BullsFr

WNBA : Connecticut Sun – Chicago Sky, le récap

Chicago aborde un tournoi de sa saison en débutant ce soir un Road Trip de 5 matchs qui doit leur permettre de retrouver des vertus collectives et obtenir des résultats qu’elles n’ont pas pu décrocher à la maison récemment, avec une série de 6 défaites en 7 rencontres. Mais, bonne voir excellente nouvelle, SYLVIA FOWLES ET DELLE DONNE SONT DE RETOUR !! Chicago va ENFIN pouvoir aligner son 5 type. Reste à régler quelques automatismes et laisser aux 2 intérieures le temps de retrouver la condition physique.

Connecticut doit faire face au forfait d’Alisson Hightower, touchée au genou. Une absente de taille dont Chicago devra profiter afin de vite retrouver la colonne W. GO SKY !!

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Prince – Delle Donne – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (6-7)
Absent(s) : –

Starting 5 Connecticut : Douglas – Bentley – Thomas – Ogwumike – Bone
Coach : Anne Donovan
Absent(s) : Alisson Hightower – Danielle McCray

1er Quart :

Fowles inscrit le 1er panier du match puis Delle Donne intercepte la remise en jeu du Sun, les 2 nouvelles se montrent déjà !! Dans leur sillage Chicago réalise un départ canon avec un 9-2 rapide fait de bonnes positions Inside et d’une circulation de balle rapide et précise qui prend à défaut le repli défensif, grâce à une Vandersloot efficace avec 2 assists et 3pts déjà. Connecticut accumule les erreurs et les pertes de balle, laissant le Sky s’échapper (15-5 puis 17-7) et Fowles montre qu’elle n’a rien perdue avec un bon And One près du cercle. Chicago domine les rebonds, se crée des secondes chances, impose son rythme, score à l’envie (2 superbes pénétrations de Faulkner) et mène 30-21 après 10 minutes rythmées et très plaisantes.

2ème Quart :

Alex Bentley enchaîne les paniers mais à chaque fois Chicago répond dans la foulée avec une facilité déconcertante pour approcher le cercle, avec Fowles qui fait un bien fou pour créer des espaces à ses partenaires ou scorer elle même. Mais au fil des minutes la machine offensive se casse et plus rien ne rentre, la faute à Connecticut qui défend dur et prend confiance offensivement, provoquant des lancés avec Bentley et Thomas qui sèment le trouble en accélérant le jeu. Le Sun passe même devant pendant que le compteur des visiteuses reste bloqué à 36 pendant de longues minutes. Heureusement un sursaut dans les 2 dernières minutes avec Fowles puis un And One de Delle Donne redonne de l’air au Sky, qui mène 45-39 à la mi-temps.

3ème Quart :

Comme au 2ème quart, la machine offensivement est sérieusement grippée côté Sky avec des ratés énormes, même près du cercle, tandis que Connecticut réussi un 8-0 et passe devant sur un nouveau THREE de Douglas. Dés 2 côtés on assiste à pas mal de déchets dans le jeu de passe mais le Sun est tellement plus explosif et athlétique qu’elles parviennent à rattraper leurs erreurs. Chicago reste 4:30 sans marquer et quand Quigley et enfin un Lay-Up, c’est entre 2 And Ones de Thomas et Bentley !! Connecticut PUL-VE-RI-SE le Sky, qui a pris un 22-2 en 5:45 dans ce quart et est désormais mené de 14 longueurs (61-47) !! Chicago est lamentable et chaque passe, chaque dribble, chaque tir est un calvaire tant elles semblent totalement perdues, comme si elles étaient venu jouer au Badminton et ne comprennent pas quoi faire avec ce gros ballon !! Il n’y a plus le moindre effort de fait, elles ne vont même plus lutter aux rebonds ou sur des balles perdues, elles n’y sont plus du tout et le score ne dit rien d’autre : 66-55, 27-10 dans ce quart …

4ème Quart :

Epiphanny Prince sonne la révolte avec 5pts de suite dont un THREE mais Connecticut réagit vite et Douglas continue de martyriser Chicago avec 2 nouveaux THREES qui calment vite la (timide) rébellion adverse !! Alyssa Thomas n’est pas en reste et signe le match de sa vie face au peu de résistance qu’on lui oppose … Les minutes passent lentement quand tu sais que le match est plié depuis 2 piges … Quigley réussie un THREE en transition mais pas de quoi rêver, l’écart est trop conséquent et le temps trop court, mais surtout l’investissement et l’envie sont totalement absents, donc pas la peine d’insister, score final : 79-69, seulement 39pts dans les 3 derniers quarts pour le Sky …

BoxScore :
Sun vs Sky boxscore

Sky Player of the Game : – Sylvia Fowles (17pts à 7/9, 9rbs, 2stls, 3blks) – Fowles n’a pas attendu longtemps pour refaire parler d’elle, signant son retour d’une perf très complète et pleine de confiance. A voir avec l’enchaînement des matchs mais elle semble déjà bien en rythme.

Impressions : Purééééééé que ce fût laid !! Chicago a totalement déroulé pendant les 10 premières minutes avant de totalement s’effondrer et ne plus jouer au Basket, tout simplement. Entre les turnovers sur des passes maladroites, des tirs à 10 cm qui rebondissent sur le cercle, une absence totale d’intensité en défense et aux rebonds et un attentiste surprenant, ça fait quand même beaucoup en un match !! On savait que les retours de Delle Donne et Fowles prendraient un peu de temps avant d’avoir un impact positif, mais ce qu’on proposé leurs partenaires était franchement décevant. 11 assists seulement pour 12 TO’s c’est ridicule.

En juin, Chicago est passé d’un bilan de 5-1 en tête de la conférence à 6-8 et la 4ème place !! Les blessures n’ont bien sur pas aidés mais il est temps désormais de repartir de l’avant et ne pas laisser les autres s’échapper. Match très très important vendredi à New York. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *