BullsFr

Bulls Media Day 2018 : Kris Dunn

Avez tout les scoreurs qui seront dans le 5, quel sera votre responsabilité pour placer tout le monde et choisir qui aura le ballon, avez vous parlé avec les coachs de tout ça ?

Dunn : « On n’en a pas trop parlé. On a surtout développer des affinités entre nous ces dernières semaines. Lauri et moi on se trouve bien, c’est facile de jouer avec Zach car c’est un bon shooteur, Jabari est plus un slasheur, puis il y a Wendell ou Robin qui n’ont pas autant besoin du ballon que les autres. De mon point de vue c’est juste continuer à jouer dur et bien lire le jeu pour faire le bon play au bon moment. »

Vous avez eu une année difficile à Minnesota, l’an dernier vous n’étiez pas titulaire en début de saison, comment vous sentez vous maintenant que vous allez débuter la saison dans le 5 ?

Dunn : « Je suis plus à l’aise. J’ai énormément bossé pour obtenir ce poste de titulaire l’an dernier et j’ai bossé encore plus pour conserver cette place cette année. Je continue de bosser dur, apprendre le jeu et connaitre mes coéquipiers et garder un état d’esprit positif. »

De l’extérieur il semble y avoir une certaine pression sur vous car c’est à vous de satisfaire tout le monde en attaque, est ce que vous ressentez ça et si oui comment vous gérer ça ?

Dunn : « Je ne ressens aucune pression. On a un bon groupe de gars, un bon coaching staff et ce n’est pa sà une personne de faire le taf mais à l’ensemble de l’équipe. Je vais juste jouer mon jeu, jouer dur et c’est comme ça que tout se mettra en place. Juste communiquer et être présent en défense. »

Il y a beaucoup de questions sur les capacités défensives de cette équipe, étant donné que vous avez déclaré vous même être le meilleur défenseur de l’équipe, est ce que ça vous donne une pression supplémentaire et une responsabilité d’être le leader de l’équipe dans ce secteur ?

Dunn : « Non ça c’est le boulot du coach de faire en sorte que tout le monde soit bien placé et comprenne ce qu’on fait défensivement. Ensuite moi je replace les gars sur le parquet, fait en sorte que nos schémas défensifs soient bien exécutes. Je pense vraiment être le meilleur défenseur de l’équipe, es gens parlent de Wendell maintenant mais je vais maintenir ma position et jouer dur. »

L’an dernier vous avez eu plusieurs blessures bizarres, le doigt disloqué en pré-saison, la chute contre Golden State, est ce quelque chose que vous pouvez contrôler ou ce sont juste des accidents ?

Dunn : « Je ne vois pas ce que je peux faire, ce sont des accidents,je vais continuer de jouer dur et si Dieu le veut il me laissera tranquille avec les blessures. »

Pendant l’été il y a eu une rumeur concernant votre manque de travail, comment avez vous perçu ça ?

Dunn : « J’ai trouvé que c n’était pas très professionnel, dans le sens ou si vous me connaissez vous savez à quel point je bosse dur. C’est dans mes gênes de bosser dur, ça vient de mon père, mais dans le même temps ceux qui ont lancé ces rumeurs n’étaient pas avec moi donc ils n’ont fait que supposer car s’ils avaient été avec moi ils m’auraient vu bosser dur. »

Qui est le leader dans cette équipe et pensez vous qu’il en faut plus qu’un ?

Dunn : « Je pense qu’il en faut plus qu’un et il y a différents types de leaders, ceux qui parlent, ceux qui montrent l’exemple. Avec un groupe aussi jeune il en faut plus qu’un. Il ne peut pas y avoir qu’un joueur à écouter. On a RoLo et Justin qui sont en NBA depuis longtemps, Bobby est un Bull depuis pas mal d’années maintenant. Moi j’essaie d’en apprendre le plus possible car je suis le meneur mais si quelqu’un d’autre devient leader on l’écoutera respectueusement. »

Quelles sont vos attentes pour cette saison en terme de lutter pour les PO ou un certain nombre de victoires ?

Dunn : « Gagner plus de matchs que l’an dernier et de manière plus générale juste lutter tout les soirs peu importe l’adversaire. On veut aller en PO mais notre but est surtout de progresser en tant qu’équipe. »

Quel partie de votre jeu les fans vont voir cette saison et qu’ils n’ont pas vu l’an dernier ?

Dunn : « Je vais plus communiquer sur le parquet. L’an dernier ce n’était pas trop le cas car c’était ma 1ère année en tant que Bull mais cette saison je vais améliorer ça et c’est quelque chose d’essentiel pour un meneur. C’est comme si j’étais le Quarterback en Foot US, je dois m’assurer que tout le monde est placé au bon endroit et comme je pense être le meilleur défenseur de l’équipe, je dois être plus vocal des 2 côtés du terrain. »

Et votre shot ?

Dunn : « J’ai bossé dessus tout l’été, mais j’ai bossé sur l’ensemble de mon jeu, pas quelque chose en particulier. Tout le monde a des faiblesses mais il faut bosser dur et Coach Fred fait un super boulot avec moi pour que j’ai la bonne mécanique de shot, que je me positionne correctement. Je n’aurais pas peur de prendre les tirs, c’est aussi simple que ça. Je sais que jusqu’ici ce n’est pas ma spécialité mais j’aime à penser que ça s’améliore saison après saison. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *