BullsFr

WNBA PO, Eastern Semifinals, G2 : Chicago vs Indiana

Vaincre ou périr !! La mission est on ne peut plus claire pour Chicago : s’imposer et arracher une 3ème manche à Indiana, ou bien partir en vacances avec des regrets plein la tête à ruminer jusqu’à mai prochain. Pour s’éviter tel scénario, le Sky a de sacrés efforts à fournir dans sa concentration à la fois défensive et lorsqu’il faut protéger le ballon, tout en se montrant plus entreprenantes offensivement. Autant dire que la tâche s’annonce ardue.

C’est le soir ou jamais pour vaincre la malédiction qui frappe le Sky face à Indiana. Il faudra tout donner pour se permettre de rêver encore un peu. GO SKY !!

Starting 5 Indiana : January – Zellous – Catchings – Coleman – Larkins
Coach : Lin Dunn
Absent(s) : –

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Prince – Young – Delle Donne – Fowles
Coach : Pokey Chatman (0-1)
Absent(s) : –

1er Quart :

Chicago tente de mettre du rythme d’entrée et Fowles est déjà précieuse avec ses rebonds et sa mobilité offensive, mais Indiana n’a pas trop de mal à s’adapter défensivement à parvient à ralentir le rythme du match, avec son pressing haut et de bons switchs. Ce sont même elles qui scorent sur des attaques rapides tandis que le Sky peine à poser son jeu, Vandersloot étant coupée du reste de ses partenaires. Prince prend alors le relai et donne de bons caviars et l’ensemble prend confiance, à l’image du block de Delle Donne sur Zellous qui amène une contre attaque conclue par Fowles. Mais cette même Zellous égalise à 14-14 d’un THREE pris 2 mètres derrière la ligne !! Un « momentum changer » qui permet à Indiana de mieux finir le quart et mener 18-16 après 10 mins.

2ème Quart :

Invisible jusque là ce soir (cette série ?), Delle Donne inscrit ses premiers points et sait que le Sky a besoin d’elle, mais aussi d’une défense plus intense et c’est ce qui se produit avec une bonne protection du cercle et de meilleurs switchs pour ne jamais laisser d’espaces à celle qui a le ballon. Prince arrose copieusement et gâche des munitions pour revenir. Au contraire c’est le Fever qui en profite et prend 9 puis 10 et 11pts d’avance (32-21) avec un jeu plus varié offensivement. Pendant qu’Indiana score presque à l’envie le Sky loupe une multitude de tirs ouverts et l’écart se creuse encore plus avant que 5pts de suite de Quigley ne relance un peu Chicago, qui réduit son déficit jusqu’à la pause grâce à quelques lancés francs. 39-31 Fever à la mi-temps.

3ème Quart :

Alors que le Sky n’avait perdu que 3 ballons jusqu’ici, Fowles se fait piéger 2 fois de suite sous le cercle et le Fever continue de faire tranquillement la course en tête avec sa défense qui génère son attaque. Il est bien compliqué de trouver un bon tir pour Chicago tandis que Coleman signe un gros And One de l’autre côté. On sent les locales frustrés et incapables de trouver la clé dans l’excellente défense d’Indiana. Avec Delle Donne qui souffle et souffre sur le banc, le Sky se reprend quelque peu en cherchant Fowles Inside, une recette gagnante tant la géante domine, avec son avantage de taille flagrant. Vandersloot est également plus vocale et un THREE de Quigley ramène les siennes à une possession avant une réponse directe de Christmas dans les dernières secondes. Y’a du mieux, mais faut encore pousser, 52-48 Indiana après 3 quarts.

T Young vs Fever G2

4ème Quart :

Le Sky ne met pas longtemps à égaliser avec un lay-up de Quigley qui profite d’un superbe écran de Fowles. Indiana pousse et les 2 équipes s’échangent des paniers jusqu’à un THREE de Delle Donne qui met les siennes devant (59-58), avant que Zellous, probable MVP de la série jusqu’ici, ne réussisse un And One assez fou. Le Fever reprend 4pts d’avance avant un énorme block de Fowles sur Catchings et une contre attaque conclue … par Fowles, qui a rushée comme une fusée jusqu’à l’autre panier !! Et c’est encore elle, servie parfaitement par Delle Donne, qui égalise d’un nouveau Lay-up tout en puissance. Fowles a pris le contrôle de ce match et son énorme défense aide aussi à calmer le Fever. Vandersloot égalise encore à l’entame de la dernière minute puis pour rajouter à la tension, Catchings obtient une faute offensive sur un flop grossier … et score à 11.4 de la fin !! 71-69, la saison du Sky se joue sur cette possession. Delle Donne prend un shoot ultra difficile, le loupe, REBOND OFFENSIF ET LAY UP DE TAMERA YOUNG !! 71-71, 1 petite seconde à jouer, Indiana ne score pas, OVERTIME !! WOOOOOOW !!

Prolongation :

Chicago n’a joué qu’une seule prolongation cette saison, pour une victoire à Tulsa. Un énorme block de Delle Donne puis 2 lancés de Vnadersloot offre au Sky leur plus grosse avance du match … +4 (75-71) !! Evidemment Indiana ne lâche pas l’affaire et se bat sur chaque ballon, chaque rebond, et c’est encore Zellous qui relance les siennes et le score est de nouveau de parité (79-79) avec moins d’une minute à disputer. Fowles est bousculée mais prend une faute offensive … avant de perdre la balle sur l’action suivante avec une prise à 2 sur Delle Donne !! January a la gagne au bout des mains mais loupe et le panier de Christmas est bien après le buzzer, 2ème overtime !!

2ème prolongation :

Un Step Back Jumper de Fowles est le seul panier des 3 premières minutes de cette OT, et la défense de Chicago fait le taf, à l’image de cet énorme contre de Delle Donne sur Christmas alors qu’Indiana s’est arraché pour choper 2 gros rebonds offensifs !! Zellous, encore et toujours elle, inscrit un And One pour la 6ème faute de Vandersloot, qu’on ne reverra pas ce soir. Quigley donne 3 longueurs d’avance avec une minute à jouer, cette fois le Sky tient le bon bout, mais January rentre 2 lancés. 85-84, 12.2secs à jouer, Fowles est envoyée aux lancés (6ème faute de Larkins). Elle loupe le 1er … mais inscrit le second. 86-84, balle à Zellous qui tente le THREE … loupé !! Victoire de Chicago !! 1-1.

BoxScore :
Sky vs Fever Boxscore PO G2

Sky Player of the Game : – Sylvia Fowles (27pts à 12/14, 7rbs, 3stls, 3blks) – Avec Delle Donne fortement diminuée et Prince en panne d’adresse (0/9), Fowles a pris les choses en mains et a assurée, comme au Game 1. Avantage de taille, plus de mobilité, de l’énergie à revendre, une défense de fer, des screens impeccables, un All Around Game savoureux.

Impressions : C’est la 1ère victoire de l’histoire du Sky en PO à la maison !! Et quelle victoire, il aura fallu cravacher mais c’était attendu face à l’excellente défense du Fever et son énorme présence aux rebonds, avec un hallucinant 20 PRISES OFFENSIVES !! Comment peut on gagner un match quand on concède autant de secondes chances ?? En tout cas Chicago l’a fait, non sans mal et réussite, mais c’est fait et il y aura bien un G3 mercredi soir dans l’Indiana.

Delle Donne a passé pratiquement chaque pause, chaque temps mort au sol à se faire stretcher. Elle semble clairement mal en point et ça va être très très compliqué mercredi sans elle à 100%. Il faudra impérativement régler la question des rebonds sinon ça risque de tourner court. GO SKY !!

T Young and Sloot

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *