BullsFr

WNBA : Los Angeles Sparks – Chicago Sky, le récap

Les malheurs continuent de s’abattre sur le Sky, qui en plus du forfait de Delle Donne pour durée indéterminée, va devoir composer sans Courtney Vandersloot, touchée à un genou et indisponible entre 6 et 10 semaines !! A croire que jouer au Basket à Chicago peut vous ruiner la santé, entre les Bulls et le Sky y’a concours …

Malgré tout la saison est loin d’être terminée et ce déplacement à Los Angeles est l’occasion pour les filles de Pokey Chatman de se ressouder et s’unir dans l’adversité. C’est sur la route qu’on crée des affinité parait il, il va falloir en créer un bon paquet pour se sortir de cette situation délicates et connaitre un Juillet plus tranquille que Juin. GO SKY !!

Starting 5 Chicago : Faulkner – Prince – Young – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (7-8)
Absent(s) : Elena Delle Donne – Courtney Vandersloot

Starting 5 Los Angeles : Herrington – Beard – Ogwumike – Parker – Lavender
Coach : Carol Ross
Absent(s) : –

1er Quart :

Le début de match est très rythmé des 2 côtés mais surtout pour LA qui exploite à toute vitesse les espaces créée par le repli défensif un peu lent du Sky. Parker et Ogwumike ont de bonnes positions près du cercle tandis que Chicago accélère principalement sur des contre attaques avec Faulkner qui met le turbo, qui place un crossover terrible sur Beard avant de scorer avec la faute !! Elle loupe le lancé mais pique la balle des mains de Tolliver juste derrière pour un nouveau Lay-up. Mais les Sparks jouent vraiment up-tempo et prennent aisément le Sky de vitesse. Lavender bâche Breland puis part inscrire un And One de l’autre côté. Faulkner commet déjà ses 2ème et 3ème fautes dans la dernière minute, 2 « Rookie Mistake » qui n’aident pas tandis que les locales mènent 27-22 après 10 minutes jouées sur un rythme effrénée.

2ème Quart :

C’est Prince qui mène le jeu pour la reprise et comme souvent à ce moment là du match l’attaque du Sky patauge et piétine. LA en profite et fait grimper son avance jusqu’à +12 (36-24) avant un bon 6-0 de Chicago dont 2 bons lay-ups de Gatling qui parvient à prendre la position préférentielle Inside et permet de diversifier les attaques, avant que Quigley n’inscrive le 1er THREE du Sky de la soirée. Si Ogwumike enchaîne les bons moves de l’autre côté et garde quasiment à elle seule LA devant, Chicago fait le forcing et se bat bien sur les rebonds, notamment Tamera Young (déjà 7 prises pour elle). C’est encore elle qui vient slalommer entre 2 joueuses pour inscrire un Lay-up dans les dernières secondes pour rapprocher le Sky à la pause : 44-41.

3ème Quart :

Epiphanny Prince place un crossover et file au Lay-up pour scorer avec la faute. C’est son 1er panier du match !! La défense est agressive et volontaire côté Sky, qui provoque une violation des 24secs, puis intercepte la balle sur l’action suivante, ce qui engendre un 7-0 de Chicago avec un Shake and Bake de Faulkner de toute beauté et l’avantage au score en prime. Un avantage qu’elles vont parvenir à maintenir pendant longtemps malgré pas mal de turnovers, mais comme elles sont plus réactives défensivement et réagissent bien aux mouvements de passes et à la vitesse de Los Angeles, elles font la course en tête. Faulkner, encore elle, profite d’un bon écran pour s’infiltrer aisément au cercle et donner 7pts d’avance aux siennes après 3 quarts : 64-57.

4ème Quart :

Chicago continue de faire la course en tête, toujours avec Faulkner à la baguette pour apporter de la vitesse et de la percussion. Mais 2 pertes de balle rapides suivi d’un moment d’inattention et revoilà LA, qui égalise à 70 partout sur 2 bons mouvements en transition. S’en suit alors un mini concours de THREE avec Prince puis Faulkner côté Sky et Tolliver pour LA. Ça continue de jouer vite et avec beaucoup d’intensité, chaque possession devient cruciale. Prince score malgré le bras de Tolliver sur la tronche et donne 5pts d’avance alors qu’on rentre dans les 2 dernières minutes. Quelques turnovers viennent perturber le momentum du Sky mais Faulkner est en état de grâce : elle temporise, place 2 dribbles, s’arrête tête de raquette et plante un Jumper gagnant à 55secs du terme !! 80-75, l’affaire est quasi pliée, d’autant qu’offensivement LA n’arrive plus à grand chose. Prince et Goodlett finissent le travail depuis les lancés francs et assurent un rare succès de Chicago à LA, score final 90-83 !!

BoxScore :
Sky at Sparks box score

Sky Player of the Game : – Jamierra Faulkner (27pts à 9/11, 8/9 aux lancés, 3 rbs, 2 asts) – Pour la première titularisation de sa carrière, on peut dire qu’elle a crevée l’écran !! Un ball handling fou, de la dynamite dans les jambes, des dribbles et accélérations dignes de Jamal Crawford, un pur régal !!

Impressions : Chicago n’avait plus gagné sur le parquet des Sparks depuis le … 1er juillet 2007 !! Pile 7 ans et c’est sans Delle Donne et Vandersloot qu’elles ont réussi cet exploit. Prince et Fowles n’ont pas spécialement brillé non plus mais l’apport de Quigley et Gatling du banc + la fougue de Young et une Faulkner au dessus du lot ont eu raison de Sparks qui malgré 20pts inscrits sur les 21 pertes de balle adverse n’ont pas su prendre le momentum. Le Sky a été solide aux rebonds (39 à 24 !!) et a su briller en défense dans les moments clés, comme les fins et débuts de quart-temps ou pour couper des débuts de runs adverses. Une bien belle performance et une victoire méritée.

Le bilan est désormais équilibré (8-8) et il sera remis en cause dans moins de 24 heures avec ce match à Phoenix qui promet lui aussi. On a vu les filles de Pokey Chatman émoussée vers la fin, ce qui est normal avec le manque de rotations, espérons donc que ce back-to-back ne soit pas trop compliqué à gérer. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *