BullsFr

Chicago Bulls @ Detroit Pistons (11/04/18)

C’est avec la réception des rivaux historiques que sont les Pistons que Chicago va mettre un terme à sa saison. Une année qui aura été longue et pénible à suivre tant sur le plan du jeu que sur les décisions prises pour affaiblir l’équipe le plus possible. Néanmoins Markkanen, l’une des belles satisfactions de cette saison, sera présent pour cette dernière alors que pas moins de 8 joueurs sont sur la liste des absents. Côté Pistons, la non qualification en PO malgré la venue de Griffin (absent ce soir) est vécue comme un éche cet des changements devraient avoir lieu cet été. Drummond manquera également cette partie, ce qui devrait équilibrer les débats. GO BULLS !

Recap : Dans un match d’une horreur sans non, au jeu absolument catastrophique et à la défense inexistante, les Bulls ont obtenu ce qu’ils voulaient : prendre une crevée (119-87) et finir à égalité avec Sacramento en terme de bilan dégueulasse (27-55) ! Inutile de revenir sur l’abomination qu’a été cette rencontre. Il n’y avait tout simplement rien de bien à voir. De l’individualisme, peu de mouvement de balle, une sélection de tir dégueulasse, 0 défense, pas d’aide, une raquette laissée à l’abandon … Le 1er quart a été un copié collé de celui à Brooklyn lundi, avec Tolliver dans le rôle de Crabbe (13 des 15 premiers pts des siens) et ensuite ce fût de pire en pire à chaque quart-temps, jusqu’au tout dernier de la saison, conclu par 13 pauvres points et une défaite de 32 pions dans la face au final ! La seule bonne chose à retenir de la soirée : Lauri Markkanen a battu le record de THREES inscrits pour un Rookie chez les Bulls avec 145, le record était auparavant détenu par un certain Kirk Hinrich, leader de la franchise aux THREES inscrits !

Nerveusement et moralement, il était grand temps, pour l’amour du Basket, que la comédie qu’a été cette saison prenne fin. Désormais c’est dans les bureaux que ça va se jouer. Bulls et Kings seront départagé pour savoir qui choisira en 6 et en 7 dans le cas ou aucun des 2 ne bouge de position à la loterie. Une loterie qui se tiendra à Chicago le 15 mai. D’ici là on aura le temps de revenir sur cette saison qui aura quand même connu son lot de belles surprises au milieu d’un énorme tas de merde.

Score par Quart-temps :

— CHI-DET
Q1- 21-35
Q2- 29-31
Q3- 24-28
Q4- 13-25
Fin-87-119

BoxScore

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *