BullsFr

Zach is back !

Les Bulls n’ont pas laissé le suspense planer très longtemps. Alors qu’ils avaient 48 heures pour prendre une décision concernant l’offre de 78 millions de Dollars sur 4 ans proposé par les Sacramento Kings et signée par Lavine, ils ont rapidement fait savoir qu’ils matchaient l’offre et conservaient donc leur arrière sur les bases de ce contrat.

Un contrat qui se décompose ainsi : 4 saisons totalement garanties, sans options, avec un salaire similaire de 19.5 millions chaque année. Néanmoins, il semblerait contenir une clause en cas de grosse blessure, même si on ne connait pas les détails de cette clause. Ce qu’on sait, c’est que ce sont les Kings qui ont négocié ce contrat et ont donc inclus cette clause, que les Bulls n’avaient même pas envisagée !

Les Bulls conservent donc le joueur qui avait servi de pièce principale au deal qui a envoyé Butler à Minnesota l’an dernier. Et malgré une saison à seulement 24 matchs disputés (16.7pts, 3.9rbs et 3.0asts), et les pires pourcentages aux tirs de sa carrière (38.3% aux tirs dont 34.1% à 3pts), il semble avoir suffisamment convaincu ses dirigeants, qui se sont dit heureux de pouvoir conserver cette pièce importante de leur futur.

Pourtant les Bulls ont démarré la Free Agency en jouant la montre, attendant de voir si LaVine allait recevoir une offre, en espérant que non, afin de lui faire signer la Qualifying Offer pour un salaire beaucoup moins important. Mais les Kings ont en quelque sorte forcer la main du FO des Bulls avec leur offre inattendue, et Chicago n’a pas mis longtemps à choisir de matcher cette offre.

LaVine reste donc un Bull pour les prochaines saisons, un move qui aura un impact sur les finances du club même si elles restent largement dans le vert pour les prochains étés, surtout avec Lopez qui sera en fin de contrat dans un an et le contrat partiellement garanti d’Asik pour la saison d’après. Au joueur maintenant de justifier l’argent investi en prouvant qu’il est capable d’être plus qu’un simple scoreur et qu’il peut avoir un vrai impact sur l’équipe autre que par ses stats personnelles. « Au final je suis juste content d’être de retour dans l’équipe avec laquelle je voulais jouer. Je ne souhaitais aller jusqu’à signer une Offer Sheet d’une autre équipe mais c’est comme ça, maintenant je suis ici, j’en suis satisfait et c’est à moi de prouver à ceux qui ne croient pas en moi qu’ils ont tord »

Tout le challenge est là !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *