BullsFr

WNBA : Chicago Sky – New York Liberty, le récap

4 défaites de suite et des blessures en pagaille, ce n’est pas la fête en ce moment côté Sky mais le ciel semble se dégager petit à petit avec le retour en forme d’Epiphanny Prince, le retour aux entraînements de Delle Donne et Sylvia Fowles et le retour tout court de Jessica Breland dés ce soir !! Un ensemble de bonnes nouvelles qui tombent à pic avec la réception de New York et son duo choc Tina Charles / Cappie Pondexter. Les duels Prince / Pondexter sont toujours de grands moments et on attend encore beaucoup de celui ci.

Contenir Tina Charles, comme ça avait été le cas en début de saison, sera une des clés d’un éventuel retour dans la colonne W, une colonne que le Liberty n’a pas beaucoup connu cette saison non plus (3-5). Une meilleure circulation de balle et une défense plus vive devraient aider. GO SKY !!

Starting 5 New York : Cruz – Pondexter – Montgomery – Warley – Charles
Coach : Bill Laimbeer
Absent(s) :

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Prince – Young – Breland – Goodlett
Coach : Pokey Chatman (5-5)
Absent(s) : Sylvia Fowles – Elena Delle Donne

1er Quart :

Chicago débute par un 3/3 aux tirs avant que Tina Charles ne prenne les choses en mains et score les 8 premiers points de son équipe grâce à son aisance près du cercle et sa rapidité d’exécution pour se jouer des Goodlett, Breland ou Gatling. Étonnamment, c’est Vandersloot qui lui répond de l’autre côté avec un Reverse And One puis un THREE. Le rythme est déjà bien soutenu des 2 côtés, on se projette vite vers l’avant, on attaque le cercle avant le repli adverse. New York prend l’avantage pour quelques secondes mais c’est Chicago qui fini mieux le quart-temps avec un bon panier en pénétration de Faulkner et des Liberty qui semblent perdu sans Charles et Pondexter sur le parquet. Après 10mins ça donne 20-15 Sky !!

2ème Quart :

Le rythme est un peu retombé et on évolue davantage sur jeu placé avec des tentatives de pick’n’roll pas toujours bien réalisés. Breland semble avoir du mal et se fait prendre le rebond sur la tronche 2 fois de suite avant qu’elle ne retourne sur le banc, surement toujours un peu blessée. Le Liberty ne profite pas forcément de ces secondes chances, et il faut attendre le retour de Charles pour les retrouver efficaces, tant elle attire les prises à 2 et libère des espaces. Du coup NY mène 36-31 avant que Prince n’enchaîne 4 lancés francs dans la dernière minute. Pas suffisant, NY reste devant à la pause : 38-35.

3ème Quart :

2 THREES signés Montgomery et Pondexter maintiennent l’avance du Liberty malgré Epiphanny Prince omniprésente avec une pressing défensif permanent (2 steals en 1 min) et des attaques du cercle rapides qui font mal à New York. Elle prend clairement les choses en main et remet le Sky devant (49-46) presque à elle seule, même s’il faut souligner le bon passage de Gatling Inside malgré ses 4 fautes. Le Sky passe en Small Ball avec 4 arrières + Gatling et Prince prend feu, avec 2 Bombes from Downtown dont 1 avec le lancé bonus qu’elle réussie, mettant Chicago à +10 (62-52). Une avance que le Liberty va parvenir à réduire de moitié avant la fin du quart : 64-59.

Gatling to the rim vs NY

Piph vs NY

4ème Quart :

Gatling prend un bon rebond offensif et score un And One qui fait du bien avant que Vandersloot ne se fasse mal à une cheville. Pendant qu’elle se fait soigner sur le banc New York en profite pour reprendre la tête avec un And One d’Anna Cruz. Vandersloot revient et Prince, qui avait assuré l’intérim à la mène, repasse en arrière et inscrit un Lay-up après un superbe slalom dans la défense. Il ne reste que 3 mins quand Pondexter égalise à 80-80 mais Chicago reprend 6 longueurs d’avance sur un THREE d’une Vandersloot décidément entreprenante après ses derniers matchs bien moyens. Problème, Pondexter est une joueuse hors norme et égalise à elle seule avec un And One puis 3 lancés sur un THREE manqué tête de raquette. Heureusement, elle loupe la balle de match et on se retrouve en prolongation !!

Prolongation :

Tamera Young met le Sky devant avec 2 lancés puis un Baseline Jumper avant que Prince ne plante un THREE auquel Pondexter répond dans la foulée. Chicago parvient à trouver des espaces Inside avec Gatling et Breland pour passer à +4 (101-97) mais Pondexter est encore là pour un THREE rapide à 34secs de la fin. Sans paniquer, le Sky temporise et Breland rentre un Jumper mi distance qui fait du bien, d’autant que cette fois, Ponodexter envoie une brique à 3pts et Vandersloot conclue l’affaire aux lancés francs pour un succès précieux 105-100.

Le BoxScore :
Sky vs Liberty box score

Sky Player of the Game : – Epiphanny Prince (30pts à 8/17, 11/11 aux lancés, 7 asts, 6 stls, 2 blks) – Encore une fois, son duel face à Cappie Poondexter aura atteint des sommets et offert de grands moments de Basket, une ligne de stats ultra complète et des paniers importants jusqu’au bout de la nuit pour assurer ce succès difficile.

Impressions : On a eu à un sacré affrontement entre 2 équipes qui ont tout donné sans relâche et une belle bataille serrée jusqu’au bout. Chicago a logiquement souffert des absences Inside même si Breland et Gatling ont fait tout ce qu’elles ont pu pour dépanner tandis que Young s’est démenée pour signer un Double Double important. On a aussi retrouvée Vandersloot, qui était à la peine sur les derniers matchs mais cette fois elle a signée une partition très intéressante, dans la lignée de la saison dernière. Pourvu que ça dure. Néanmoins, il reste quelques zones d’ombres et notamment en défense avec beaucoup de retard dans les replis et un manque d’agressivité aux rebonds. La encore les absences n’aident pas mais en attendant il faut bien trouver une solution.

Réception d’Indiana vendredi, l’occasion de se tester face à une équipe qui reste notre bête noire. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *