BullsFr

WNBA Finals G3 : Chicago vs Phoenix

Chicago n’a désormais plus le droit à l’erreur, la prochaine défaite marquera la fin de leur quête du titre et beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que c’est pour ce soir. Difficile de leur donner tord vu comment Phoenix a survolé les 2 premières rencontres à la maison. Même avec le forfait de dernière minute de Griner ce soir, après le coup pris dans l’oeil au G2, le Mercury est favori pour compléter le sweep.

C’est aux filles de Pokey Chatman d’afficher l’orgueil et la volonté nécessaire pour repousser l’échéance au maximum. La tâche s’annonce extrêmement compliqué voir impossible, mais le Sky n’a pas dit son dernier mot. Il faudra profiter de l’absnece de Griner pour servir Fowles et empêcher Taurasi de prendre feu. GO SKY !!

Starting 5 Phoenix : Taurasi – Taylor – Bonner – Dupree – Kobryn
Coach : Sandy Brondello
Absent(s) : Brittney Griner

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Prince – Young – Delle Donne – Fowles
Coach : Pokey Chatman (0-2)
Absent(s) : –

1er Quart :

La remplaçante de Griner, Kobryn, inscrit les 4 premiers points de son équipe mais là ou la différence se fait est dans son impact défensif incomparable avec Griner, du coup Fowles se régale a compte déjà plus de points après 3 minutes que dans tout le G2 !! Le Sky attaque le cercle à outrance et tente d’accélérer le jeu dés que possible, mais en face il y a bien évidemment du répondant avec Dupree et Taurasi en chefs de file. Cette dernière inscrit un THREE mais Delle Donne réplique avec 2 And Ones en force, dont un malgré une prise à 3 !! Pas de quoi empêcher Phoenix d’être en tête, avec son superbe jeu collectif et une circulation de balle qui prend la défense de vitesse. Néanmoins Quigley égalise avec 2 lancés francs dans la dernière seconde. 22-22 après 10 minutes rythmées.

2ème Quart :

Sans Griner, les débats sont assez équilibrés et surtout Chicago se fait plaisir Inside, comme sur ce lay-up de Breland après 2 bonnes feintes. Gatling fait également du bon boulot dans la peinture pour garder les siennes dans le match et Delle Donne y va d’un THREE pour mettre le Sky devant (31-30). Mais en face, l’ancienne joueuse du Sky Candace Dupree aligne les Jumpers puis applique une défense intense pour tenter de protéger son cercle. Mais elle ne peut pas tout faire seule et Chicago continue d’attaquer le cercle à outrance, avec Fowles qui soigne ses stats. Dupree et son adresse phénoménale permet au Mercury de rester devant, rentrant encore Jumpers après Jumpers pour assurer à son équipe de mener à la pause : 45-43.

3ème Quart :

Phoenix prend un léger ascendant en profitant d’espaces et d’une fatigue visible côté Sky pour jouer rapidement et trouver de bonnes positions de tir. Dupree continue de faire un match incroyable d’adresse et d’intelligence. Son apport est vraiment essentiel dans la bonne marche du Mercury, mais le banc est également présent, avec Bass qui profite des miettes qu’elle obtient (6pts à 3/3). Chicago continue d’aller Inside avec Vandersloot qui distribue du caviar à la louche, généralement pour Fowles qui se promène dans la raquette. Quigley plante un fabuleux Rainbow THREE puis trouve Fowles sous le cercle pour l’égalisation à 59-59, avant que Delle Donne n’offre l’avantage à Chitown sur 2 lancés à l’entame de la dernière minute. L’avance grimpera même à +4, leur plus belle avance de la série !! Mais Dupree, encore elle, réduit la marque dans les dernières secondes. 63-61 Chicago après 3 quarts.

4ème Quart :

Le Mercury se reprend au bon moment et débute le quart par un 9-2 avec une nouvelle démonstration de circulation de balle et de jeu collectif huilé. Mais surtout elles ont resserré la défense, forçant Chicago à commettre quelques erreurs, notamment une violation des 24secs. Taurasi prend le match à son compte avec 8pts de suite dont un énorme THREE pour répondre à 3 lancés de Quigley … Du coup malgré les bons efforts offensifs du Sky, Phoenix se maintient en tête et s’approche à toute vitesse du titre WNBA !! Young ramène les siennes à -1 mais c’est encore Taurasi qui terrasse Chicago avec un And One en déséquilibre … Mais le Sky ne lâche pas et pendant que Dupree pleure une faute à l’arbitre, Quigley égalise à 82 partout à 33 secondes de la fin d’un superbe Floater !! Mais Taurasi va sceller ce match d’un incroyable And One ligne de fond, avant que Delle Donne ne prenne un THREE beaucoup trop précipité et ne gâche l’opportunité de revenir. Phoenix s’impose 87-82 et remporte le titre WNBA …

BoxScore :
Sky vs Mercury G3 BS

Sky Player of the Game : – Allie Quigley (19pts à 6/13, 2/3 à 3pts, 5rbs) – Encore une fois excellente en sortie de banc pour dynamiter la défense adverse à coup de Jumper. Même quand elle passe du temps à la mène elle sait faire le boulot et n’a jamais tremblée même dans les moments clutchs. Vivement qu’on la retrouve l’an prochain !!

Impressions : C’était attendu et c’est au final logique, Phoenix réalise le sweep sur une équipe de Chicago qui aura fait de son mieux sur ce Game 3 mais Taurasi et Dupree étaient tout simplement impossible à arrêter. Sur les 3 matchs, Dupree a inscrit 29 tirs sur 39 !! Difficile de gagner quand l’adversaire sort ce genre de perf et qu’en plus ce n’est pas l’option offensive numéro 1 !! Le Mercury était tout simplement trop fort et même si Taurasi a du s’employer pour arracher la victoire dans le dernier quart, sur l’ensemble il n’y a pas eu photo et le titre de Phoenix est largement mérité.

Pour le Sky, le résultat final est cruel mais ce groupe est jeune et talentueux, leur parcours en saison régulière a été laborieux avec énormément de blessures mais le potentiel est là pour revenir un jour en WNBA Finals. Dés l’an prochain ? Ce sera l’objectif à atteindre en tout cas. D’ici là, GO SKY et à l’année prochaine.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *