BullsFr

Chicago Sky vs Los Angeles Sparks (31/07/15)

Chicago débute ce soir une série de 5 matchs de suite à la maison et quoi de mieux pour commencer que la réception de Los Angeles, plus mauvaise équipe de la ligue (3-14) ? Attention néanmoins à ne pas tomber dans la facilité et éviter le piège que crée toujours ce genre d’opposition. Avec le renfort de De Souza, qui va faire ses débuts à domicile ce soir, le Sky a des ambitions très élevées et ça passe par gagner ce genre de matchs, d’autant que les Sparks n’ont pas gagné le moindre match à l’extérieur cette saison !

Il sera important également de rester au contact de New York dans la course à la 1ère place à l’Est. Pour cela, les efforts produits lors de la 1ère mi-temps à Phoenix devront être reproduit lors de la seconde période. GO SKY !

Starting 5 Los Angeles : Beard – Toliver – Ogwumike – Parker – Lavender
Coach : Brian Agler
Absent(s) : Erin Phillips

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Delle Donne – Breland – Dos Santos
Coach : Pokey Chatman (11-7)
Absent(s) : Tamera Young

1er Quart :

Chicago débute avec une belle présence défensive pour empêcher LA d’accéder au cercle, les obligeant à shooter de loin, ou l’adresse est assez pauvre à part un THREE de Toliver. Offensivement, de bons mouvements et de bons écrans permettent à Vandersloot de bien distribuer le jeu et trouver la partenaire démarquée. LA s’ajuste rapidement et Parker donne de l’énergie à l’attaque et s’imposant physiquement sur les rebonds et près du cercle, imitée par la vivacité de Beard, qui égalise à 14-14 sur 2 lancés. Malgré les entrées de Quigley et De Souza, l’attaque de Chicago piétine et manque de variété et les mouvements sont moins tranchants. Dans sa ville natale, Candace Parker fait le show et enchaîne les bons moves pour mettre les siennes devant, tandis que le Sky n’a plus marqué depuis des lustres. Du coup elles sont logiquement menées 22-16 après 1 Quart.

2ème Quart :

Los Angeles fait admirer sa belle circulation de balle et ses extra passes pour battre la défense du Sky, qui réplique avec des intrusions Inside et un THREE de Quigley. Elena Delle Donne commence à prendre les choses en main elle aussi avec de bons rebonds et des lancés bien provoqués, de quoi revenir rapidement au score, d’autant que Quigley claque un autre THREE après une prise à 3 sur Vandersloot ! Candace Parker prend alors Delle Donne en un contre un et l’empêche de briller, mais c’est l’autre Parker, la Rookie du Sky Cheyenne, qui fait le show avec un Lay-up, un jumper et une bâche MONUMENTALE sur son homonyme ! Tout ça avant que Vandersloot ne mette Chicago devant avec un slalom fou dans la défense conclu par un reverse Lay-Up ! Le spectacle est au rendez vous et Toliver a le dernier mot avec un Jumper au buzzer pour mettre LA devant à la pause : 41-39.

Cappie Pondexter with ball vs LA

3ème Quart :

Finalement le buzzer a été annulé, on repart à 39-39. Pas pour longtemps car Ogwumike réussi un bon And One devant Delle Donne. Côté Sky c’est Vandersloot qui régale avec des assists dans tout les sens et une belle maîtrise du tempo. Du coup ça donne des débats équilibrés avec 2 attaques spectaculaires et pleines d’énergie. A force, Chicago fini par passer devant grâce à un panier de Pondexter mais ça se répond coup pour coup et la lutte fait rage sur chaque rebond. Dos Santos puis Breland font des dégâts Inside aussi bien par leurs paniers que par leur activité défensive pour bloquer Parker et Lavender. Pourtant Parker parvient à 2 reprises à ramener son équipe à un point, par son activité incessante. Toliver rentre encore un Jumper dans les dernières secondes et Quigley a le dernier tir mais le loupe à 3pts. Après 3 Quarts, c’est toujours serré : 61-60 Sky.

4ème Quart :

Candace Parker provoque bien 2 lancés puis Delle Donne lui rentre un Jumper sur la tronche. Le duel est engagé, avec la victoire en jeu ! En tout cas la bataille est intense, ça se jette au sol, y’a de gros contacts, les shoots sont contestés, les rebonds très disputés et c’est un match vraiment plaisant à suivre. Pondexter enchaîne 3 lay-ups dont le dernier avec la faute et ça tourne au duel entre natives de Chicago avec Parker qui réplique, tandis que l’ex Sky Toliver plante un long THREE qui calme la foule. Les Sparks prennent 6pts d’avance et semblent avoir une solution à chaque problème posé par Chicago. D’ailleurs quand Parker met LA à +10 (85-75) à 1:30 de la fin, ça sent de plus en plus la vilaine défaite d’autant que même les Lay-ups tout cuits ne veulent pas rentrer. Au final les Sparks s’imposent pour la 1ère fois de la saison à l’extérieur … 88-77.

BoxScore :
Sky vs Sparks BS

Impressions : Comme annoncé au début de l’article, ces matchs sont toujours pièges et preuve en est une nouvelle fois. Los Angeles est arrivé à Chicago avec un bilan de 3-14 et aucune victoire à l’extérieur, mais repart avec un succès net et une prestation loin de pouvoir être associée au pire bilan de la ligue. L’effet Candace Parker, qui n’a pas joué de toute la 1ère moitié de saison ? Il faut dire qu’avec 31pts à 12/20 et 9 rebonds, elle a fait le taf et encore plus, avec un leadership et une énergie sans limite. Côté Chicago les inspirations de Vandersloot auront longtemps maintenu l’équipe dans le tempo mais la fin de match a été fatale aux locales et le succès des Sparks est incontestable tant ces dernières ont toujours été généreuses dans l’effort et efficaces.

Au final ça fait 2 défaites depuis le All Star Game et Washingon a pris la 2ème place de l’Est. Les 4 prochains matchs sont également à la maison, il va falloir faire carton plein car les jokers ne sont plus nombreux pour tenter d’aller chercher la 1ère place de la conférence. Le prochain match, c’est dimanche … contre Washington ! A ne pas manquer. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *