BullsFr

Chicago Sky vs Indiana Fever (04/08/15)

3ème match de suite à la All State Arena pour le Sky, qui s’est rassuré avec son succès face à Washington dans un match difficile il y a 2 jours. La course à la tête de la conférence Est est proche d’entamer sa dernière ligne droite et vu comment les 4 premiers se tiennent en peu de choses, le moindre faux pas risque de s’avérer gênant.

Après un début de saison compliqué, le Fever fonce à toute allure et enchaîne les succès (8 sur les 10 derniers matchs). Elles voudront continuer leur retour vers les sommets mais le Sky leur a déjà infligé 2 cinglantes défaites cette saison, pourvu que ça dure. GO SKY !!

Starting 5 Indiana : January – Johnson – Catchings – Coleman – Achonwa
Coach : Stephanie White
Absent(s) : Layshia Clarendon

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Delle Donne – Breland – De Souza
Coach : Pokey Chatman (12-8)
Absent(s) : Clarissa Dos Santos

1er Quart :

Malgré une De Souza active des 2 côtés du parquet, Indiana parvient bien facilement a accéder au cercle et y inscrire des paniers ou obtenir des lancés. Elles mènent rapidement 12-6 tandis que Chicago peine à faire circuler la balle, avec pas mal de mésententes et d’incompréhension dans les déplacements de chacune. 2 Jumpers de Breland ne suffissent pas à relancer le Sky, qui se laisse également bousculer aux rebonds pour de précieuses secondes chances. Mais lorsqu’elles décident d’accélérer le jeu et jouer en 1ère intention, Indiana ne parvient pas à suivre et subit, avec 2 THREES de Delle Donne et Pondexter avant un And One en force de Souza pour repasser devant (19-18). Delle Donne enchaîne et détruit le Fever à elle seule : And One en force, Jumper avec la planche, long THREE, toute la panoplie y passe pour mettre les siennes devant après 1 quart : 31-22 !

2ème Quart :

Défense pot de colle (un block énorme de Parker sur Zellous), énergie aux rebonds, attaques rapides avec des extra passes, Chicago domine désormais totalement son sujet et l’écart se creuse dangereusement (39-22) pour Indiana, un scénario qu’elles ont déjà vécu 2 fois face au Sky cette saison … Même la défense de zone proposé par le Fever ne ralenti pas les locales, qui atteignent 20pts d’avance (45-25) avec De Souza intenable sous le cercle. Les bons efforts de Catchings et January, notamment défensifs, permettent de ralentir le rythme de Chicago mais elles ont ensuite du mal à concrétiser ça offensivement pour recoller d’ici la pause. Delle Donne s’impose physiquement pour un nouveau And One tandis que l’apport du banc, avec Parker et Young entre autre, contribue largement à ce écart conséquent à la pause : 57-40 avec le Sky à 23/32 aux tirs (71.9%) !!

Allie Quigley with ball vs Fever

3ème Quart :

A part une mauvaise chute de Breland sans trop de gravité, tout roule pour le Sky qui ne se repose pas sur ses lauriers et continue d’attaque avec détermination et énergie, affichant toujours une énorme adresse et une vitesse d’exécution que le Fever ne peut stopper. Et lorsqu’Indiana inscrit 2 THREES de suite, De Souza signe un autre And One en force pour calmer cette mini-rébellion. Chicago déroule son jeu offensif à la perfection avec un timing et des déplacements toujours judicieux. De quoi énerver Indiana avec Zellous qui prend une technique quelques minutes après Catchings. Les dernières minutes du quart appartiennent à la Rookie Betnijah Laney qui enchaîne les Jumpers à 4 mètres pour gonfler sa confiance en même temps que l’avance de ses partenaires. Chicago mène 84-57 après 3 quarts et est parti pour exploser son record offensif de la saison (100 vs Atlanta en OT).

4ème Quart :

Avec un écart aussi conséquent, Pokey Chatman fait tourner et donne du temps de jeu à son banc, avec les Rookies Laney et Parker en plus de Faulkner, Gemelos et Young qui revient de blessure. Peu de temps de jeu commun mais elles se trouvent presque les yeux fermés et montrent de très bonnes choses pour la suite niveau cohésion d’équipe et complémentarité. La barre des 100pts arrive à 4:25 de la fin sur un lancé de Faulkner (100-71) et le compteur s’arrêtera à 106, season high atteint pour une victoire claire et nette : 106-82 !

BoxScore :
Sky vs Indiana BS

Impressions : Le suspense aura été de courte durée car après 5 premières minutes brouillonnes, Chicago a déroulé un Basket quasi parfait dans l’exécution offensive, l’énergie aux rebonds, en défense, avec aussi une communication et un body language qui en disent long. De plus, le banc a été extrêmement performant aussi (50pts !!) pour faire en sorte que l’intensité et l’efficacité offensive ne faiblisse pas quand les Starters étaient sur le banc. Tout le monde a pu participer et se montrer, en témoigne les 16pts de Faulkner, les 14 de Young et les 12 de Laney, permettant au Sky d’afficher 6 joueuses à 10pts ou plus, un record. Ajoutez à ça 63% d’adresse et ça vous situe une performance !

Au final ça donne une large victoire qui fait du bien au classement et ça a permis de reposer les titulaires avant la réception de New York vendredi soir. Que du bonus donc, pourvu que ça dure. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *