BullsFr

WNBA : Minnesota Lynx – Chicago Sky, le récap

Avec 3 succès de rang et le retour en forme d’Elena Delle Donne, Chicago retrouve le sourire depuis quelques jours mais malgré ce gros coup de mieux tout reste à faire dans la course aux PO, à 10 jours de la fin de la saison régulière. Le déplacement du jour, à Minnesota, est une affiche de taille face à une adversaire de plus coriace et avec une Maya Moore au sommet de son art pour mener les siennes à 10 victoires de rang actuellement !!

Chicago va devoir redoubler d’efforts et d’intensité pour pouvoir rivaliser et tenter d’obtenir une 4ème victoire de suite. Espérons que Delle Donne soit proche des 100% pour épauler Fowles et Prince. Dans le cas contraire la soirée s’annonce longue. GO SKY !!

Starting 5 Chicago : Faulkner – Prince – Young – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (13-16)
Absent(s) : Courtney Vandersloot

Starting 5 Minnesota : Whalen – Augustus – Moore – Brunson – McCarville
Coach : Cheryl Reeve
Absent(s) : –

1er Quart :

A part un THREE de Prince, Chicago galère au niveau de l’adresse et subit déjà de plein fouet le jeu rapide du Lynx, qui accélère dés que possible et va à l’attaque du cercle en espérant obtenir des lancés avec !! Moore et Augustus prennent le meilleur sur leurs match-ups respectifs et Fowles prend déjà 2 fautes … Débuts délicats pour le Sky donc et Prince loupe même 2 lancés, une rareté pour elle. Néanmoins Minnesota peine à enchaîné et la défense du Sky limite leurs possibilités d’accélération, du coup le score reste serré (10-9). Problème, Chicago ne pose aucun système offensif et gâche des munitions en tentant des shoots hors tempo. Forcément ça fini par profiter aux locales et les entrées de Delle Donne et Quigley n’y changent rien : 17-11 Lynx après 10 mins.

2ème Quart :

Chicago a toujours autant de mal à trouver son rythme offensif mais montre plus d’engagement au rebond pour tenter de bousculer une équipe du Lynx laissé trop libre jusqu’ici … Hélas ça ne dure pas longtemps car Minnesota aime enclencher la seconde, avec Whalen qui pénètre comme elle veut dans la raquette, soit pour finir elle même soit pour libérer une partenaire. Quelques lancés bien provoqués et un THREE de Quigley redonne des couleurs à une attaque pas rythmée et encore désordonnée mais la défense parvient à couper un le rythme du Lynx qui n’inscrit que 3pts dans les 4 dernières minutes. Du coup l’écart reste minime à la mi-temps : 30-24 Minnesota.

Allie Quigley drives at Lynx

3ème Quart :

Un THREE de Fowles et un reverse de Fowles suffisent à remettre le Sky devant en un rien de temps (31-30). Maya Moore, 4pts jusque là, décide de s’activer un peu mais Prince a la main chaude avec 2 longs jumpers gagnants plus un Lay-up. 9 pts pour Prince déjà dans ce quart, c’est toujours bon dans un match aussi peu riche en terme de scoring. L’entrée de Delle Donne casse un peu la dynamique du Sky et plus généralement on assiste à pas mal de déchets des 2 côtés, ce qui n’aide pas le score à évoluer (39-39 pendant de longues minutes). Dans la dernière minute, Quigley plante un THREE et si le Lynx égalise rapidement, c’est Breland qui a le dernier mot sur une bonne passe de Faulkner dans les dernières secondes : 46-44 Sky.

4ème Quart :

Les 2 teams se livrent une superbe bataille pour aller cherche ce match, avec beaucoup d’Hustle Plays sous le cercle pour s’adjuger le rebond. Fowles impose sa présence puis des prises à 2 sur Whalen permettent de calmer l’élan de Minnesota. Delle Donne inscrit son 1er panier du match puis un THREE de Prince dans le coin donne un peu d’air à Chicago (57-54). 3 énormes oublis défensifs concèdent 3 lay-ups qui font du mal dans un moment aussi chaud … Mais Quigley plante un nouveau THREE !! L’avantage change de main presque à chaque possession et on sent que ça va se jouer à la toute fin. Moore rentre un shoot improbable après une énorme séquence défensive ou le Lynx a failli perdre la balle 4 fois … puis Whalen donne 3pts d’avance à 38.2secs de la fin. Chicago se tire ensuite une balle dans le pied en loupant sa remise en jeu, perdant la balle et faisant une Clear Path Foul qui met fin aux débats, Minnesota s’impose avec un défilé aux lancés pour conclure le match : 74-64 avec un 11-0 run final …

BoxScore :
Sky at Lynx boxscore

Sky Player of the Game : – Allie Quigley (20pts à 9/14, 2/4 à 3pts, 3asts) – Encore une entrée pleine d’énergie et de qualité pour Quigley qui a fait apprécier son shoot soyeux et dangereux. Elle a toujours su trouver un angle pour scorer et créer le danger, dommage que sa Clear Path Foul mette fin aux espoirs de victoire à la fin …

Impressions : Peut être est ce l’énergie laissée dans la bataille pour revenir de -12 au milieu du 2ème quart à +3 à 3 mins de la fin, mais toujours est il qu’ensuite Chicago a complètement lâché prise. C’est dommage car la défense était solide, pas d’espace concédé, de bons switchs, mais Minnesota marquait quand même. Le panier de Moore puis celui de Whalen dans la dernière minute était des coups de poignards et la fin de match s’en est ressentie … Chicago n’a pas été récompensé de ses effort et s’incline sur un écart qui ne traduit pas ce qu’à été ce match.

Peu importe ce que feront Indiana et New York demain, il faudra vite repartir de l’avant et la réception d’Atlanta dimanche sera une épreuve difficile à surmonter, même si ce qu’on a vu ce soir peu inciter à un peu d’optimisme. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *