BullsFr

Indiana Fever vs Chicago Sky (26/06/15)

A peine un match à Chicago qu’il faut déjà retourner sur les routes ! Le calendrier de ce début de saison fait parcours un sacré paquet de kilomètres et il faudra savoir digérer tout ces voyages pour conserver de l’énergie une fois sur les parquets. Face à Indiana qu’elles ont déjà sèchement battues 2 fois cette année, Chicago devra faire preuve de vigilance pour espérer l’emporter de nouveau.

Delle Donne sort d’un match à 45pts mais il va devenir important que d’autres joueuses, notamment les filles du banc, prennent des responsabilités offensives pour soulager leur leader.

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Quigley – Delle Donne – Breland
Coach : Pokey Chatman (4-3)
Absent(s) : Tamera Young

Starting 5 Indiana : January – Johnson – Coleman – Catchings – Achonwa
Coach : Stephanie White
Absent(s) : Erlana Larkins – Shavonte Zellous – Layshia Clarendon

1er Quart :

Début de rencontre à l’avantage d’Indiana avec plus de vitesse et de volonté d’aller de l’avant et vers le cercle ou elles ont l’avantage de taille. Il faut attendre un Jumper de Quigley pour que Chicago trouve un peu d’allant offensivement même si la circulation de balle est globalement bien gênée par le pressing du Fever et une Catchings qui fait le taf défensivement. Mais Quigley semble particulièrement en forme et claque 2 THREES avant de trouver Vandersloot pour un And One qui met les siennes devant 15-14. Indiana réagit en profitant, comme toutes les autres équipes, de bons espaces près du cercle avec Howard et Kizer qui font le taf aux rebonds et pour scorer de près devant peu d’opposition. Ce sont pourtant 2 THREES de suite des locales qui font un petit écart (25-19) tandis que Delle Donne est à 0/4. Après 10 mins de qualité pour Indiana, elles mènent 27-22.

2ème Quart :

Chicago n’essaie même pas d’attaquer le cercle et se contente de balancer des Jumpers mi distance après avoir fait tourner le chrono … Si Pondexter et Quigley cumulent un joli 9/14 aux tirs, les autres affichent un bien vilain 2/13. Du coup Indiana continue sa course en tête en alternant les bonnes positions Inside et de la réussite dans les tirs primés (4/4). Néanmoins quelques ballons faciles et un THREE de Vandersloot réduisent considérablement cet écart, avec aussi de bons passages de Goodlett et Dos Santos. 2 joueuses du banc qui font du bien Inside, c’est assez rare pour être signalé ! Delle Donne est toujours aussi bien contenue et sans elle l’attaque de Chicago piétine sérieusement. Catchings met les siennes à +11 et Delle Donne ne score son 1er panier du match qu’au buzzer de la mi-temps, pour réduire l’écart à 52-43.

Jamierra Faulkner at Fever

3ème Quart :

2 bons Jumpers de Pondexter redonnent un peu de couleur à l’attaque du Sky, histoire de varier les options tant Delle Donne continue de subir des prises à 2 systématiques qui la coupe du reste de ses partenaires. Indiana continue de dérouler un jeu offensif appliqué et rapide mais c’est surtout par leur intensité défensive qu’elle se maintiennent en tête jusqu’ici. Chicago passe la seconde et anticipe le repli adverse pour réduire considérablement l’écart (56-55). La encore le Fever parvient à rester devant avec une bonne activité près de la raquette, avec 2 bons paniers de Shenise Johnson. La Rookie Betjinah Laney signe une bonne rentrée, bien énergique, mais malgré une attaque plus en confiance et une circulation de balle retrouvée, Chicago est encore derrière au score après 3 quarts : 68-64.

4ème Quart :

Les 2 équipes se rendent coups pour coups et restent proche l’une de l’autre tandis que le temps s’écoule. Tout peut encore arriver tant c’est serré mais Chicago prend petit à petit l’ascendant avec une Courtney Vandersloot On Fire avec un lay-up puis un THREE qui offre l’avantage aux siennes pour la 1ère fois depuis le 1er quart (73-72) !! Shenise Johnson reste le principal danger côté Fever et se démène pour permettre à son équipe de rester au contact, avec un splendide Floater. Pokey Chatman fait une erreur énorme en mettant un système en place en sortie de temps mort sans se rendre compte qu’il n’y a qu’une seconde restante au chrono des 24 secs !! Une erreur dont Indiana profite pour revenir à 2pts à l’entame de la dernière minute (79-77). Un énorme rebond off de Breland trouve Delle Donne qui conclu le match avec un lay-up puis 2 lancés. Succès du Sky 83-77.

BoxScore :
Sky at Fever BS

Impressions : Indiana peut nourrir des regrets après une performance défensive très solide pour isoler Delle Donne et réduire considérablement son impact, mais cette dernière a sue se rendre utile autrement (14rbs) avant de plier le match dans les ultimes secondes. Néanmoins il aura fallu un bel effort collectif pour limiter le Fever à seulement 9pts dans le dernier quart et trouver d’autres solutions offensive, Pondexter en tête (23pts à 10/17) et Quigley (17pts à 7/14). Le banc, pour une fois, à montré de bons signes de soutien (16pts pour 5 joueuses) tandis que l’autre faiblesse du Sky, la défense intérieure, a été bien plus solide (seulement 20pts pris dans la raquette). Bref, beaucoup de positif.

Chicago possède désormais un bilan de 5-3, dont 3-3 à l’extérieur. Une bonne chose avant d’aller à Washington dimanche soir. En espérant que les bons progrès affichés se confirment sur la durée. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *