BullsFr

Chicago Bulls @ Boston Celtics (06/04/18)

Sur une série de 3 victoires consécutives, les Bulls se rendent à Boston qui vient d’apprendre que Kyrie Irving, blessé depuis quelques semaines, va manquer l’intégralité des Play-Offs ! Une mauvaise nouvelle de plus pour les C’s qui en prennent un coup niveau ambition même si le reste de l’effectif est de grande qualité. Ces derniers voudront d’ailleurs le prouver en finition bien la saison pour attaquer les PO en confiance. Pour ça ils doivent se défaire des Bulls sans trembler, même si ces derniers, qui semblent partis pour jouer la fin de saison à fond, voudront essayer de prolonger leur invincibilité en avril. C’est moins passionnant que d’autres Celtics-Bulls du passé mais ça reste une opposition toujours intéressante. GO BULLS !

Recap : Dans un match qui aura été plutôt accroché pratiquement jusqu’au bout, les Bulls ont résisté mais s’inclinent pour la 1ère fois en avril face à des Celtics adroits (55.6% aux tirs dont 41.2% à 3pts) et collectifs (35 asts sur 45 paniers) ! Chicago démarre par prises à 2 hautes pour se réer des transitions en plus d’avoir une adresse de loin (4/5 à 3pts) quand ils évoluent sur jeu placé. Boston, qui a démarré avec quelques tirs précipités, se reprend petit à petit et trouve de bons espaces près du cercle en plus d’une défense plus attentive à l’image de 2 gros contres de Yabusele sur Felicio et Nwaba. Hoiberg tente de faire flipper les C’s en mettant Omer Asik sur le parquet, une première depuis son retour aux Bulls, mais les locaux ne tremblent pas et malgré beaucoup de tirs démarqués de leur part, le score est de 30-30 après 12mins. Kilpatrick poursuit sur sa lancée du dernier match avec un THREE et des fautes bien provoquées tandis que Boston s’en remet à Monroe qui avant de sortir pour 3 fautes a distribué des caviars à tout ceux qui cuts vers le cercle, notamment Bird, souvent seul dans la peinture. Ce dernier manque pas mal de lancers et Chicago en profite pour atteindre la pause avec une courte avance, 58-55.

Un avantage vite effacé par des Celtics qui proposent plus de fluidité offensive à la reprise, avec Monroe encore intenable avec son bon touché de balle près du cercle et de bonnes passes. Chicago est peu inspiré offensivement malgré quelques bonnes passes de Payne, qui tente de mettre dy rythme pour battre le repli défensif adverse. Jerian Grant se montre également assez actif et adroit (15pts à 7/12, 8asts au final), mais le fait marquant est la double exclusion de Portis et Morris pour s’être quelque peu bousculé après une faute, rien de bien méchant. Boston débute le dernier quart en tête mais Kilpatrick tente un remake de Charlotte il y a 3 jours avec 2 THREES pour égaliser tandis qu’Asik met les siens devant d’un lay-up (86-84). Kilpatrick va inscrire 14 de ses 24pts dans cette ultime période, mais les Celtics peuvent compter sur l’entrée pleine d’énergie et d’adresse de Jonathan Gibson, signé en 10 day contract dans l’après midi après avoir joué en Chine. Lui et Jaylen Brown alignent les THREES totalement démarqués (3 chacun dans ce quart) et les Bulls, trop attentistes, ne peuvent que constater les dégâts et s’incliner pour la 52ème fois de la saison, malgré encore un beau match de Markkanen, pas utilisé à la fin (20pts à 7/11 en 24mins), mais il faut dire que les autres n’ont pas été fameux (6/28 cumulé pour le trio Felicio, Holiday, Nwaba). Il ne reste plus que 3 matchs, dont 2 contre Brooklyn avant de longues vacances ou il y a aura du boulot pour tout le monde …

Score par Quart-temps :

— CHI-BOS
Q1- 30-30
Q2- 28-25
Q3- 18-24
Q4- 28-32
Fin-104-111

BoxScore

Next Game : Samedi 7 avril vs Brooklyn Nets

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *