BullsFr

WNBA PO, 1st Round, Game 1 : Atlanta vs Chicago, le récap

C’est avec un groupe au complet et de grandes ambitions que Chicago démarre sa campagne de Play-Offs sur le parquet d’Atlanta, la saison régulière a été longue et frustrante pour un groupe qui n’a jamais pu évoluer à 100%. Il est désormais temps de montrer que cette équipe est capable de rivaliser avec les meilleures.

Déterminées et revanchardes, Delle Donne et ses partenaires auront à coeur de montrer qu’elles valent mieux qu’un 15-19 et une 4ème place qui n’est de toute façon pas la leur. GO SKY !!

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Prince – Young – Delle Donne – Fowles
Coach : Pokey Chatman
Absent(s) : –

Starting 5 Atlanta : Dumerc – Hayes – McCouhtry – Lyttle – DeSouza
Coach : Michael Cooper
Absent(s) : –

1er Quart :

Delle Donne claque un THREE mais McCoughtry prend vite les choses en main avec un lancé, un THREE puis une bonne passe Inside pour DeSouza. Chicago revient petit à petit avec de bons mouvements de balle pour trouver des positions Inside, ou Fowles puis Quigley inscrivent des Lay-ups faciles. Sans se jouer sur un grand rythme, ce match est plaisant et équilibré avec une recherche permanente des 2 côtés d’un point d’encrage près du cercle. Breland chute lourdement sur une tentative de contre et reste longtemps au sol, se plaignant du poignet. Dés lors le Dream prend le dessus, et l’entrée d’Aneika Henry fait du mal au Sky, elle score avec aisance à plusieurs reprises et fait le taf défensivement pour dissuader Chicago d’approcher de son cercle. Elle est grandement responsable des 5pts d’avance d’Atlanta après 10 mins : 23-18.

2ème Quart :

Delle Donne réussi un nouveau THREE mais à part ce panier Chicago peine à trouver des solutions offensivement et Atlanta continue de développer un jeu offensif mieux huilé et varié, avec Schimmel qui plante un THREE en sortie de dribble. Il n’y a déjà plus qu’une équipe sur le parquet, Chicago étant totalement annihilé et incapable d’écarter le jeu et chercher d’autres solutions, manquant même les rares tirs ouverts qu’elles ont. McCoughtry claque un superbe And One en déséquilibre et l’avance du Dream augmente à vue d’oeil (+8, +10, +12 …). Prince puis Delle Donne inscrivent 4pts chacune pour redonner un peu d’allant offensivement et la défense se fait plus agressive et plus conquérante au rebond, faisant fondre l’écart comme neige au soleil, au point d’attendre la pause à -1 après un THREE dans l’ultime seconde signé Prince !! 37-36 Atlanta.

1379604246000-c02-final-donne-19

3ème Quart :

Un splendide And One de Young, ancienne d’Atlanta, met Chicago devant (41-39). Les paniers s’échangent dans les 2 sens et les débats sont très équilibrés avec comme prévu l’attaque du cercle comme option prioritaire des 2 côtés. Dés qu’une équipe score, l’autre réplique illico et le score reste à égalité pendant de longues minutes. Malgré la zone pratiquée par le Sky, Atlanta tente de s’infiltrer et perd plusieurs balles dont ne profite pas Chicago et Dumerc brise la zone avec un THREE. En face Delle Donne est ON FIRE !! 2 départ en dribble sur sa gauche pour 2 Jumpers gagnants, un contre sur Hayes et une activité de tout les instants. On voit qu’elle a retrouvée la grande forme et est une menace permanente pour le Dream. Sancho Lyttle loupe son lay-up au buzzer et on reste à +1 Atlanta : 58-57.

4ème Quart :

Ce match continue d’être indécis et si Atlanta prend 2 possessions d’avance, ça ne dure pas longtemps, Chicago parvenant à réagir dans l’instant, prenant le temps de poser ses attaques en faisant bien circuler la balle. Un magnifique And One en déséquilibre remet Chicago devant (67-66) et des lors le Sky bloque la raquette adverse : Lyttle manque 2 lay-ups sous le cercle, Fowles oblige De Souza à marquer sur la ligne puis va inscrire un Reverse en face … +5 Chicago et 3mins à tenir, mais il ne faut que 40 secs à McCoughtry pour égaliser, avec 2 lancés puis un THREE … Bien sur elle ne s’arrête pas là et rentre un Jumper pour donner l’avantage aux siennes avant que Delle Donne ne signe un Air Ball à 3pts. Young égalise à l’entame de la dernière minute puis Fowles s’arrache pour contrer DeSouza puis la balle sort et les arbitres passent plus de 5mins à visionner des replays pour savoir qui doit avoir la remise en jeu … avant d’annoncer un entre deux !! Fowles remporte l’entre deux, Vandersloot temporise et rentre un Jumper tête de raquette. Il reste 20 secs, gros pressing défensif du Sky, McCoughtry ne peut que tenter un THREE à 7m50 mais loupe et Vandersloot est envoyée aux lancés, d’ou elle conclue le match en faisant 1/2 !! Score final 80-77 Chicago, c’est la 1ère victoire de l’histoire du Sky en PO !!

BoxScore :
PO G1 Sky at Dream

Sky Player of the Game : – Elena Delle Donne (21pts à 9/16, 3/7 à 3pts, 4rbs, 2asts, 2blks) – De nouveau dans le 5 après avoir été ménagée lors des derniers matchs, elle a répondue présente avec toute une série de shoots dans tout les sens pour maintenir les siennes dans la rencontre, une défense volontaire et qui a entraînée les autres dans son sillage. Un Leadership solide et un cauchemar permanent pour le Dream.

Impressions : On annonçait cette série indécise, ce 1er match a été à la hauteur avec un écart maximum de 2 possessions, des recherches permanentes de positions dans la raquette adverse, des défenses solides et des stars qui prennent leurs responsabilités. Tout s’est joué sur les dernières actions et pour une fois Chicago a su garder le tête froide et gérer les moments chauds, presque « à l’expérience » face à une équipe d’Atlanta pourtant beaucoup plus habituée à ce genre de situation.

Cette victoire est la toute 1ère de l’histoire du Chicago Sky en Play-Off. Un succès précieux qu’il faudra bonifier dés dimanche soir à la All State Arena pour s’assurer la qualification. Mais n’enterrons pas le Dream, qui ne va certainement pas abandonner comme ça. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *