BullsFr

WNBA : Chicago Sky – Los Angeles Sparks, le récap

Après 1 semaine complète sans match, il est temps pour le Sky de retrouver les parquets pour une opposition de choix avec la réception des Sparks de Los Angeles, menés par l’indétrônable Candace Parker, née près de Chicago. Mais cette coupure à quand même permis au Sky d’enregistrer le retour aux entraînements d’Epiphanny Prince, qui va débuter sur le banc ce soir et pourrait jouer quelques minutes.

La clé pour s’imposer ce soir sera de couper au maximum les envies de transitions du Sparks, jamais plus dangereux qu’en pouvant exploiter leurs qualités de vitesse. Chicago possède la meilleure défense de la ligue, il faudra le prouver encore ce soir. GO SKY !!

Starting 5 Los Angeles : Harding – Herrington – Beard – Ogwumike – Lavender
Coach : Carol Ross
Absent(s) : Candice Wiggins

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Young – Delle Donne – Breland – Goodlett
Coach : Pokey Chatman (5-1)
Absent(s) : Sylvia Fowles – Epiphanny Prince

1er Quart :

Delle Donne gobe un rebond offensif et score avec la faute pour tenter de donner un peu d’élan à une attaque qui a du mal à se mettre en jambe dans les premières minutes, tandis que LA procède par des contre attaques rapides avec notamment Alana Beard qui se régale en pénétration pour mettre les siennes à +7 (10-3). Et c’est sur un rebond offensif qu’elle score de nouveau mais les Sparks font ce qu’elles veulent offensivement, prenant régulièrement à défaut une défense pas franchement compacte. Pour l’instant il n’y a qu’une équipe sur le parquet et le SKy connait beaucoup de difficultés à faire circuler la balle et proposer du mouvement en attaque, enchaînant les loupés et les balles perdues. Sandrine Gruda inscrit 2 paniers de suite et seule Quigley apporte une réponse de l’autre côté, ce qui est bien trop peu pour revenir. Après 10 mins, LA mène déjà 32-21 …

T.Young jumper vs LA

2ème Quart :

Delle Donne plante un THREE un bon mètre derrière la ligne mais Parker lui claque un Fade Away sur la tronche en guise de réponse !! Chicago a toujours autant de mal à contenir les assauts de Los Angeles, qui se faufilent au cercle sans difficultés et Breland commet déjà sa 3ème faute. C’est un peu Delle Donne contre LA, avec l’ailière du Sky qui compte déjà 18pts dont 7/7 aux lancés mais son équipe est à la traîne (42-34) tant les autres peinent à apporter du soutien à leur Franchise Player, qui livre un sacré duel à Ogwumike et Parker mais ces dernières font parler la poudre également et le Sky se fait détruire dans tout les compartiments du jeu. Parker rentre un jumper avec la planche dans les dernières secondes puis Tolliver récupère la balle sur la remise en jeu pour lancer un THREE improbable qui rentre et donne 17pts d’avance à LA, 61-44 à la pause !!

3ème Quart :

Le Sky se montre tout de suite plus appliqué et déterminé, signant un 6-0 rapide mais une remise en jeu loupée permet à LA de marquer et brise leur momentum. Les Sparks maintiennent leur avance avec pas mal de secondes chances mais là aussi Chicago se reprend petit à petit et rivalise aux rebonds, avec entre autre Delle Donne très présente dans ce domaine et qui réduit l’écart en dessous des 10pts (65-56) avec 2 nouveaux lancés (elle en est à 13/13 !!). Mais un THREE de Tolliver et encore des contre attaques rapides font que Los Angeles continue de faire la course en tête sans paniquer, juste en accélérant quand il le faut. Tout ces turnovers côté Sky ne laissent que peu d’espoir tant LA les bonifient au maximum, remontant à +18 (76-58). LA est en totale démonstration à Chicago et est confortablement devant après 3 quarts : 81-62 …

4ème Quart :

Pokey Chatman laisse ses starters dans le game et si Delle Donne continue de tenter et d’être volontaire aux rebonds, les autres ne suivent pas et semblent avoir déjà baissées les bras. Elle réussie encore un And One pour revenir à … -20 (95-75) mais atteint un Career High de 33pts dont 16/16 aux lancés. Pas de quoi impressionner les Sparks qui continuent de dérouler sans grands efforts, maîtrisant ce match de bout en bout avec un collectif parfait. Finalement les starters retrouvent le banc et les dernières minutes sont bien longues devant la raclée infligée par des Californiennes souveraines. Au final elles s’imposent sans transpirer 102-88.

Jamierra Faulkner vs LA

Le BoxScore :
Sky vs LA BoxScore

Sky Player of the Game : – Elena Delle Donne (33pts à 8/16, 16/16 aux lancés) – La seule qui a opposée une quelconque résistance à LA sur ce match !! Elle a passée la soirée sur la ligne des lancés, ou elle n’a rien loupé (16/16), signant un Career High de 33pts mais aussi de 14 rebonds. Mais comme tout le monde, elle ne peut rien faire toute seule.

Impressions : 19pts en contre attaque, 56pts inscrits dans la raquette, 55.8% aux tirs, LA a grandement profité des 17 pertes de balle adverses (6 pour la seule Vandersloot), mais il faut dire qu’elles les ont bien provoqué avec une défense en mouvement perpétuel et un pressing incessant. Offensivement, les Sparks ont été diaboliques, avec 8 joueuses à au moins 8 pts et 31 assists sur 43 paniers !! Pour une équipe qui possède la meilleure défense de la ligue, ça fait beaucoup !! La domination des Californiennes a été totale et seule Delle Donne a été capable de les gêner un peu. Même si elle n’avait mis que ses lancés francs, elle aurait été meilleure marqueuse de son équipe tant les autres n’ont pas existé.

Dés cette nuit à Atlanta, il va falloir retrouver ce qui a permis au Sky de signer 5 victoires dans leurs 6 premiers matchs : une défense resserrée, beaucoup plus de hargne, une meilleure protection du ballon et plus de mouvement et de diversité offensivement. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *