BullsFr

WNBA : Indiana Fever – Chicago Sky, le récap

Weekend décisif pour le Sky avec les 2 derniers matchs de la saison régulière et même si les résultats de jeudi font que Chicago est déjà assuré de jouer les Play-Offs, pour la 2ème fois de leur histoire, il reste encore à déterminer leur place au classement.

Face à un adversaire plus que direct (les 2 teams sont à 15-17), il faut encore tenter de s’assurer l’avantage du terrain ou du moins prendre le tie-breaker sur le Fever, au cas ou (2-2 cette saison actuellement). A voir si le Sky va chercher à grimper au classement ou se contenter d’être en PO … GO SKY !!

Starting 5 Chicago : Faulkner – Prince – Young – Breland – Fowles
Coach : Pokey Chatman (15-17)
Absent(s) : –

Starting 5 Indiana : January – Zellous – Catchings – Coleman – Larkins
Coach : Lin Dunn
Absent(s) : –

1er Quart :

Début de rencontre catastrophique du Sky qui enchaîne les pertes de balle et le Fever n’en demandait pas tant pour vite prendre de l’avance (8-2 en 2mins). La réaction tarde à se mettre en place, à cause d’une défense resserrée et énergique d’Indiana qui multiplie les prises à 2 sur Fowles et bloque l’accès au cercle avec efficacité. Du coup ce match devient vite à sens unique avec Catchings puis January qui enquillent les paniers avec précision, prenant 13pts d’avance sans transpirer (22-9) … On sent déjà que la soirée va être longue, entre l’absence totale de présence au rebond et une défense mise à défaut de manière systématique par la circulation de balle rapide d’Indiana. L’entrée de Vandersloot pour son retour ne change rien, après 10 mins à sens unique, c’est déjà … 32-16 Fever après 2 lancés de Prince dans l’ultime seconde.

2ème Quart :

2 bonnes actions défensives du Sky avec notamment un gros contre de Breland font plaisir et provoquent un 7-0 mais un gros And One en force de Catchings calme vite ce timide réveil. Néanmoins Chicago se montre plus entreprenant et ralenti considérablement le rythme du Fever, qui force beaucoup plus et peine à se frayer un chemin vers le cercle. Problème, après leur 7-0 pour débuter le quart, l’attaque n’arrive plus à se mettre en place et bloque totalement, avec notamment Fowles qui loupe tout même à 2 mètres. Vandersloot rentre son 1er panier en presque 2 mois mais Chicago reste bien à la ramasse à la mause, 44-31 … après 2 lancés de Prince dans l’ultime seconde !!

Courtney Vandersloot at Fever

3ème Quart :

Un THREE de Prince lance un 7-0 qui réduit l’écart du Fever de manière significative et reprend espoir (48-41) avec une défense plus agressive sur les switchs et une présence aux rebonds plus conséquente. De plus, offensivement, la balle circule plus vite et Delle Donne enchaîne les bonnes moves et apportent un vrai plus à une attaque qui en a bien besoin, avec 2 THREES et une capacité à étirer la défense qui offre des espaces aux autres. Elle provoque des fautes, elle défend dur et prend des rebonds, bref, presque à elle seule elle relance Chicago, même si l’écart ne change pas (53-46) puisqu’au final elle est un peu seule à bouger les choses. Heureusement, Allie Quigley signe 5pts dans la dernière minute, dont un THREE et le match est totalement relancé (54-52 Indiana).

4ème Quart :

Un THREE de Coleman redonne de l’air à Indiana mais Chicago continue de lutter pour revenir, avec encore Quigley à la conclusion de bons mouvements de balle. January prend les choses en main et distribue du caviar à la louche pour ses intérieurs, qui maintiennent le Fever devant, reprenant même une avance de 7pts et répond coup pour coup à chaque attaque du Sky. Un THREE de Quigley et 2 jumpers de Tamera Young permettent de rester au contact mais les minutes défilent en faveur du Fever et il est étrange de ne pas retrouver Delle Donne après son super passage au 3ème quart … Néanmoins, le Sky revient à -2 à l’entame de la dernière minute, mais Catchings rentre un incroyable lay-up après s’être faufiler dans toute la défense. Quigley inscrit un step back Jumper puis Delle Donne block le shot de January … mais Indiana récupère la balle et Catchings est envoyée sur la ligne ou elle ne tremble pas (2/2) pour conclure ce match. 71-67 Indiana.

BoxScore :
BoxScore Sky at Fever

Sky Player of the Game : – Allie Quigley (17pts à 6/12, 3/3 à 3pts) – Encore une démonstration de shoots dans tout les coins pour la belle Quigley qui pourrait bien obtenir le trophée de meilleure remplaçante. Un apport encore une fois important et des paniers dans les moments chauds.

Impressions : Chicago peut regretter son entame de match ridicule qui l’a forcée à passer tout le match à courir derrière le score. Avec un apport conséquent du banc et notamment du duo Delle Donne / Quigley, ça a bien failli suffire mais les titulaires n’ont jamais montré l’énergie et l’envie suffisante (seule Prince dépasse les 10pts, Fowles s’est fait contrer 3 fois et globalement ça a manqué d’impact des 2 côtés du parquet pour vraiment concrétiser le come back.

Au final c’est une défaite frustrante pour le Tie Breaker et la place au classement. Il reste le dernier match de la saison régulière contre San Antonio mais à moins d’un concours de circonstance il semblerait que la 4ème place soit celle qu’occupera le Sky à la fin de la saison. A voir demain. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *