BullsFr

WNBA : Atlanta Dream – Chicago Sky, le récap

Comme face à Phoenix, Chicago affronte une équipe au parcours diamétralement opposé avec Atlanta qui a remporté 11 de ses 13 derniers matchs pendant que le Sky continue de s’enfoncer vers les bas fonds (3-11 depuis juin) avec les absences de Delle Donne et Vandersloot.

Une nouvelle soirée cauchemardesque s’annonce si Chicago ne parvient à régler une bonne fois pour toute ses soucis de rotation et d’attaque. Opposée à DeSouza, Fowles va encore servir de point d’appui mais il lui faudra du soutien, ce dont elle a manquée ces derniers matchs. Il faut un réveil de tout le monde, ça devient urgent. GO SKY !!

Starting 5 Chicago : Faulkner – Prince – Young – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (8-12)
Absent(s) : Elena Delle Donne – Courtney Vandersloot

Starting 5 Atlanta : Hayes – Thomas – McCoughtry – Lyttle – DeSouza
Coach : Michael Cooper
Absent(s) : –

1er Quart :

Peu d’adresse pour débuter des 2 côtés jusqu’à un drive gagnant de McCoughtry (joueuse du mois de juin à l’Est) puis un lay-up facile d’Hayes. Atlanta accélère le jeu et Chicago est, déjà, à la peine pour suivre et s’adapter. Seul un Coast to Coast de Prince permet au Sky de souffler mais le Dream réalise un départ canon et profite des largesses défensives criantes de leur adversaire. Quigley cible une bonne entrée avec un Jumper, une belle passe Inside pour Fowles et pas mal de mouvements. Un And One de Fowles met Chitown devant (13-12) et Atlanta enchaîne les pertes de balles sur des actions précipitées. Dumerc connait une fin de quart difficile avec une faute sur Prince qui rentre ses 3 lancés, un turnover et une faute sur Faulkner qui met ses 2 lancés !! Elle se rattrape avec un Jumper au buzzer qui réduit l’écart : 20-16 Chicago après 10 mins.

2ème Quart :

McCoughtry rentre un shoot difficile avec la planche pour éviter que Chicago ne prenne trop d’avance, ces dernières continuant d’alimenter Fowles qui fait du dégâts Inside avec ses fautes provoquées et ses rebonds, signant notamment une belle claquette puis un lay-up après un nouveau rebond offensif !! Jusqu’ici ça suffit face à une équipe du Dream méconnaissable, qui peine à faire circuler la balle proprement et n’arrive pas à poser son jeu. Elles manquent même pas mal de lancés et commencent à se faire distancer (34-24) avant que McCoughtry, qui a pris une technique, ne s’excite et prenne la quasi totalité des shots de son équipe. Elle provoque une Flagrant Foul de Young et rentre 2 lancés avant de servir Lyttle qui obtient à son tour 2 lancés et fait 1/2 pour ramener Atlanta à -4 à la mi-temps : 46-42.

3ème Quart :

Le Dream ne met pas longtemps à égaliser à 46-46, prenant Chicago de vitesse sur de simples remises en jeu … La rencontre s’emballe avec pas mal de contacts bien sentis avec Faulkner qui déguste sur un And One ou Hayes qui prend Fowles de plein fouet !! 2 fautes offensives contre Chicago énervent Pokey Chatman qui prend une technique pour ses constantes remarques aux refs. Chicago perd ses nerfs et enchaîne les erreurs (pertes de balles, fautes bêtes, shots horribles) tandis qu’en face Lyttle, invisible en 1ère mi-temps, prend tout les rebonds et domine ce match. Le Sky est totalement à la rue et ne doti qu’à une incroyable maladresse du Dream, qui loupe quantité de secondes et troisèmes chances, de ne pas être complètement largué. Après n’avoir inscrit que 9pts dans ce quart, c’est bonheur de n’être derrière que de 4 longueurs, 59-55.

Chicago Sky v Atlanta Dream

4ème Quart :

Allie Quigley enchaîne un THREE puis un splendide Jumper en Catch’n’Shoot pour maintenir Chicago dans la partie, signant au passage son Career High avec 19pts jusqu’ici … puis 18, après que les refs profitent d’un temps mort pour voir à la vidéo que le THREE était un 2pts … Elle se console avec une bonne défense sur McCoughtry qui force un shot compliqué puis plante un THREE parfaitement valable cette fois ci !! Problème, McCoughtry lui réplique dans la foulée avec un THREE, lançant les hostilités dans cette fin de match serrée (72-68 Dream à 3mins du terme). Chicago est sanctionné de 2 fautes offensives, Atlanta prend 2 fois le rebond offensif, mais tout est encore jouable quand Quigley obtient 3 lancés à 36 secs du terme. Elle fait 2/3 et ramène les siennes à 73-72. Le Sky défend bien et pousse le Dream à une Shot Clock Violation !! Prince est envoyé sur la ligne et fait 1/2, égalisant à 3.7 secs du terme. Young défend bien la remise en jeu et obtient la possession à 2.5 secs du terme !! Fowles est servi sous le cercle et loupe le Lay-Up au buzzer !! Prolongation !!

Prolongation :

McCoughtry score après un rebond offensif puis Quigley répond .. d’une claquette !! Les arbitres semblent à la ramasse sur ce game, oubliant un retour en zone du Sky après avoir déjà eu plusieurs calls compliqués dans les dernières secondes du temps réglementaire … Les joueuses du Sky ne sont pas mieux, se mettant la pression toutes seules avec des passes à un mètre l’une de l’autre qui sont proches de ce transformer en balles perdues … Young fait 1/2 aux lancés et égalise à nouveau à 1:05 du terme … Et Chicago va encore sortir une prouesse, avec une passe de Breland en tribune alors qu’elle visait Young à 2 mètres d’elle … Hayes rentre 2 lancés, Quigley loupe un THREE, le rebond offensif ne rentre pas et nouvelle perte de balle qui conclue l’affaire, nouvelle défaite du Sky, 81-79 …

BoxScore :
BoxScore Sky at Dream

Sky Player of the Game : – Allie Quigley (27pts à 12/22, 5rbs, 4stls) – Un festival !! Allie a tout simplement pulvérisé son Career High (18pts) à coup de Catch’n’Shoot et de Lay-ups dans tout les sens, avec en plus une défense intéressante. Elle a longtemps maintenu Chicago dans le match et a eu la balle de la gagne, mais en vain …

Impressions : 2 mi-temps complètement différentes avec un début prometteur avec plein de mouvement, une défense globalement solide et de l’application au rebond, puis une fin laborieuse avec beaucoup de mal à trouver du souffle et provoquer des stops défensifs. La fatigue a pas mal joué sur la fin mais malgré tout ça s’est joué à peu de chose et on pourra regretter quelques lancés manqués sur la fin. Au final c’est une nouvelle défaite frustrante, la série continue …

Avec 2 matchs de suite contre Indiana, un avant et un après le All Star Game, l’optimisme n’est pas de mise mais la coupure permettra au moins de souffler un peu. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *