BullsFr

WNBA : San Antonio Silver Stars – Chicago Sky, le récap

Après une prestation catastrophique en fin de match dimanche à Tulsa, le Sky doit une revanche à ses fans sur cette rencontre en se bougeant pour assurer une place lors des prochains Play-Offs, ce qui est loin d’être le cas pour le moment.

Beaucoup plus d’investissement et de concentration seront primordiales pour que Chicago en finisse avec ces défaites lamentables qui ont jalonné ces 2 derniers mois.

Starting 5 Chicago : Faulkner – Prince – Young – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (10-15)
Absent(s) : Elena Delle Donne – Courtney Vandersloot

Starting 5 San Antonio : Robinson – Hammon – McBride – Young Malcolm – Appel
Coach : Dan Hughes
Absent(s) :

1er Quart :

Début de match tonitruant avec énormément d’adresse des 2 côtés. Prince score 6 des 8 premier spts de son équipe tandis que San Antonio vari Inside pour la Rookie Appel ou de loin avec Becky Hammon. Faulkner place une accélération spectaculaire en Coast to Coast avant un jumper lointain de Prince qui lui donne déjà 10pts, mais San Antonio joue mieux sur jeu placé ou elles développent un collectif ultra précis et égalisent rapidement à 17-17 avec Young Malcolm qui prend le meilleur sur Breland avec sa vitesse. Pas grave car le Sky remet du rythme et tente d’aller provoquer Inside avec une circulation de balle correcte. La Rookie Gennifer Brandon apporte de l’énergie en fin de quart mais San Antonio termine sur un 8-0 dont un THREE de Johnson au buzzer pour repasser devant (27-24). Déjà 16pts pour Prince, 5 assists pour Hammon.

2ème Quart :

En confiance, San Antonio continue de dérouler tel un rouleur compresseur : 11 assists sur 12 paniers, un nouveau THREE de Johnson et on en est à 15-0 à cheval sur les 2 quarts et 0/7 pour le Sky avec des balles perdues, des passes mal ajustées, une Clear Path Foul … bref, la loose intégrale !! 1 lancé de Prince met fin à ce 17-0 catastrophique mais il va falloir beaucoup plus d’effort notamment sur les switchs et la protection de balle. Faulkner met un panier qui brise 6:22mins sans panier pour Chicago et le duo Breland/Fowles n’a tenté que 2 tirs depuis le début !! Forcément San Antonio s’éloigne (44-33), avec l’apport de Jia Perkins, qui revient après 11 matchs loupés sur blessure. 2 lancés loupés de Gatling mais un bon rebond plus Lay-Up de Tamera Young concluent cette mi-temps, que San Antonio a dominé pour mener 48-37 !

Prince at SASS

3ème Quart :

Malgré quelques bons mouvements offensifs et notamment Inside pour Fowles qui retrouve des couleurs, Chicago peine à combler son retard tant San Antonio maîtrise son sujet offensivement avec Hammon qui gère efficacement. Pokey Chatman tente tout ce qu’elle peut pour remotiver ses troupes mais les Stars sont juste au dessus. Même un Small Ball à 4 arrières ne perturbe pas plus que ça les locales, qui continuent de dérouler leur collectif et scorer sans grande opposition, peu importe la distance, leur vitesse d’exécution leur permet de trouver des tirs parfaitement ouverts. Fowles, bien servie au début du quart, a désormais du mal à voir la balle arriver à elle. Du coup leur avance grimpe à +14 après 3 quarts : 70-56.

4ème Quart :

Fowles subie des prises à 2 systématique et est automatiquement coupée du reste de ses partenaires, qui ne trouvent aucune autre solution offensivement et enchaîne les loupés … Et comme en plus Chicago se fait manger aux rebonds même à 3 contre 1, difficile de trouver quelque chose de positif dans cette parodie de Basket qu’elles proposent … Personne ne se révolte, il n’y a aucune énergie, aucun effort … logiquement, San Antonio voir son avance grimper sans soucis, +20, +22, +24, il n’y a plus de limite et vivement le buzzer final pour mettre fin à cette horreur. Ouf, le voilà enfin. Score final : 92-74 …

BoxScore :
Sky at SilverStars BoxScore

Sky Player of the Game : – Jamierra Faulkner (19pts à 7/12, 4rbs, 4asts, 3stls) – La jeune Faulkner a encore démontré qu’elle était capable de démarrages spectaculaire et supersoniques. Elle a menée la vie dure à Robinson en défense mais n’a pas su transcender ses partenaires.

Impressions : Le banc du Sky : 6pts à 2/16, 9rbs. Celui de San Antonio : 45pts à 18/38, 17rbs !! Rien que là, c’est sans appel, mais dans l’ensemble Chicago n’a jamais été capable d’inquiéter une équipe des Silver Stars bien plus focaliser sur son objectif et qui a affiché un collectif assez impressionnant (27 assists sur 38 paniers), avec peu de déchet (11 TO’s). Le Sky n’a jamais réussi à endiguer l’élan offensif des Texanes et repart avec une défaite nette et sans bavure, sans avoir vraiment existé …

Avec un bilan de 10-15, une victoire contre New York jeudi s’annonce IMPÉRATIVE pour maintenir des espoirs de Play-Offs en vie. Delle Donne et Vandersloot ne devraient plus tarder désormais. L’heure de sonner le sprint final a sonner !! GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *