BullsFr

Chicago Bulls @ Houston Rockets (27/03/18)

Difficile de faire beaucoup plus déséquilibré comme confrontation que les Bulls qui veulent rester dans la course à la prochaine Draft et des Rockets qui viennent de signer la première saison à 60 W de leur histoire et visent clairement le titre. Néanmoins on a essayé de combler le fossé des 2 côtés, avec le retour de Markkanen pour les Bulls et la mise en repos de Capela et Harden du côté des Texans. Malgré tout Houston reste favori et voudra confirmer sa bonne dynamique actuelle, surtout devant son public. Chicago de son côté tente de paraître le moins ridicule possible mais c’est compliqué tant on a placé la barre haut dernièrement, avec des prestations tout simplement honteuses. Pas grand chose à attendre de ce soir donc, si ce n’est une 50ème défaite … GO BULLS ?!

Recap : Sans surprise, ça n’a pas fait un pli. Face à une équipe qui a su les faire déjouer en les dominant à tout les niveaux, les Bulls ont pris une nouvelle raclée totalement méritée. D’entrée Houston développe son jeu habituel et bombarde longue distance (4 des 5 premiers paniers des locaux sont des THREES), souvent démarqués grâce à un excellent jeu de passe et de bons screens de Nêné pour libérer Paul des prises à 2 systématiques tête de raquette. En face Markkanen réplique avec 2 THREES et une bonne reconnaissance des mismatchs Inside (souvent Gordon) vu que Houston switch sur absolument toutes les possessions. Le Finlandais signe 12pts de suite mais plusieurs pertes de balles sur des actions précipités vont déjà permettre de creuser un 1er écart : 31-23 Houston après 12mins. Si Kilpatrick score sur un bon cut dés son 1er ballon et que Vonleh est actif aux rebonds, Chicago ne réussi pas grand chose et se fait régulièrement surprendre par la défense haute des Rockets, qui coupent parfaitement les lignes de passes. Leur Small Ball est ravageur et quand Hoiberg tente d’y répondre avec lui aussi un Small Ball (Markkanen en 5), Chicago prend l’eau (11-0 run) et Houston continue d’artiller de loin : 32 tentatives à 3pts à la pause, atteinte avec une avance confortable (60-39).

Portis remplace Felicio dans le 5 à la reprise mais ça n’empêche pas Houston de continuer son pilonnage en règle, profitant pleinement de Bulls qui tombent dans le piège de vouloir matcher le tempo de leurs adversaires et commettent de nombreuses pertes de balle. Une erreur qui avait déjà été lourdement sanctionné lors du 1er affrontement entre les 2 équipes … Du coup les Rockets vont monter jusqu’à +40 (83-43) avant qu’enfin Chicago ne se décide à calmer le rythme et attaquer un peu le cercle, y signant un 11-0 qui ne change rien au match mais stoppe au moins l’hémorragie. Cependant le match est plié depuis bien longtemps et malgré quelques bons efforts de Vonleh aux rebonds ou Kilpatrick pour apporter quelques pts, le score final est lourd (118-86, +32) et aurait pu l’être encore plus si Houston n’avait pas shooté à seulement 31.6% à 3pts (18 sur … 57) !! Les Bulls ont encore une fois tout fait à l’envers, sautant comme des débutants sur toutes les feintes en défense et précipitant la plupart de ses actions sans chercher le mismatchs de l’autre côté. Ils finissent avec plus de balles perdues (18) que de passes décisives (17) pour une 50ème défaite on ne peut plus logique. Plus que 8 matchs de cette daube …

Score par Quart-temps :

— CHI-HOU
Q1- 23-31
Q2- 16-29
Q3- 18-27
Q4- 29-31
Fin-86-118

BoxScore

Next Game : Jeudi 29 mars @ Miami Heat

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *