BullsFr

WNBA : Chicago Sky – Seattle Storm, le récap

Après 2 défaites assez humiliantes au niveau du score et de la manière, le Sky espère bien se relancer en revenant à la maison pour recevoir Seattle. Problème, on apprend peut avant le coup d’envoi que Jessica Breland et Elena Delle Donne, ni plus ni moins que les 2 meilleurs joueuses de Chicago dans ce début de saison, seront absentes pour diverses blessures !!

Dés lors, les filles encore dispo vont devoir sortir le grand jeu. La Rookie Gessica Brandon va connaitre sa première titularisation, on attendra beaucoup de Vandersloot, dont le duel avec Sue Bird s’annonce important, et le (court) banc devra se montrer productif. Pas évident mais on va essayer. GO SKY !!

Starting 5 Seattle : Bird – Wright – Clark – Langhorne – Little
Coach : Brian Agler
Absent(s) : –

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Quigley – Young – Brandon – Goodlett
Coach : Pokey Chatman (5-3)
Absent(s) : Sylvia Fowles – Elena Delle Donne – Jessica Breland

1er Quart :

Les premières minutes osnt assez pauvres en adresse des 2 côtés avec pas mal de briques malgré de bonnes positions de tirs et une bonne circulation de balle pour démarquer la shooteuse. Petit à petit Seattle règle la mire et surtout obtient des secondes chances grâce à une meilleure présence aux rebonds. Stricklen plante un THREE pour mettre le Storm à +10 (16-6) avant 2 bons paniers de Faulkner qui relance un peu le Sky, qui retrouve de l’envie et se bat un peu plus. La sortie de Bird a déséquilibré le jeu côté Seattle et Chicago en a profité pour revenir à 18-14 à la fin du quart.

2ème Quart :

Chicago continue de se créer de bons shoots mais l’adresse fait encore défaut, à l’image de ces 2 THREES loupés coup sur coup par Quigley. Ça manque aussi de bonnes positions Inside, à cause d’une Goodlett bien contenue par Camille Little et un manque global d’impact. Suffit de dire ça et Gatling score sur un rare rebond offensif !! Chicago est systématiquement puni sur les switchs et les dédoublement de passes et Seattle bombarde, plantant 3 THREES de suite, 2 pour O’Hae et un pour Bird, qui mettent Seattle à +15 (35-20). Prince signe un bon Coast to Coast mais ça ne change rien. Chicago ne se montre pas assez volontaire, ne provoque pas (0 lancés jusqu’ici) et est dominé dans l’intensité défensive. On voit quasi systématiquement 4 joueuses de Seattle au rebond contre Gatling !! Rien à faire dans ces conditions. A la pause, Seattle est tranquillement devant, 42-30.

3ème Quart :

Toujours la même histoire, Chicago loupe des tirs ouverts et Seattle puni à 3pts derrière … Jamierra Faulkner donne quand même un peu d’impulsion au Sky avec 2 bonnes passes Inside et une combativité de tout les instants, mais le Storm continue de claquer des THREES pour se maintenir loin devant (55-41). Mise en confiance par les passes de Faulkner, Gatling enchaîne les bons moves Inside et score 7pts de suite dont un And One pour ramener les siennes à -10 (58-50). L’ensemble a l’air plus déterminé et provoque enfin des lancés qui cassent le rythme de Seattle. Ces dernières poussent bien sur les dernières possessions et gardent 8pts d’avance à la fin du quart, 62-54.

Seattle Storm v Chicago Sky

4ème Quart :

Tanisha Wright puni un mauvais placement défensif du Sky par un nouveau THREE. Le Sky tente bien de revenir, à l’image de Prince avec un nouveau Coast to Coast puis un bon THREE. Mais à l’expérience, Seattle gère efficacement et garde son avance sans paniquer, trouvant toujours une réponse pour calmer l’élan du Storm. Mais Prince redevient la Prince qu’on connait : 2 bons rebonds, une passe laser pour un lay-up de Quigley, un Jumper tête de raquette … « Piph » prend les choses en main, si bien qu’à 2:30 de la fin, l’écart n’est plus que de 4pts (71-67). Mais là encore, le Storm gère bien la fin de match, sans trembler aux lancés francs ou elles défilent dans les derniers instants, assurant une victoire 80-76 avec un THREE inutile au buzzer de Prince.

Le BoxScore :
Sky vs Storm BoxScore

Sky Player of the Game : – Markeisha Gatling (15pts à 7/11, 10rbs, 2blks) – « Si tes partenaires ne te servent pas, je les sors » Pokey Chatman a donné les clés à Gatling en 2ème mi-temps et elle a été à l’origine du gros retour de Chicago, enchaînant les bons moves Inside avec des feintes, de la puissance et de la détermination. Encourageant.

Impressions : Difficile de juger de la véritable valeur du Sky avec autant d’absentes et des rotations pour le coup limitées, néanmoins quand on se retrouve dans ce genre de situation le salue passe par une énergie décuplée et ce n’est pas vraiment ce qu’on a pu observer ce soir, du moins pas toujours. Certaines joueuses sont passées au travers, tel Vandersloot et Goodlett, tandis que Gatling et Prince ont montré de très bonnes choses. La 1ère mi-temps a été très très pauvre, peu de présence au rebond, une adresse très basse et beaucoup de boulevards en défense, avant une grosse réaction par la suite mais Seattle a parfaitement géré son avance, sans paniquer.

3 défaites de suite, il va falloir réagir rapidement car ça peut aller vite dans ce championnat si court. Certes les absences font mal mais ça ne peut jamais servir d’excuse et celles qui sont là doivent tout donner. Réaction attendue à Washington le 13. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *