BullsFr

Connecticut Sun – Chicago Sky (02/07/15)

Même si elles n’ont rien d’alarmantes, les 2 dernières défaites du Sky ont encore plus affiché des lacunes qui deviennent vraiment récurrentes et qu’on ne parvient pas à améliorer. La protection du cercle et l’apport du banc restent des soucis quotidien et le déplacement de ce soir à Connecticut ne sent pas bon vu les dernières prestations des filles de Pokey Chatman.

Une réaction est donc attendue pour se relancer et aller chercher un nouveau succès On The Road avant d’observer une semaine complète de repos et affronter Minnesota vendredi prochain. Donc ce soir pas d’excuse, effort maximal pour se donner une chance de l’emporter. GO SKY !

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Quigley – Delle Donne – Breland
Coach : Pokey Chatman
Absent(s) : Tamera Young

Starting 5 Connecticut : Bentley – J.Thomas – A.Thomas – Little – Pedersen
Coach : Anne Donovan
Absent(s) : Kelsey Bone

1er Quart :

Le meilleur début de match est pour le Sky qui signe un 6-0 en 1 minute avec une belle circulation de balle pour trouver des tirs ouverts avant le repli défensif du Sun. Quigley claque un THREE dans le coin et compte déjà 7 des 9pts de son équipe alors que Delle Donne n’a pas encore touchée la balle. Malgré la bonne réaction de Bentley et Jasmine Thomas, Connecticut a du mal à trouver de bonnes positions et continue de souffrir devant la vitesse de Chicago, même si un THREE 1 mètre derrière la ligne signé Gray relance les locales. C’est d’ailleurs son entrée qui fait du bien au Sun avec son activité défensive et ses passes. L’énergie du banc de Connecticut les a totalement relancer et Bentley met les siennes devant sur un And One en force. Chicago ne peut que rêver d’un banc aussi productif mais doit se contenter des loupés de Dos Santos. Delle Donne loupe un lancé et met fin à une série de 58 réussites de rang. Après un quart, et malgré son excellent début, Chicago est mené 27-24.

2ème Quart :

Connecticut intensifie son pressing défensif et sans le moindre espace à exploiter pour accélérer, Chicago cafouille la grande majorité de ses actions. Et comme leur présence aux rebonds est quasi inexistante, difficile d’envisager grand chose et le Sun gère relativement tranquillement sa courte avance (32-28), sans rien faire de génial mais en étant constants dans l’effort et l’énergie. Après plus de 4 mins sans le moindre point il faut 4 lancés francs de Vandersloot pour calmer l’hémorragie mais toujours pas le moindre panier ! Bentley s’assure que les siennes font toujours la course en tête et ne faiblissent pas. Néanmoins les 2 dernières minutes sont plus à l’avantage de Chicago, avec Breland seule au Lay-up et Pondexter qui réussi un splendide Rainbow Jumper ! Au final elle reviennent à 4 petits points de Connecticut à la pause : 42-38.

Jessica Breland lay-up at Sun

3ème Quart :

Chicago se montre plus combatif aux rebonds et essaie d’accélérer le jeu mais perd des ballons par précipitations, à l’image d’une passe directement en tribune de Pondexter ! Le Sun loupe absolument tout et après 3 minutes sans le moindre point, fini par perdre son avantage sur un THREE de Quigley (43-42). Mais là encore, Bentley fait le show et claque 5 pts de suite dont un bon THREE, imitée par Camille Little qui redonne de l’air aux siennes (52-47). Le Sky perd les pédales et cumulent les turnovers, offrant des contre attaques par packs de 12 à Connecticut qui va tranquillement gonfler son avance (58-47). Quasi invisible offensivement jusqu’ici, Delle Donne met 2 lancés et score après un rebond offensif. Vandersloot claque un THREE pour revenir encore une fois à -4 mais Bentley répond d’un THREE en total déséquilibre au buzzer des 24secs pour signer, déjà, un Career High aux points pour elle ! Après 3 quarts, ça fait 65-58 Connecticut.

4ème Quart :

La surprenante Rookie Betjinah Laney inscrit les 6 premiers points de Chicago dans ce quart ou Connecticut semble connaître un sérieux coup de moins bien offensivement, forçant des tirs compliqués et manquant d’impact aux rebonds ou Breland fait du bon boulot. Et comme au 3ème quart, à cause de cette panne offensive leur avance fond comme neige au soleil, avec Vandersloot et Quigley en principale artificières. L’énergie et l’implication défensive de Laney impressionnent et le match reste ultra serré, un THREE de Little répondant à 2 lancés de Delle Donne et l’avantage au score s’échange presque à chaque possession. La tentative à 3pts de Thomas fait In and Out à 1 minute de la fin alors qu’il aurait pu tuer ce match en donnant 4pts d’avance au Sun. A -1, le Sky a toute ses chances et va la saisir : 2 lancés de Quigley à 15secs du terme met Chicago en tête 75-74, Connecticut manque un Jumper puis une claquette avant de faire faute sur Delle Donne qui met ses 2 lancés à 3.1secs de la fin. Le THREE au buzzer de Bentley passe à 2 mètres du panier. VICTOIRE DE CHICAGO 77-74, seulement 9pts inscrits dans le dernier quart par les locales !

BoxScore :
Sky at Sun BS

Impressions : La réaction était attendue et même si Connecticut a longtemps été capable de maintenir son avance, Chicago a fini par s’imposer grâce à une défense compacte et énergique, inspirée par Breland et Laney qui ont été déterminantes dans le dernier quart, ou le Sun n’a inscrit que 9pts. Delle Donne très bien défendue (12pts à 3/10), la solution est venue des autres et c’est plutôt une bonne nouvelle, Quigley (19pts) et Vandersloot (16pts) ont pris le relais et offert les solutions offensives que ni Delle Donne ni Pondexter (8pts) n’ont su trouver ce soir.

Place à un peu de repos désormais pour bien préparer la venue de Minnesota le vendredi 10. D’ici là il y a le temps de s’ajuster et bien travailler. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *