BullsFr

WNBA : Chicago Sky – Indiana Fever, le récap

C’est enfin la reprise pour la WNBA et le Chicago Sky, l’occasion de retoruver Ray Clay, légendaire annonceur des Bulls qui officie désormais pour l’équipe féminine de la ville, l’occasion aussi de retrouver une équipe qui a soif de revanche et de reconnaissance après une saison qui s’est terminée prématurément l’an dernier. Face à leur habituelle bête noire Indiana, lancé un message d’entrée serait la meilleure des manière de débuter cette saison qui s’annonce passionnante. Ce sera difficile avec les absences de Fowles et Prince mais malgré tout, GO SKY !!

Starting 5 Indiana : January – Zellous – Coleman – Howard – Larkins
Coach : Lin Dunn
Absent(s) : Tamika Catchings – Layshia Clarendon

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Young – Breland – Delle Donne – Goodlett
Coach : Pokey Chatman
Absent(s) : Sylvia Fowles – Epiphanny Prince

1er Quart :

Assez étonnement, Delle Donne touche très peu de balles malgré une équipe du Sky qui cherche à aller Inside et scorer de près. Ce quie st moins étonnant c’est que de véritables boulevards sont laissés en défense et Indiana fait vite un écart (12-4) en accédant au cercle bien trop facilement. C’est Breland qui se met en évidence pour relancer le Sky avec une bonne attaque du cercle pour provoquer des fautes et 2 bons replis défensifs qui créent 2 contres attaques. Jamierra Faulkner réussi un splendide slalom + lay-up mais ça reste peu pour empêcher Indiana de dérouler avec Zellous, January ou les bencheuses qui ne baissent pas le rythme. Un lay-up de Vandersloot dans la dernière seconde ne fait que réduire l’écart à … -16 (30-14) dans un match déjà bien mal embarqué.

Jamierra Faulkner vs Indiana

2ème Quart :

Chicago montre un peu plus d’agressivité, en témoigne leurs 3 gros rebonds offensifs sur 3 attaques de suite, avec Goodlett très active, mais tant que Delle Donne ne parviendra pas à se défaire du marquage très serré qu’elle subit, le Sky a peu d’espoir. Surtout qu’elle se fait contrer dés qu’elle est dans la raquette (2 fois). Elle finie par inscrire 2 lancés puis un Lay-up, apportant ce tonus qu’il manquait jusqu’ici, tant et si bien qu’avec de bons efforts défensifs et une meilleure circulation de balle, Chicago revient à -10 (36-26). A noter le bon passage et la bonne entente du duo Vandersloot/Gatling, la meneuse trouve aisément l’imposante pivot qui fait le boulot Inside pour bouger le Fever, qui réplique aussi et obtient pas mal de lancés qui leur permettent de rester à +10 à la pause, 46-36.

3ème Quart :

Delle Donne rentre 2 jumpers lointains d’entrée pour donner le ton d’un quart ou Chicago fait preuve de détermination et d’énergie, revenant à -3 après un THREE de Vandersloot puis un lay-up de Breland sur un rebond offensif. La réaction d’Indiana ne se fait pas attendre avec Coleman et Howard qui font du mal Inside, redonnant 11 longueurs d’avance à leur équipe, à l’expérience. A chaque fois que le Sky se rapproche un peu, le Fever remet une petite accélération mais Chicago ne désespère pas et revient encore à -5 après un THREE de Delle Donne, de plus en plus à l’aise dans ce match !! Les visiteuses restent malgré tout devant et gèrent grâce à une bonne présence aux rebonds. Le Fever continue de faire la course en tête : 61-46 après 3 quarts joués sur un rythme plaisant.

4ème Quart :

Breland pose une bonne bâche qui permet à Faulkner d’aller s’offrir un nouveau slalom au milieu de la défense pour rentrer un Lay-up + la faute !! Derrière Delle Donne réussie 2 lancés et voilà que tout est à refaire : 63-63 et 7:10 à jouer. La défense du Sky grimpe encore en intensité et c’est cette fois Delle Donne qui décolle pour poser une bonne bâche tandis qu’Indiana semble à court de solution offensivement, laissant la porteuse de balle se débrouiller et n’apportant aucune solution, au point que malgré 3 pertes de balles rapides, le Sky reste devant. C’est finalement avec plusieurs lancés que le Fever repasse devant (69-67) alors qu’on rentre dans le Money Time. Howard commet sa 5ème faute et sort puis Larkins prend une technique, permettant au Sky de passer devant avec une minute encore au chrono. Zellous loupe un THREE important puis le Sky conclu l’affaire aux lancés pour une victoire assez invraisemblable d’entrée : 74-71 !!

Jessica Breland vs Indiana

BoxScore :
Sky boxscore vs Fever

Sky Player of the Game : – Jessica Breland (13pts à 4/8, 9rbs, 6blks) – La plus combative sur l’ensemble du match. Une activité incessante sous les 2 cercles (9 rebonds dont 3 offensifs, 6 contres), des paniers et des lancés bien provoqués dans des moments importants, une énergie communicative, des débuts plus que réussis.

Impressions : Chicago avait très mal démarré, accusant jusqu’à 18pts de retard dés le 1er quart, mais petit à petit, à force d’efforts défensifs sous l’impulsion de Breland puis avec le réveil de Delle Donne le retard à été comblé. Indiana n’a inscrit que 10 pts dans le dernier quart, manquant pas mal d’actions brouillonnes et enchaînant les turnovers sous le gros pressing de Chicago. Sans Fowles et Prince, la mission s’annonçait ardue mais tout le groupe (Faulkner, Gatling en sortie de banc …) à su apporter quelque chose pour construire une victoire solide d’entrée de saison, face à notre bête noire ultime qui plus est, dans c’est très très satisfaisant.

Pas le temps de s’en satisfaire qu’il faut enchaîner : ce soir c’est à New York que ça se passe avec peut être le retour d’Epiphanny Prince, absente pour raisons personnelles ce soir. Un éventuel match-up face à Cappie Pondexter dans sa ville natale, c’est toujours un grand moment à observer. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *