BullsFr

Chicago Sky vs Phoenix Mercury (09/08/15)

Dernier match à la maison avant de retourner les routes pour la suite. Avec un bilan actuel de 2-2 sur ce Home Stand, l’équipe a un peu de mal à enchaîner et les prestations sont assez irrégulières depuis la coupure du All Star Weekend. Face à Phoenix et Griner, il va falloir sortir une performance 5 étoiles pour accrocher une nouvelle victoire et commencer à enchaîner pour partir à l’assaut du haut du classement.

Pas facile tant le Mercury s’annonce compliqué à gérer, on a vu contre NY à quel point l’attaque de Chicago piétine face à une grosse défense. Espérons que les ajustements ont été faits. GO SKY !

Starting 5 Phoenix : Mitchell – Currie – Bonner – Dupree – Griner
Coach : Sandy Brondello
Absent(s) : –

Starting 5 Chicago : Vandersloot – Pondexter – Delle Donne – Breland – DeSouza
Coach : Pokey Chatman (13-8)
Absent(s) : –

1er Quart :

Les arbitres semblent endormis entre 2 mins d’attente pour siffler un marcher puis une faute sifflée sur Griner alors que le Sky était déjà en contre attaque !! La faute la plus en retard de l’histoire. Sur le parquet, Griner est systématiquement recherchée par Phoenix et elle obtient 3 voyages aux lancés sur ses 4 premières possessions, parfois à tord. Ajoutez à ça 2 THREES de Currie et le Mercury s’envole (17-8). Au fil des minutes le Sky trouve des solutions offensivement en attaquant le cercle avec De Souza et Delle Donne qui vont au contact. Cette dernière inscrit un THREE puis un lay-up sur rebond offensif pour égaliser à 19-19 tandis que le Mercury précipite ses actions. C’est encore elle qui met les siennes devant sur un Coast to Coast ! La favorite au MVP est là, mais à sa sortie les visiteuses reprennent les devant avec Currie. 26-23 après 1 quart.

2ème Quart :

Silence de cathédrale dans la All State Arena quand Delle Donne reste au sol après s’être salement tordue la cheville en marchant sur le pied d’une joueuse de Phoenix ! Elle revient mettre son lancé et part sur le banc se faire soigner tandis que Quigley égalise à 28-28. Mais à part ce panier, rien ne rentre pour le Sky, même des secondes voire 3èmes chances, avec Breland et Pondexter qui cumulent les loupés. Le Mercury n’en profite pas pour s’envoler, privilégiant les tirs de loin malgré la présence de Griner. DeWanna Bonner prend les choses en main et impose sa puissance mais ça détruit le jeu collectif de Phoenix, avec beaucoup d’isos. Delle Donne revient finalement et semble aller bien, tands que Cheyenne Parker loupe un lay-up toute seule sous le cercle. Difficile de revenir dans ces conditions, du coup à la mi-temps, Phoenix est encore devant : 37-33.

GettyImages-483505636-1-681x1024

3ème Quart :

Chicago reprend en passant un violent 10-0 au Mercury, avec notamment une Delle Donne visiblement en pleine forme, avec des lancés, des rebonds, des Jumpers et un THREE. Phoenix a bien du mal à contenir les assauts du Sky même si Griner veille au grain quand on s’approche trop du cercle, mais par contre elles n’arrivent plus à rien offensivement, Griner loupe 2 lay-ups Bonner ne touche plus un ballon et Elena Delle Donne continue le carnage avec 2 nouveaux lancés et encore un THREE !! 50-39 Sky et un pressing monstre pour provoquer des pertes de balle, en plus d’une domination aux rebonds. Entre violation des 24 secs et briques forcés, Phoenix est totalement à la rue et Chicago en profite pour s’envoler, collectionnant les rebonds offensifs devant une équipe du Mercury bien passive. Au final, les visiteuses n’inscrivent que 6pts dans ce quart !! 57-43 Chicago.

4ème Quart :

Phoenix se reprend et revient rapidement à -8 avec la bonne activité de Bonner qui trouve des espaces sous le cercle, malgré de nombreux contacts et notamment Tamera Young qui n’hésite pas à lui rentrer dedans dés que possible. Delle Donne calme le Mercury avec un nouveau THREE, totalement démarqué puis provoque une violation des 24 secs. Vandersloot y va aussi de son THREE et libère pas mal d’espace car Phoenix se contente d’attendre près du cercle avec Griner et ne ressort pas sur les shooteuses. Chicago a le match bien en main et se maintient aux alentours des 10 pts d’avance, avec un nouveau THREE, signé Quigley cette fois, qui semble mettre les siennes à l’abri (70-60). Currie et Quigley prennent une technique chacune après s’être chauffées. Mais ça ne changera rien aux dernières minutes, Chicago s’impose finalement 74-64. 33pts de Delle Donne.

BoxScore :
Sky vs Mercury BS

Impressions : Superbe réaction du Sky après la défaite contre New York en venant à bout d’une équipe de Phoenix solide et qui aura très débuter le match, avant de céder sous le pressing défensif et l’énergie aux rebonds de Chicago. Ces dernières n’ont concédés que 6pts dans le 3ème quart, 10 dans le 2ème, pour finalement limiter Griner et Coe à 64 petits points grâce à la qualité de ses switchs défensifs et sa zone pour forcer les tirs de loin du Mercury et couper leur relation avec Griner et obligeant Bonner à forcer ses tirs (3/13 dont 0/5 à 3pts), l’énorme prestation de Breland n’y est pas étranger. Ensuite Delle Donne a pris feu offensivement (33pts à 11/18 dont 5/9 à 3pts ainsi que 8rbs) et à fait la différence au bon moment pour offrir à son équipe une avance qu’elle n’a pas gâché ensuite.

Bref, une performance très solide et une réponse de choix après avoir été malmené par le Liberty vendredi. On va d’ailleurs retrouver cette même équipe de NY au prochain match, mardi soir au Madison Square Garden, histoire de lancer le sprint final de la meilleure des manières. GO SKY !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *