, 2.75rbs, 1.0ast, 1.25stl – Son meilleur match en attaque cette semaine c’est 11pts à 4/12, c’est dire le carnage ! Une sélection de shoot absolument ridicule et une défense calamiteuse. Le titulaire en 3 idéal pour cette fin de saison …

Paul Zipser (↓) : – 19.7mins, 4.3pts à 3/19 aux tirs dont 2/13 à 3pts, 2.7rbs, 1.7ast – Transforme chaque ballon qu’il touche en brique, puis commet des fautes stupides en défense car toujours en retard ou en déficit physique face à son vis à vis. Le titulaire en 4 idéal pour cette fin de saison …

Tempête, Orage, Blizzard … :

Omer Asik (=) : Oui oui il est toujours en vie …

Robin Lopez (↓) : – 1 match, 17mins, 4pts à 2/7 aux tirs, 3rbs, 1ast, 1blk – Il est devenu Jerian Grant, à savoir qu’il a droit à une sortie par semaine. Cette fois il a néanmoins joué plus que les 12 premières minutes et a affiché sa combativité habituelle. En même temps il doit pas être trop fatigué … J’ai de la peine pour lui, il ne mérite pas ça.

Antonio Blakeney (↓) : – 2 matchs, 24.5mins, 11.0pts à 7/211 aux tirs dont 1/6 à 3pts, 3.5rbs, 2.0asts – Si on ferme les yeux sur son adresse pour le moins affreuse, il a quand même montré de l’énergie, du culot et une bonne dose de confiance avant de se blesser au poignet gauche contre les Knicks … puis de jouer 23mins face à Denver ! Sa saison est terminée, espérons le revoir sous nos couleurs l’an prochain pour en voir un peu plus.

G-League :

La saison est désormais terminée pour les Windy City Bulls, qui n’ont pas pu se qualifier en PO (bilan final de 24-26). Ryan Arcidiacono a été maladroit dans le match décisif du début de semaine face à Grand Rapids (8pts à 2/13, 1/8 à 3pts mais 15asts), avant de rejoindre le roster des Bulls. Sur la saison, il tourne à 13.8pts (45.7% aux tirs, 45.1% à 3pts), 5.0rbs, 8.6asts (3ème de la ligue) et 1.8stl en 37 matchs. Au passage, RIP Zeke Upshaw !

Infirmerie :

Fin de saison pour Antonio Blakeney ! Le prometteur 2 Way Player s’est fracturé le poignet gauche. Il aura disputé 19 matchs en NBA (7.9pts à 37.1% dont 28.8% à 3pts), plus 32 matchs de G-League ou il a établi le meilleure moyenne de pts de l’histoire de cette ligue avec 32.0PPG à 46% aux tirs dont 35.3% à 3pts, 6.6rbs, 3.9ast, 1.2stl. Markkanen est revenu furtivement face à Milwaukee avant de disparaître à nouveau. Hoiberg a d’abord indiqué qu’il ne ferait pas le Road Trip, mais il est désormais annoncé « incertain » face à Houston mardi soir. Zipser a manqué le match face aux Bucks pour des douleurs au pied puis est revenu à Detroit. Kris Dunn n’a plus d’attelle, pourrait voyager avec le reste du groupe mais il est peu probable qu’il joue durant le Road Trip, toujours selon le coach. Peu d’infos concernant LaVine mais il ne devrait pas jouer cette semaine encore. Valentine n’a pas participé à l’entraînement de ce lundi (genou), à surveiller.

La semaine à venir :

27/03 @ Houston
29/03 @ Miami
30/03 @ Orlando
1/04 vs Washington

La déclaration de la semaine :

« C’est décevant mais ce sont des choses qui arrivent et sur lesquelles je n’ai pas de contrôle. Je vais me concentrer sur ce que je peux contrôler et m’améliorer cet été. Je pense clairement avoir montré une partie de mes capacités mais je n’ai pas joué énormément de matchs j’ai encore beaucoup de choses à démontrer. » Antonio Blakeney sur sa blessure et sa saison.

L’action de la semaine :

Noah Vonleh part claquer un poster peinard, sans être emmerdé le moins du monde :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *