BullsFr

Minnesota Lynx vs Chicago Sky (17/07/15)

Encore une belle affiche en ce mois de juillet avec la revanche de la semaine dernière entre Minnesota et Chicago. Lors de ce 1er affrontement le Sky s’était imposé avec la manière et avait frustré le Lynx qui voudrait prendre sa revanche et confirmer son statut de meilleure équipe de la ligue.

Le duel Moore/Delle Donne promet encore d’être savoureux et déterminant pour le résultat final. Et avec une raquette plus solide et un banc ipliqué, Chicago peut voir venir. GO SKY !

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Delle Donne – Breland – Dos Santos
Coach : Pokey Chatman (9-5)
Absent(s) : Tamera Young

Starting 5 Minnesota : Whalen – Cruz – Moore – Brunson – Jones
Coach : Cheryl Reeve
Absent(s) : Monika Wright – Simone Augustus

1er Quart :

D’entrée Chicago provoque et attaque le cercle avec envie, faisant bien circuler la balle et trouvant les brèches, tandis qu’en face on s’en remet à Maya Moore qui enchaîne les bons choix pour garder les siennes au contact du Sky, qui va étonnement se mettre à précipiter ses tirs et arroser de loin, alors que ça marchait très bien sans ça. Minnesota n’en profite pas forcément pour prendre les commandes car à part Moore c’est encore assez timide offensivement et la balle a du mal à circuler proprement. Allie Quigley claque un THREE dés son entrée mais en loupe 2 autres totalement ouverts et malgré de bons rebonds offensifs Chicago à du mal à régler la mire. C’est bien pire côté Lynx avec beaucoup de tirs précipités et une absence de lutte aux rebonds qui est préjudiciable. Liston score au buzzer pour Minnesota mais Chicago mène encore 21-15.

2ème Quart :

2 paniers rapides de Quigley augmentent l’avance du Sky, qui aura jusqu’à +10 (27-17) avant que Whalen ne prenne les choses en main avec 2 THREES de suite puis un Fade Away à 4 mètres ! Un run qui semble donner le momentum aux locales, qu’on retrouve plus combatives et présentes aux rebonds, ce qui réveille la salle. Défensivement on les sent également plus énergique, à l’image de ce block sous le cercle sur Dos Santos qui amène un lay-up en contre attaque de Whalen. Minnesota comble son retard petit à petit et le Sky déjoue en commettant des pertes de balle un peu bêtes. Le compteur reste bloqué à 31 pendant de longues minutes pour Chicago tellement l’attaque est désormais désordonnée et répond mal au pressing adverse. Cruz finie par égaliser et plutôt 2 fois qu’une après avoir répondue au panier de Delle Donne. A la pause : 34-34 !

Jessica Breland shoot at Lynx

3ème Quart :

Minnesota passe devant pour la 1ère fois du match tandis que Delle Donne subit des prises à 3 de manière constante et peine à ressortir la balle. Du coup la solution doit venir de quelqu’un d’autres et c’est Breland qui s’y colle avec de bons Jumpers mi distance et des lancés bien provoqués. Grâce à son activité Chicago reprend 3pts d’avance (46-43), mais ça ne dure pas et le Lynx reprend rapidement les devants avec Jones qui domine Inside en plus d’une équipe du Sky qui perd ballon après ballon et se fait complètement éteindre par le pressing défensif des locales, qui se régalent ensuite des contre attaques qu’elles ont provoquées. Un 14-0 run fait très mal à Chicago qui en plus de ça loupe les rares tirs ouverts qu’elles arrivent à obtenir. Le run ira jusqu’à 18-0, suffisant pour que Minnesota soit loin devant après 3 quarts : 66-48, soit un 23-2 run …

4ème Quart :

Breland est la seule à tirer son épingle du jeu et apporte quelques points précieux près du cercle, mais ça ne fait pas franchement trembler le Lynx, qui répond son broncher par Maya Moore encore et encore. Du coup l’écart ne faiblit pas et le Sky est incapable de varier son jeu et proposer autre chose face à l’énergie défensive des locales. Pokey Chatman abandonne rapidement et laisse son banc se dégourdir pendant les dernières minutes, pour un score au final assez hard : 84-66 !

BoxScore :
Sky at Lynx BS

Impressions : On avait annoncé le désir de revanche de Minnesota, on a été servi ! Si le 1er quart a été assez équilibré, il n’y a pas eu photo ensuite et l’incessant pressing défensif des locales a totalement déréglé le Sky, incapable de répliquer. Avec un duo Delle Donne/Pondexter limité à 18pts et 7/24 aux tirs, le Lynx a forcé les autres joueuses à prendre leurs responsabilités et à part Breland personne n’a su répondre présent en 2ème mi-temps. Néanmoins le Sky a su bien lutter aux rebonds et n’a pas trop concéder près du cercle, forçant Minnesota à s’éloigner, mais elles ont eu la réussite de loin.

Au final c’est une défaite violente certes, mais une simple défaite, contre une équipe de très haut niveau qui plus est. Rien d’alarmant surtout après les dernières prestations fournies. Un nouveau gros test attend Chicago dimanche soir avec la réception de San Antonio. GO SKY !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *