BullsFr

WNBA : Phoenix Mercury – Chicago Sky, le récap

5 victoires de suite, 7 sur les 8 derniers matchs, non, ce n’est malheureusement pas Chicago, mais bien la forme actuelle de Phoenix, l’adversaire du soir. Une dynamique ultra positive qui leur offre inévitablement un statut de favori avant d’affronter une équipe du Sky décimée par les blessures, importantes avec encore les absences de leur meilleure scoreuse (Delle Donne) et passeuse (Vandersloot).

Néanmoins on a pu voir tout le sang froid et le culot de la jeune Faulkner au dernier match et avec Prince elle forme un back-court de feu. Si Fowles retrouve le rythme ça peut quand même faire du grabuge, même si contenir Griner s’annonce difficile et le fait d’être en back-to-back peut poser des soucis. GO SKY !!

Starting 5 Chicago : Faulkner – Prince – Young – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (8-8)
Absent(s) : Courtney Vandersloot – Elena Delle Donne

Starting 5 Phoenix : Taurasi – Taylor – Dupree – Bonner – Griner
Coach : Sandy Brondello
Absent(s) :

1er Quart :

Prince est sanctionnée d’entrée d’une Clear Path Foul sur Taylor, qui rentre ses 2 lancés et enchaîné avec un THREE, tandis que Griner, qui sort d’un match à 11 contres (WNBA record), bâche Faulkner qui partait au Lay-up !! Un début de rencontre ultra difficile donc pour Chicago qui n’aligne pas 2 passes et ne propose quasiment aucun mouvement, le tout en oubliant totalement de défendre les corners ou le Mercury balance des THREES sans oppositions, par Taylor et Bonner. 13-2 Phoenix, difficile de faire pire pour le Sky et si Breland stoppe l’hémorragie avec 2 jumpers, la défense est trop lente pour empêcher quoi que ce soit et les locales se régalent et sont même surprises de se retrouver aussi facilement et sans opposition près du cercle !! C’est légèrement mieux sur les dernières possessions mais Phoenix mène 19-11 à la fin du quart.

2ème Quart :

Phoenix continue de se jouer de la défense gruyère du Sky et enchaîne les tirs sans oppositions après de bons mouvements de balle. Heureusement il y a plus de mouvement en attaque et même si le mercury reste bien devant, l’écart ne grimpe pas vraiment. Un bon rebond offensif puis Lay-up de Gatling, un THREE de Prince, Chicago connait de bons moments offensivement mais les gâche quasi systématiquement sur l’action suivante, avec un repli lent et des fautes bêtes qui offrent des lancés … 2 THREES de Prince rapprochent néanmoins le Sky à -4 (36-32) mais ce n’est pas assez pour revenir réellement sur l’armada de l’Arizona, qui score à l’envie et mène à la pause : 44-38.

3ème Quart :

On repart sur les mêmes bases avec Phoenix qui trouve des positions ouvertes et Chicago qui e bénéficie pas du moindre espace. Faulkner parvient à créer des brèches avec sa vitesse, inscrivant un bon panier puis trouvant bien Goodlett Inside, mais un block de Griner suivi d’un THREE de Taurasi brise ce (léger) coup de mieux. Le THREE de Taurasi lui permet de devenir la 2ème meilleure scoreuse de l’histoire de la WNBA !! Fowles n’est clairement aps dans le coup et sort mais Phoenix en profite pour s’imposer Inside, toujours à la sortie d’une bonne circulation de balle. L’écart grimpe jusqu’à +19 (63-44) et ça frise franchement le grosse correction. On pouvait s’y attendre mais personne ne se révolte ou tente de calmer le jeu. Chicago est totalement dépassé et ne fait que subir encore et encore : 67-51 après 3 quarts …

Allie Quigley drives @ Mercury

4ème Quart :

Prince rentre un Jumper, intercepte la balle puis trouve Fowles pour 2pts faciles, mais le jeu du Sky reste globalement trop pauvre et sans variété face au Mercury, qui exploite chaque faille et profite de chaque espace concédé, et autant dire qu’il y en a … +18, +20, +22, c’est sans effort que Phoenix déroule son Basket, propre, sans fioriture et appliqué. Un 7-0 rapide du Sky avec 5pts de Quigley ne fait trembler personne côté Phoenix car même si elles cafouillent enfin quelques actions, elles sont trop au dessus physiquement et dans le jeu pour flancher maintenant. Griner n’a qu’à lever le bras pour contrer tout ce qui passe et Chicago s’entête à aller s’empaler sur elle … Une prestation dégueulasse et un résultat du même acabit : 87-69 Mercury.

BoxScore :
Sky at Phoenix BoxScore

Sky Player of the Game : … Franchement ? Personne. Mini mention à Tamera Young, pour le geste …

Impressions : Quelle prestation horrible … Bon on devait s’y attendre avec les joueuses absentes et le fait d’être en back-to-back, mais ça n’excuse pas les lacunes monstrueuses qu’on a pu observer tout au long de cette bouillie de Basket !! Aucun repli, aucun swtich, pas de présence aux rebonds, on communique pas, on est pas vif, on ne réagit pas, aucune variété offensive, pas de diversité, on fonce dans le mur encore et encore … tout simplement ignoble.

Il reste un déplacement avant de retrouver la All State Arena, ce sera le 5 juillet à Seattle, pour une affiche encore une fois importante. Il devient impératif de régler les problèmes défensifs, on ne peut pas se cacher tout le temps derrière l’excuse des absences, il faut s’adapter. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *