BullsFr

WNBA : Chicago Sky – Indiana Fever, le récap

Les matchs se suivent et continuent de se ressembler de beaucoup trop prêt pour le Sky, qui collectionnent les défaites et les performances frustrantes en terme de qualité de jeu. Évidemment les blessures n’aident pas mais on ne sent pas un investissement total de la part de toute l’équipe pour combler ces manques.

Une réaction s’avère plus que cruciale dés ce soir car à ce rythme les PO vont nous passer sous le nez rapidement. Alors ce soir, Indiana ou pas, il faut s’imposer et tout donner. GO SKY !!

Starting 5 Indiana : January – Zellous – Coleman – Catchings – Larkins
Coach : Lin Dunn
Absent(s) :

Starting 5 Chicago : Faulkner – Prince – Young – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (8-14)
Absent(s) : Elena Delle Donne – Courtney Vandersloot

1er Quart :

Comme souvent depuis 3 semaines, c’est Sylvia Fowles qui se met en évidence avec un lay-up et 2 contres plein d’autorité. En face Catchings répond avec un gros rebond offensif puis un joli Spin Move. Il y a un rythme plutôt élevé et une volonté commune d’aller provoquer Inside et lutter dur aux rebonds, du coup ça donne une partie équilibrée et un scoring assez faiblard (6-6 après 6 minutes). Breland signe un splendide And One puis un THREE en déséquilibre de Quigley répond à un THREE de Zellous mais malgré pas mal de déchet (5 TO’s déjà), le Fever aura le dernier mot dans ce quart avec un THREE de Christmas à 4 secondes du terme sur un nouveau rebond offensif. 14-13 Indiana.

2ème Quart :

Fowles pose une nouvelle bâche autoritaire avant que Prince ne prenne les choses en main avec 2 lancés puis un bon Jumper pour signer un 6-0 rapide. Avec elle, Faulkner et Quigley, Chicago tente de jouer « small » mais du coup elles négligent les rebonds et Indiana obtient des secondes chances, dont elles ne profitent pas, n’ayant toujours pas inscrit le moindre point dans ce quart après 4:20 … On ira même jusqu’à pile 5 mins avant un panier de January qui brise un 10-0 (23-16). Les turnovers et actions précipitées s’enchaînent des 2 côtés mais on voit une équipe du Sky plus combative, plus attentive et qui va au contact. Logiquement, en jouant comme ça, elles font la course en tête et malgré 2 gros loupés de Breland sous le cercle, le Sky mène 29-20 à la pause, seulement 6pts pour Indiana !!

T.Young shot vs Fever

3ème Quart :

Un THREE de Prince puis un lay-up après rebond offensif de Fowles offrent 12pts d’avance au Sky (34-22) et vu leur investissement défensif, on peut espérer que ça tienne pour une fois, avec une défense qui reste solide et alerte en un contre un. Indiana n’a que peu d’espace à l’approche de la raquette et ne doit qu’à 2 THREES de Coleman et January de ne pas être totalement distancé, surtout dans un match aussi pauvre en points (38-30). Fowles continue de dominer Larkins sans difficulté et score sans grands efforts, étant logiquement la cible prioritaire de l’attaque du Sky … mais à sa sortie la machine va se dérégler et Indiana va profiter d’espaces avec Howard notamment pour réduire son retard de manière conséquent, revenant à 3 petits points à la fin du quart : 44-41 Chicago …

4ème Quart :

Fowles signe un And One tout en puissance mais c’est loin d’être terminé car Indiana monte l’intensité d’un cran et peut s’en mordre les doigts de manquer autant de lancés francs (3/9 !!), sans quoi elles seraient devant. Chicago s’obstine à chercher Fowles sous le cercle, même si elle a 2 joueuses sur le dos. Un manque de variété que le Fever a parfaitement compris et s’est rapidement ajusté. Christmas plante un THREE puis Catchings égalise avec 2 lancés (51-51) à moins de 4 mins du terme … Chicago loupe une brouette de tirs ouverts mais comme Indiana commet des pertes de balle à la pelle, tout reste possible. Catchings loupe 2 lancés cruciaux qui auraient pu égaliser mais se rattrape d’un tir quasi impossible dans la foulée … 55 partout et 38.5 secs à jouer, Prince s’infiltre sans la raquette et rentre un lay-up crucial. Fowles commet une faute débile sur Larkins qui ne fait qu’1/2 aux lancés. Au tour de Faulkner d’aller sur la ligne … 1/2 !! 58-56, 13.4 secs, plus aucun temps mort, CLEAN BLOCK de Fowles sur Catchings mais l’arbitre donne 2 lancés … Catchings LOUPE ENCORE !! Elle fait 1/2 puis envoie Quigley sur la ligne. Cette dernière ne tremble pas, rentre ses tirs et Fowles intercepte la remise en jeu pour un succès RARE MAIS PRÉCIEUX du Sky, 60-57 !!

BoxScore :
Sky vs Fever Box Score

Sky Player of the Game : – Sylvia Fowles (21pts à 10/12, 10rbs, 2stls, 5blks) – Fowles a eu un impact monstre tout au long du match, quand elle était sur le parquet, elle proposait un danger permanent, et quand elle était sur le banc, le Fever attaquait le cercle et profitait d’espaces béants. Sa solidité physique et sa hargne ont permis d’obtenir un succès étriqué, avec un 6ème double double de suite pour elle.

Impressions : Que cette victoire fût difficile à aller chercher !! Si Chicago a fait de très bons efforts en 2ème quart notamment, elles peuvent surtout remercier Indiana, qui s’est pratiquement auto détruit en loupant autant de lancés francs (9/20) et commettant autant de turnovers (18) !! Car en face, Chicago a encore été trop prévisible en attaque, usant et abusant de ballons Inside pour Fowles, sans chercher à créer autre chose. Un jeu dangereux qui a bien failli coûter cher une fois de plus … Néanmoins c’est un succès et par les temps qui cours, on ne peut pas faire la fine bouche, si c’est le même scénario vendredi soir à Atlanta, je crois avec plaisir. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *